On en parle depuis longtemps... Les applications se multiplient, les acteurs du marché spéculent... Pourtant l'usage de l'internet mobile peine à se vulgariser dans la population française.
Selon une étude du Crédoc pour le compte de l'Arcep (Autorité de régulation des télécoms et des postes) et du CGTI (Conseil général des technologies de l'information), en juin 2007, seulement 7% des abonnés mobiles se servaient de leur téléphone pour consulter Internet.
«Mais il devrait se passer quelque chose dans les mois à venir. L'Internet mobile est la prochaine grande révolution» , observe Pascal Faure, vice-président du CGTI dans le Figaro.
L'étude révèle en effet que 54% des 12-17 ans écoutent de la musique sur leur téléphone mobile et 27% regardent dessus des clips ou de la vidéo. L'avenir de l'internet mobile se situe résolument entre les mains des jeunes utilisateurs.
Il est vrai que les succès récents de l'iphone commercialisé par Orange (70 000 exemplaires vendus en un mois) et des forfaits internet mobile "illimythics" de SFR (250 000 écoulés en deux mois) laissent présager un décollage de cet usage dans les mois à venir. A suivre...