Emergences poursuit cette année sa thématique autour de la ville intelligente (voir dossier "Smart City : aujourd'hui et demain, la ville 2.0". L'omniprésence des nouvelles technologies redessinent les tendances urbaines. Petit récapitulatif de ces expérimentations artistiques dans l'espace urbain, qui englobent trois chantiers thématiques et une résidence artistique.



// CityScan | cartographie sensible, artistique et numérique du territoire : une vaste étude urbaine est menée sur le périmètre de la Cité universitaire / Gentilly. Les intervenants collectent et analysent des données variées : sensibles, numériques, urbaines, architecturales, patrimoniales, sociologiques, économiques…



// Playgreen | art, ville et végétal - green guerilla, guerilla gardening : rendre ses droits à la nature, telle est la proposition de ce chantier qui s’appuie sur une démarche combinant des approches à la fois esthétique, militante, sociale, collaborative et utilisant les nouvelles technologies.



// Invisibles | Epaulé par des scientifiques et des membres du réseau associatif, un collectif d’artistes et de graphistes va ausculter de près la zone de la Cité internationale. Sa mission : révéler les pratiques et données silencieuses qui agissent sur le territoire et rendre perceptible l'invisible en les localisant par des pictogrammes d'informations.



// Résidence de MARCEL.LI ANTUNEZ ROCA : l’artiste performer catalan Marcel.lí Antúnez Roca est invité en résidence à travailler sur une adaptation de son installation audiovisuelle interactive Metamembrana, connectée au territoire de la Cité internationale (coproduction Dédale | d-lab 2008).