culture mobile_le blog

20
août
2009
13:46

Percevoir l'émotion dans l'interaction vidéoludique


La crise financière n'a pas épargné la sphère du jeu vidéo. Pourtant les trois leaders n'ont guère le choix que de se livrer bataille s'ils veulent s'accaparer le marché. Une nouvelle partie commence : capter les émotions des joueurs.

1er round, Microsoft assénait en juin dernier un coup à ses concurrents en dévoilant le projet Natal, une barre de senseurs similaire à la Wii, mais si précise qu'il n'est plus nécessaire de tenir des accessoires pour jouer. A la suite de cette conférence, Peter Molyneux, gamedesigner de renom, présentait son dernier né, Milo, une expérience interactive ultra-réaliste basée sur l'échange relationnel avec un enfant virtuel.



Nintendo, qui agrandit toujours plus son panel de joueur, n'a pas sourcillé et s'est contentée du Wii Vitality Sensor, accessoire d'enregistrement du rythme cardiaque pour mesurer le stress ou la fatigue. La nouvelle aurait pu émoustiller les joueurs avides de nouvelles sensations, mais la direction annoncée d'explorer les jeux de relaxation a rapidement fait déchanter l'assemblée.

wii-vitality-sensor-Nintendo-culturemobile

Dans cette quête similaire, Sony a déposé le 6 août dernier un brevet portant sur un "détecteur de rire et un système pour enregistrer la réponse émotionnelle à une présentation média". L'intention est d'interpréter et d'exploiter les réactions émotionnelles pour enrichir l'interactivité. Un atout indéniable s'il ne s'agit pas d'un énième argument marketing (cf. le processeur "Emotion Engine" de la Playstation2).



sonylaughdetectorskynet-sony-culturemobile""

L'avenir vidéoludique s'annonce fort en émotion. La GamesCom, la plus importante convention européenne du jeu vidéo, qui a lieu ces jours-ci nous en apprendra peut être d'avantage.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

19
août
2009
12:00

Percevoir l'émotion dans le traitement de l'information


La chaîne anglaise NBC, habituée à jouer avec le traitement de l'information, propose à ses lecteurs d'afficher leurs ressentis en commentant les actualités. Une pratique qui pourrait se répandre sur les sites de presse en ligne français à la recherche de renouveau.

Pour s’exprimer, l’internaute dispose de 6 "humeurs" : furieux, triste, ennuyé, excité, intrigué, amusé, qu'il assigne aux différents contenus consultés. L'ensemble des résultats permet de sonder rapidement l'effervescence engendrée par l'information. Pour Greg Gittrich, dirigeant des contenus et médias intégrés à la NBC, c'est "une façon de capter le pouls de la ville en temps réel" ; en effet ces fonctionnalités ont été mises en place pour les sites d’information locale dans 10 villes des États-Unis (suite au rachat d'Everyblock par MSNBC.Com). (Plus de détails via drouillat.com )

commentaires-NBC-emotion-culturemobile
© capture du site NBCchicago.com

Arte Live Web propose aussi d'annoter le contenu de façon personnelle après avoir visionner des concerts en live. Connaissez-vous d'autres sites de ce type?

commentaires-ArteLiveWeb-emotion-culturemobile
© capture du site Liveweb.arte.tv

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

12
août
2009
17:59

Les capitales européennes modélisées en 3D sur mobiles


Mobile 3D City propose un guide touristique sur téléphone mobile dont l’interface repose sur la modélisation des villes en trois dimensions.

mobile3Dcity

Grâce à un texturage « photo-réaliste », les monuments et les bâtiments sont rapidement identifiables ; il devient aisé de s'orienter dans les méandres urbains. Moins précis que Google Street view, l’application disponible sur Iphone (bientôt sur Android, Windows Mobile, et Symbian S60) est enrichie des données du guide touristique "Citizem", soit 2000 fiches référençant des lieux de vie : restaurants, hôtels, cinémas, théâtres,...
A l’inverse de Layar, solution de renseignement sur l’hyperlocale urbain à base de réalité augmentée, ce système nécessite d’installer entièrement le logiciel sur le mobile, plus de 500 Mo d’espace libre sont nécessaires.

Cette géolocalisation secondée par des métadonnées occupe désormais notre quotidien, ce qui transforme progressivement nos usages, comme le relevait Dominique Cardon sur le projet Filmeurs-en-Seine.



Mobile 3D City, c’est une marque internationale déposée par la société Newscape Technology et un Consortium qui regroupe aussi les sociétés Computamaps, leader international en cartographie 3D photoréaliste texturée haute définition, Cityzeum, une société dédiée au tourisme, et Navidis, pour la mise en scénario de contenus géolocalisés.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

7
août
2009
17:39

US NOW, comprendre la collaboration de masse issu du web


Us Now est un documentaire d'une heure qui permet d'observer l'évolution sociétale émergente du "web communautaire". Le réalisateur Ivo Gormley dépeint au travers d'exemples concrets (Couchsurfing, encyclopédie médicale,...) les façons dont la collectivité bouleverse l'innovation dans la création des biens et des services.

Us Now donne un aperçu de l’influence que ce type de participation communautaire pourrait avoir sur la manière dont les pays sont gouvernés.
A lire aussi, le compte rendu de La 27e Région, agence d’innovation publique, l'innovation sociale et politique publiques : l'expérience de la Grande Bretagne.

[Introduction du documentaire]
Plus que jamais auparavant, nous pouvons dire plus de choses à plus de personnes. Et cela ne fait que s'accélérer. L'internet d'aujourd'hui et les outils qui le construisent nous donnent d'immenses possibilités pour réorganiser presque tous les aspects de notre vie. Si un million de personnes sans s'être jamais vues peuvent malgré tout créer une encyclopédie d'une qualité aussi bonne que les références traditionnelles que ne pourra-t-on créer d'autre? Grâce à ces outils nous pouvons maintenant envisager de réaliser des actions "énormes" auxquelles on ne pense même pas encore. Nous pouvons travailler tous ensemble selon des processus qui permettent de revoir les modes de "gouvernance". Pouvons-nous gouverner tous ensemble?


Merci aussi aux traducteurs bénévoles de nous offrir une version sous titrée française.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!