C'est le début de la fin pour la télévision analogique (la petite prise ronde). La Télévision Numérique Terrestre prend le relai. Petit à petit, toute la France va s'y mettre. L'objectif: qu'en 2011, la télévision analogique ne soit plus qu'un souvenir!



Le 30 novembre 2011, la télévision analogique n'existera plus. Le tout numérique, c'est l'objectif fixé par le gouvernement. La ville de Coulommiers avait ouvert le bal de ce "switch" le 4 février 2009.

Les villes vont progressivement désactivé la diffusion analogique. Si beaucoup de français, abonnés à des offres internet ADSL "triple play" (Internet + télévision + téléphone) ne sont pas concernés, beaucoup de ménages reçoivent encore la télévision par une antenne...

Selon un sondage, 22% de la population est "refractaire" à ce changement, qui il est vrai me décontenancer les moins à l'aise avec les technologies, les plus démunis, les moins jeunes...



Pour ceux qui n'ont pas accès à la TNT, l'accès se fera par parabole.
Pour faire passer la pilule, favoriser un passage en douceur, le gouvernement a lancé une campagne d'information le 20 septembre. Coût de l'opération de com': 355 millions d'euros, dont 20 millions pris en charge par l'état expique Le Figaro, le restant étant payé par les 6 chaînes historiques.

Le gouvernement a donc lancé sa campagne "Tous au numérique", pour sensibiliser les élus et le grand public. Un site dédié a même été mis en place. En plus des campagnes d'affichage et actions de communication classique, des camionnettes devraient passer dans les villages! Alors, prêts?