talking-tree

"Je suis un arbre et voici ma vie : ce que je vois, entends, inspire et expire. Merci de ne pas trop polluer mon environnement" ; si vous conversiez avec l'arbre du projet Talking Tree, il se présenterait probablement de cette façon. Lorsque l'on a 100 ans, on a tendance à être concis. Pourtant, muni de quelques prothèses, on se reconnecte à son environnement et l'on redevient la pipelette d'autrefois. Dans le cadre d'une campagne de sensibilisation sur l'environnement, Natuurpunt et le magazine scientifique écologique EOS offrent à un arbre ces premiers émois sur le web.
La personnification de ce centenaire du Bois de la Cambre à Bruxelles opère grâce aux multiples conversations établies sur les plateformes sociales. Tel un habitué de l'é-réputation, ses prises de paroles fleurissent de part et d'autres (Facebook, Twitter,...) ; elles s'appuient sur les données enregistrées par l'arbre pour enrichir l'échange : photos sur Flickr, captures sonores sur soundcloud, vidéos webcam retransmises sur Youtube. Extrait :