seaswarm

Les marées noires sont des catastrophes que l'on pourrait penser ponctuelles, presque anecdotiques ; pourtant d'après ce listing wikipédien, il y en aurait au moins une par an. Et ce depuis 20ans. Si les négligences humaines sont irremplaçables, peut être que l'ingéniosité de certains ralentira ce fléau. Le laboratoire Senseable du MIT propose Seaswarm, un robot capable "d'éponger" ces gigantesques flaques de goudron en toute autonomie : énergiquement tout d'abord, grâce à des panneaux photovoltaïques, et aussi dans leurs gestions, puisque ceux-ci auto-organisent leurs stratégies d'action en fonction du GPS qu'ils embarquent, couplé à un emmeteur wifi. En somme, une solution penser pour diminuer le coût humain qu'une telle catastrophe nécessite. Le peuple aquatique salue la démarche.

Ce billet est en résonnace avec un précèdent, "La visualisation de l'information au secours des catastrophes naturelles".