Personne n’a pas pu passer à côté des affiches du Cube dans le métro parisien sans les voir. D’un graphisme contemporain, elles ont annoncées le ton décalé et technologique de l’expo. La 4ème édition du Cube Festival, L’Art Numérique Aujourd’hui, qui s’est déroulée du mercredi 22 septembre au dimanche 3 octobre nous en a fait voir de toutes les couleurs.

Qui n’a jamais rêvé de faire éclabousser la peinture comme Jackson Pollock sans se salir les mains ? C’est aujourd’hui possible grâce à Body Paint, de Mehmet Akten. Les mouvements du corps des visiteurs suffisaient à activer les couleurs sur l’écran. Interactive, amusante et créative, cette oeuvre a privilégié le geste et le partage.


Body Paint - Mehmet Akten / Cube Festival 2010
envoyé par le_cube. - Futurs lauréats du Sundance.

La table cinétique de la compagnie Adrien M a permis également aux spectateurs de devenir artiste. A travers une table tactile, posée à plat, les spectateurs ont pu expérimenter, transformer les compositions qui apparaissaient sous leurs yeux. La vidéo est devenue une matière que le public a façonné selon sa volonté par un simple toucher.


Anamorphoses - Compagnie Adrien M / Cube Festival 2010
envoyé par le_cube. - Futurs lauréats du Sundance.

Bien d’autres œuvres sont à découvrir sur le site : www.cubefestival.com