Des chercheurs de la faculté des sciences de l'université d'Oxford ont développé un utilitaire permettant à des robots de comprendre des "signalétiques textuelles". "Le but est de leur permettre d'estimer la pertinence de l'endroit où ils se trouvent et des lieux avoisinants par rapport aux actions qu'ils doivent effectuer", indique l'un des chercheurs.

Le logiciel se base sur un système de reconnaissance des caractères (qui repère les mots à partir d'une analyse des contrastes, des tailles et formes de caractères), une connexion internet, ainsi qu'un correcteur orthographique qui permet de contextualiser et comprendre chacun des mots "lus".
Mais pour donner du sens à une suite de mots, le robot se connecte à Internet : "le logiciel analyse le nombre de fois où un mot apparaît sur les façades des rues, comme le nom d'un restaurant, d'une pharmacie ou d'une banque".

A quoi ça va servir ?
Un tel logiciel, couplé à la voiture autonome de Google par exemple, et un GPS, et voici une voiture qui comprendrait les panneaux qui l'entourent...

Ci-dessous, des exemples de reconnaissance textuelles par le robot d'Oxford.