L'attention et la concentration seraient-elles des qualités en voie de disparition? A se demander si depuis l'invention de la télécommande, la culture du zapping ne s'est pas propagée dans toutes les sphères culturelles. Certains musées se penchent sur la question et s'essayent à de nouvelles formes de médiation pour attirer les esprits volatiles. Il y a certes ces interfaces ici et pour dynamiser les légendes qui accompagnent l'oeuvre, mais l'initiative la plus marquante nous vient de l'un des musées nationaux de Cracovie, le musée Sukiennice.

Pour attirer les visiteurs à venir découvrir la collection d'oeuvres des peintres polonais du XIXème siècle, le musée a déployé une stratégie de communication novatrice. Première étape, une campagne d'affichage invitant les passants à communiquer avec ces peintres d'antan, par sms, téléphone ou en les retrouvant sur Facebook. Une fois dans le lieu d'exposition, un Iphone leur était attribué. Lors de la visite, ils découvraient un petit film par oeuvre, déroulant une histoire sur les protagonistes dépeints sur la toile. Au vu de la qualité des films, ils ont probablement réussit à captiver leur auditoire ; de quoi eimpregner les mémoires et inviter à se questionner sur l'oeuvre.

Dans le même esprit, le photographe français Léo Caillard a imaginé pour le magazine Amusement, une série de photomontage sur le sujet des visites de musée :

art-game-leo-caillard-musee-3 art-game-leo-caillard-musee-4

A approfondir sur Culturemobile :

Les musées se mettent virtuel
  • Podcasts et 3D au Guggenheim Bilbao
  • La National Gallery sur iPhone et iPod
  • À l'heure de la réalité augmentée
  • MuseTrek ou la visite personnalisée
  • La vie en puces RFID du musée de Vilvite
  • Le vrai MoMA virtuel du vrai MoMA


A lire aussi :

Le Grand Versailles Numérique
  • Enrichir les visites réelles
  • Un robot pour des visites à distance
  • Des webcams pilotables au château
  • Le Petit Trianon en 3D
  • Versailles dans son fauteuil