culture mobile_le blog

Résultats de votre recherche de twitter.

28
janvier
2011
20:37

Lèche-vitrine interactif

Dématérialisation oblige, les publicités expérimentent progressivement les différentes passerelles entre univers numériques et espaces publics. Le potentiel est décuplé grâce aux technologies (QR codes, RFID, réseaux sociaux, géolocalisation,...), et les vitrines interactives fleurissent dans les rues. Atouts stratégiques pour les uns, pollution visuelle pour les autres, espérons que le paysage urbain maîtrise sa mutation.

Yahoo offre une campagne publicitaire basée sur un jeu concours entre 20 quartiers de la ville de San Francisco. "Ecrire le plus rapidement un message", "puzzle", "quizz"... plusieurs défis à remporter par les habitants. Un concert aura lieu dans le quartier gagnant. Une bonne façon pour détendre, attendre et créer de la discussion entre les passagers des transports publics..

Adidas innove dans sa façon d'impliquer le passant dans son prochain achat impulsif. AdiVerse est un mur interactif affichant une multitude de modèle de basket modélisées en 3D. Tel un menu de personnalisation dans les jeux vidéo, le passant choisit ensuite sa monture, et peut même se faire conseiller par les conversations Twitter dédiées aux modèles. Cerise sur le gateau, grâce à la reconnaissance visuelle, le mur detecte si vous êtes un homme ou une femme et adapte ses contenus automatiquement.


via publigeekaire

Si ces démonstration ne vous ont pas convaincu, il sera difficile de ne pas réagir en passant devant cette dernière. L'écran géant diffuse une vidéo interactive qui réagit en fonction de votre démarche. De quoi capter votre attention et vous attirer sur sa nouvelle ligne de vêtement WESC.

Interactive Display Window Concept from Gustaf Engström on Vimeo.

via Fubiz
del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

27
janvier
2011
20:00

Souriez, vous êtes hackés

Le verbe anglais "hacker" pose souvent problème lorsqu'il est traduit en français. La traduction de cette "action" prend différentes significations selon le contexte : bidouiller, détourner, contourner, falsifier, transformer, tricher, simplifier, pirater, accéder, dérégler... Le terme a émergé du champs lexical de l'informatique, il désignait à l'origine une personne maîtrisant les mécanismes de sécurité informatique, souvent ravie de défier tout système dit "impénétrable". Aujourd'hui le terme est galvaudé et s'utilise pour qualifier une action qui n'était pas pensée a l'origine par les constructeurs d'un produit. Une fois effectué, ce détournement apporte une valeur ajoutée significative à l'usage premier. Cette pratique peut s'apparenter à une réappropriation d'un outil, d'une lieu, ou d'un produit quelconque, mais reste marginale, car elle n'est pratiquée à l'heure actuelle que par un petit nombre. Souvent à des fins artistiques, ou activistes, le hacking est aussi pratiqué pour le jeu, pour le défi. Voir exemples.

La Grotte du Barbu propose un nouvel atelier bricolage, une balançoire...dans le métro! Vers une ville ludifiée ?

Jailbreaker un Iphone, le "hacker", sert à faire fonctionner les applications qui n'auraient pas été autorisées par la firme Apple. Interdite dans un premier temps, cette pratique s'est vu légalisée par le gouvernement des Etats Unis en juillet 2010 suite à des réclamations sur linteropérabilité d'une oeuvre. L'action encourrue ici est une provocation puisque l'auteur va jailbreaker un iphone en direct d'un Appstore.

Les télécommandes "universelles" éteignent par définition un très grand nombre de télévision, la preuve en est.

A noter, deux évènements ce week-end autour du hacking.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

27
décembre
2010
17:40

L'actu du mobile de l'année 2010... en moins de 3 minutes

Que s'est-il passé cette année qui a marqué l'actualité du mobile ?

5 milliards d'applications ont été téléchargées (en augmentation de 300 millions par rapport à l'année 2009)
5 millons de personnes ont utilisé Foursquare (c'est 200 000 de plus que l'année dernière)
347% d'augmentation de l'utilisation de Twitter
200 millions de personnes utilisent Facebook sur leur mobile
100 millions de vidéos ont été regardées sur YouTube sur téléphone chaque jour.
3000% d'augmentation du trafic d'échanges de données depuis 2008
3339 : c'est, en moyenne, le nombre de sms envoyés par mois, par les ados américains.
92% des utilisateurs mobiles ont le choix parmi au moins 3 opérateurs
96% des utilisateurs de mobiles sont satisfaits de leur opérateur
4 centimes de dollars : c'est le prix moyen pour une minute au téléphone aux Etats-Unis
77 millions : c'est le nombre de smartphones vendus à la rentrée 2010

(Source)

Petit retour en arrière... en vidéo (et en anglais).



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

17
décembre
2010
15:45

Pour faire sa pub, Firefox organise une "web-télé-réalité" animale

Firefox, le navigateur de la fondation Mozilla a créé le site FirefoxLive.org, pour y assurer la promotion de son navigateur.
Ce site se résume à une seule page, qui permet de visionner en direct, la vie de 2 pandas roux, espèce en voie de disparition, adoptés par la fondation Mozilla.

Ca sert à quoi?Pour firefox, deuxième navigateur le plus utilisé derrière Internet Explorer, et logiciel libre de référence, c'est surtout une manière originale de faire sa promo. En effet, à partir d'un certain nombre de téléchargements du logiciel sur FirefoLive, la fondation ajoute un élément en plus dans la cage/loft des pandas roux. Dernier élément ajouté : un "centre de gym".



Réputé pour son caractère "alternatif", Mozilla se plie à la mode des animaux mignons pour faire sa promotion.

Interactif, le site propose différentes activités, comme trouver un nom pour les deux animaux, un fil Twitter, un sondage décalé, et des informations sur les pandas roux, symbole de toute une communauté de fan de Mozilla.

Pour Mozilla, c'est également l'occasion de sensibiliser sur la problématique de la sauvegarde de la nature.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

24
novembre
2010
10:13

L'avenir du livre numérique : le livre en papier?

Alors que l'iPad, le Kindle d'Amazon et même le Fnacbook, dernière des liseuses numériques menacent chaque jours un peu plus le traditionnel livre papier, plusieurs initiatives tendent à montrer que le livre "à l'ancienne" continue d'inspirer même les plus férus de nouvelles technologies.

Il y a quelques mois déjà, le "livre Twitter" intriguait...



Le livre Facebook a-t-il un avenir?

When Facebook becomes a book from Siavosh Zabeti on Vimeo.



Le concept du livre interactif poussé à bout

Toutes les maisons d'éditions prenaient son auteur, Jonathan Safran Foer, pour un fou et pensait son livre "impubliable". Le livre "physique" existe encore. Comme ses successeur, il est tactile, interactif, et immersif.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

18
novembre
2010
09:04

S'identifier à des sites par reconnaissance faciale... via son mobile

En 2008 déjà, la reconnaissance faciale était accessible, notamment via ce petit logiciel, permettant de s'identifier à des sites internets via sa webcam. Plus fort qu'un mot de passe. Plus fort que dans les films.

Cette fois-ci ça marche vraiment, c'est grand public, et compatible avec les réseaux sociaux les plus utilisés, Facebook et Twitter.

Le projet "MoBio" va plus loin et permet de réaliser la prouesse d'un téléphone portable, en utilisant le capteur frontal du mobile.

Le but, pas gagner du temps (ou alors un fragment de seconde), mais surtout, gagner en sécurité: en effet, si des programmes permettent de casser des mots de passes, ceux permettant de reconnaître des visages inconnus sont encore à inventer...

Logging into Twitter with your face from The Next Web on Vimeo.



Cela va bientôt remplacer les mots de passe, anticipe The Economic Times.

Une nouvelle technologie, adaptée aux besoin du mobile, qui aura quand même pris... vingt ans à développer!



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

5
octobre
2010
15:45

Souvenirs d'une Nuit Blanche

1,5 millions visiteurs pour la Nuit Blanche 2010 déclarait Christophe Girard, adjoint PS à la Culture à la mairie de Paris. De longues files d’attente donc pour découvrir les oeuvres d'art contemporain et les lieux investis par les artistes. Les organisateurs avaient recruté pour l'occasion 20 "tweetreporters pour livrer leurs impressions sur les expériences artistiques et couvrir en temps réel l'affluence des visites selon les différentes zones géographiques. Un procédé participatif à la fois informationnel et pratique qui deviendra peut être un standard sur les évènements de cet ampleur.

Extrait des photos prises en toute mobilité par les tweetreporters (l'ensemble des photos ici)

Très belle idée d'installation / Eglise St. Germain #nb10 on Twitpic #nb10 / Trocadero //  on Twitpic Share photos on twitter with Twitpic

Place aux photographies de qualité maintenant, prises par les 20 photoreporters selectionnés. Cliquez sur cette image pour accéder à la galerie. A vous de choisir le meilleur photographe !

nb10

Revivez la Nuit Blanche 2010
envoyé par mairiedeparis. - Films courts et animations.
del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

29
septembre
2010
20:48

L'arbre le plus branché du web


talking-tree

"Je suis un arbre et voici ma vie : ce que je vois, entends, inspire et expire. Merci de ne pas trop polluer mon environnement" ; si vous conversiez avec l'arbre du projet Talking Tree, il se présenterait probablement de cette façon. Lorsque l'on a 100 ans, on a tendance à être concis. Pourtant, muni de quelques prothèses, on se reconnecte à son environnement et l'on redevient la pipelette d'autrefois. Dans le cadre d'une campagne de sensibilisation sur l'environnement, Natuurpunt et le magazine scientifique écologique EOS offrent à un arbre ces premiers émois sur le web.
La personnification de ce centenaire du Bois de la Cambre à Bruxelles opère grâce aux multiples conversations établies sur les plateformes sociales. Tel un habitué de l'é-réputation, ses prises de paroles fleurissent de part et d'autres (Facebook, Twitter,...) ; elles s'appuient sur les données enregistrées par l'arbre pour enrichir l'échange : photos sur Flickr, captures sonores sur soundcloud, vidéos webcam retransmises sur Youtube. Extrait :

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

2
septembre
2010
08:57

La rentrée des plateformes sociales : Twitter, Facebook & Co

La dernière fonctionnalité n'est pas toujours la meilleure, comme le prouve cette infographie des échecs essuyés par Google. Le risque est à prendre...car une nouvelle fonction qui "cartonne" peut entrainer de nouveaux usages et donner une seconde vie à la plateforme tout en remotivant la communauté d'utilisateurs. De ce fait, la concurrence fait rage sur les réseaux sociaux, et c'est une véritable course à l'ingéniosité qui sévit entre les ténors du web. Bien entendu, coups bas et "copier/coller" sont de mises pour attirer au plus vite le chalant, souvent dépassé par ces services qu'on lui offre. Fin des vacances oblige, petite révision dans ce récapitulatif rapide des dernières nouveautés sur les réseaux sociaux.

TWITTER

Twitter optimisé pour Ipad en natif. Le site Twitter offre son application dédiée à la tablette tactile d'Apple,elle est conçue pour faciliter l'échange de contenus via les Tweets, ces mini-messages de 140 charactères. Twitter devenant une passerelle pour consommer son information autrement (en s'abonnant à des relais d'information, veilleurs et autres collègues de profession), la plateforme de microblogging propose un design d'interaction penser pour gagner du temps dans sa consultation d'information...de quoi cloisonner toute pulsion de navigation sérendipitique.

twitter-ipadipad-twitter

FACEBOOK

Le ras de marée continue, Facebook s'apprête à envahir votre quotidien, non plus dans les conversations à la machine à café, mais désormais dans l'espace public. Concrètement, la nouvelle fonctionnalité nommée Places n'est ni plus ni moins qu'un Foursquare bis. L'occasion de réviser, Foursquare permet de tagguer les lieux que vous visitez d'une annotation "ce restaurant offre le digestif", "lieux calme parfait pour travailler",... Cette plateforme sociale apportait un peu de ludique à l'histoire, plus vous référencez un lieu, plus vous obtenez des points, convertis en badge ; système que l'on pourrait qualifier de « geogame » comme l'introduit cet article du site Ecrans.fr. Mais Facebook ne compte pas 2 millions de membres, mais 500 millions, ce qui accroit potentiellement la démocratisation de cet usage.

APPLE

« Il est frais mon player! ». La Keynote d'Apple s'est déroulée hier soir à San Fransisco. Elle était axée sur la nouvelle gamme des iPod, dont le nouveau Ipod Nano, avec écran tactile, en démonstration ci-dessous. Pour le reste l'iPod Touch (cet Iphone qui ne fait pas téléphone) se voit greffer d'une caméra en façade et l’application de visiophonie Facetime. Coté réseau social, le player Itunes sera appuyé par Ping", sorte de Facebook+Twitter où les utilisateurs pourront suivre leurs amis et leurs artistes favoris. Fonctionnalité connue depuis lastFM et Zune, mais qui, intégrée à la force de frappe d'Apple, pourrait entrainer la mort (si ce n'est pas déjà le cas) de Myspace. Autre news, une fonctionnalité permettra bientôt aux possesseurs d’iPhone ou d’iPad de jouer ensemble sur les différentes applications tiers.

GOOGLE ME?

Depuis Farmville, le jeu qui a plus d’utilisateurs actifs (80 millions) que Twitter, le social gaming est le candidat convoité pour être la poule aux oeuf d'or 2010/2011. Google sera inévitablement de la partie puisqu'il est en train d'achèter des entreprises spécialisées dans le domaine. Facebook joue aussi le jeu ; vous l'avez peut être remarqué, depuis quelque semaines, un (10) s'affiche dans les options de votre compte, ce qui indique que vous avez dix crédits à utiliser pour l'achat de jeux Facebook, voir pour des accessoires à l'intérieur de ces jeux (cf. Le game design des Free-To-Play) . La monnaie virtuelle est déjà en place , elle n'attends plus que les joueurs.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

30
juillet
2010
17:30

Faune, flore et technologies

L'entreprise BP a récemment fait les frais de contrepublicités lancées suite à son désastre écologique. Sketches, détournements de logo, faux compte Twitter, les communicants engagés dans la préservation de l'environnement s'en sont donnés à coeur joie. Le réseau internet est le support idéal pour relayer rapidement et efficacement ce type de missive. Plus passivement, d'autres projets collaboratifs portent eux aussi l'empreinte de la nature : encyclopédie collaborative pour répertorier les espèces, géolocalisation d'oiseaux, application mobile embarquée...les idées foisonnent.

Par exemple, pour reconnaître une espèce végétale il sera un jour possible de la prendre en photos pour voir s'inscrire son nom sur son mobile. C'est en tout cas ce qu'espère Sean White et le Smithsonian Institute qui ont présenté ce prototype durant l'ARE2010.


via RWW, La réalité augmentée peut-elle sauver la planète ? FR

Pour proposer ce type d'application, il faudra construire des bases de données regroupant toutes les espèces existantes. Projet pléthorique débuté par l'encyclopédie participative EOL qui référence et localise faune et flore. La participation de chacun affinera l'observation, aidant ensuite les scientifiques pour leurs analyses. A l'image du site Eyeproject ,du Collège Universitaire et Impérial de Newcastle, dont le but est de rassembler des clichés d'oiseaux par date et par lieux pour surveiller et protéger les faunes locales.

Eol encyclopédie


del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

16
juin
2010
11:23

L'AR Drone s'envole

L'E3 se déroule en ce moment à Los Angeles. Il s'agit d'une grande messe du jeu vidéo où constructeurs et éditeurs présentent leurs futurs productions. Les jeux à consonnance "mobile" n'y sont pas encore très représentés mais pas délaissés pour autant. Le constructeur français Parrot vient d'y annoncer son fameux AR.Drone, mini-hélicoptère pilotable depuis l'iPhone, prévu pour septembre pour un prix avoisinant les 300 euros.

Chaque partie est unique, que ce soit en intérieur ou en extérieur. Les développeurs de logiciels peuvent utiliser les deux caméras de l’AR.Drone pour créer des jeux vidéo en Réalité Augmentée. Le logiciel de l’AR.Drone inclut des fonctions de Réalité Augmentée telles que la détection des autres AR.Drone en vol, la détection et le positionnement de marqueurs au sol et sur les murs. En fonction des applications téléchargées, un tout nouveau monde s’ouvre aux utilisateurs : ils peuvent ainsi participer à des courses endiablées dans leur jardin, ou encore combattre les aliens dissimulés dans leur salon.

Pilotable aussi depuis un Ipad, les sensations nouvelles devraient accompagner ce nouveau jouet qui mixe jeux vidéo et environnement extérieur. De quoi se sentir pousser des ailes :

[Autre nouvelle croustillante= la solution Onlive de cloud gaming (jouer sans support physique) sera disponible à partir du 17 juin! via @vincentabry.]

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

11
février
2010
13:19

2025 Exmachina, serious game d'éducation critique aux médias

Les réseaux sociaux deviennent de véritable banque en ligne d'information personnelle. Ces plateformes ont l'avantage de faciliter les relations interpersonnelles et les regroupements par intérêts communs, mais elles ont aussi la fâcheuse opportunité de façonner l'identité numérique. Pour initier les nouveaux internautes (12-16ans en priorité) à utiliser leur "data" avec bienveillance, le jeu 2025 Exmachina place le joueur dans le futur, à la recherche de photos houleuses qui décrédibiliseraient son égo au point d'annuler la signature d'un contrat juteux...

"En 2025, les réseaux sont saturés d’informations, dont certaines que l’on préférerait voir oubliées. Un puissant logiciel de récupération, proposé par le site denicheur.net, permet à tout un chacun de faire remonter à la surface ces traces du passé. Fred, Anais et bien d’autres voient ainsi leur vie chamboulée. Vous êtes NetDetectives, ils vous appellent à l’aide…" voici le pitch de ce Serious Game, une production Tralalere réalisée avec le soutien de la Commission européenne et la participation du CNC, dans le cadre du programme Internet Sans Crainte.



Cette démarche participe au Safer Internet Day 2010, journée de sensibilisation aux questions sur le statut d'auteur sur Internet, le droit à l'image, la protection des données personnelles, le rapport virtuel/réel, la sociabilité en ligne, et le droit à l'oubli. La journée de "l'Internet sans crainte" organisée désormais chaque année à la même époque par la Commission européenne a "pour but de promouvoir une utilisation plus sûre et plus responsable de l’Internet fixe et mobile chez les jeunes". Le thème de 2010 est "la gestion de son image personnelle en ligne". Le sujet est d'actualité, Facebook passe la barre des 400 millions d'utilisateurs, et Google lance depuis quelques jours GoogleBuzz, soit une mise en relation de ses contacts proches, par le biais de "mise à jour" (l'égal des status Twitter et Facebook) où l 'on peut associer lien, images et autres flux.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

9
décembre
2009
17:42

Square : payer par carte bancaire via son mobile


Jack Dorsey, l'un des créateurs de Twitter présentait ce matin aux conférences LeWeb 09 (retransmises en direct sur le site) son nouveau produit, Square, un service de paiement par carte bancaire adapté aux mobiles, ordinateurs portables et fixes. Le succès sera-t-il au rendez-vous?

square-mobile-paiement

L'usage de l'Internet mobile progresse chaque année. Le "m-commerce" (l'e-commerce sur mobile) participera sans doute à son expansion. Le moyen de paiement Square pourrait rapidement se standardiser au vu des avantages qu'il promet. Un petit module serait à fixer sur l'entrée jack des terminaux. Les données, cryptées, transiteraient par Internet à un serveur qui renverraient vers les réseaux de paiement habituel (Visa, Mastercard, etc.). Une signature sera possible sur les mobiles à ecrans tactiles.
La bonne idée est de ne pas surtaxer les opérations, et d’envoyer au commerçant le reçu de la transaction par e-mail ou par SMS. De plus, un centime par transaction sera reverser à une œuvre caritative choisie par l‘utilisateur. Reste à attendre une démonstration que le système soit parfaitement sécuriser.



via ReadWriteWeb FR

© images : Square.com

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

13
février
2009
12:45

Twitter : Les mots ont la parole


Le New York Times a eu la bonne idée d’exploiter Twitter pour illustrer l’effervescence autour du SuperBowl, l'évènement sportif américain qui réuni le plus grand nombre de téléspectateur. Le résultat, une carte interactive générée en fonction des mots clés textotés pendant les différentes phases du match.

Il est possible de visualiser la carte selon 4 critères de mots clés "nom des joueurs", "nom des équipes", "publicité" , "smiley", et le mot "GO". Le nombre d’occurrence s’affichent alors par état, et selon le déroulement du match.

NewYorkTimes-carte-interactive

On espère que les médias français suivront ce genre d’initiative pour renouveler le traitement de l’actualité sur support numérique.

Les usages de Twitter sont un bon terrain d’expérimentation (cf : « Billets précédents »), en témoigne ces deux sites Twistori (affichage en temps réel de mots sélectionnés) et Twittervision (géolocalisation d'emmissions de "tweets").

Brève hors sujet mais qu’on ne pouvait éluder :). Si le SuperBowl réuni religieusement les familles américaines devant le petit écran, certaines d’entre elles ont du être amusées ou choquées de voir leur programme piraté et entrecoupé d'une séquence pornographique de 30s sur la chaine KVOA-TV de Tucson (Arizona). Un buzz qui restera dans les annales.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

19
décembre
2008
14:26

Twitter : Pour ou contre ce nouveau mode de communication ultra rapide ?


Révélé lors de l’élection de Barack Obama, le service gratuit de microblogging Twitter a de nouveau agité la sphère médiatique suite à son utilisation massive par les internautes pendant les attentats de Bombay en novembre 2008.


Twitter signifie gazouiller. Un tweet, comprenez un message, peut être envoyé depuis un ordinateur, un téléphone portable ou une messagerie instantanée, sur une plateforme indépendante. Une seule contrainte : 140 caractères (espace compris) au maximum. Deux fonctions très simples : Suivre (follow) pour s’abonner aux messages d’une personne, et Etre suivi (followed). Une possibilité minimale d’expression, une rapidité de transmission hyper réactive et un réseau qui ne cesse de s’élargir. Créé en mars 2006, sa fréquentation aurait augmenté de 466 % depuis septembre 2007.
L’outil est imbattable sur les breaking news, cela ne fait plus de doute, les exemples ne manquent pas : annonce du tremblement de terre de Los Angeles le 29 juillet dernier, informations inédites sur l’état des habitants reclus lors du passage de l’ouragan Gustav aux Etats-Unis, du cyclone Nargis en Birmanie…




Transmises par fragments, sur le mode du story telling tel que Christian Salmon l’a conceptualisé en 2007 dans son livre Storytelling, la machine à fabriquer des histoires et à formater les esprits, les informations venues des Twitter sont en passe de modeler les modes d’information des médias classiques. Mais ce service est loin de faire l'unanimité. Ses détracteurs, non sans raison, lui reprochent notamment le manque de recul sur l’information ainsi générée : hyper-réactif, certes, mais sans aucune analyse ou vérification possible.

Alors, pour ou contre les gazouillis effrénés ? A suivre dans les mois qui suivent...

http://twitter.com/

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

2
mai
2008
12:21

"Je suis en train d'écrire un billet sur le microblogging"

Le "Microblogging", c’est le fait de transmettre une information courte à un réseau de proches. Un procédé qui fait beaucoup de bruit sur la toile, certains y voyant une évolution majeure du « Web 2.0 ».

Derrière ce microblogging, on retrouve Twitter, la plateforme en ligne qui a propulsé cette pratique. Voici un résumé de son fonctionnement.

"C'est quoi Twitter" - 2'24



L’interêt de ce canal de communication tient d'abord à son mode de diffusion. Il ne se cantonne pas à un échange d’états d'âme entre les participants (genre « Que suis en train de faire ? »), mais participe à rendre l'Internet plus mobile. Chacun peut en effet blogger par SMS via son téléphone portable (une fois inscrit, les SMS sont gratuits). L'instantané joue un rôle important : par exemple, sur un salon évènementiel, vous pouvez tenir les visiteurs informés en temps réel, pourvu qu'ils possèdent un mobile.

L'étendue des possibilités offertes par ce nouvel outil laisse présager des nouvelles formes d'expressions et d'usages, qui prendront vraisemblablement leur essor lorsque l'Internet illimité aura séduit un nombre suffisant de personnes, un peu à la façon dont le SMS a explosé il y a quelques années.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

8
janvier
2008
17:54

L'intelligence collective : réseaux sociaux vs moteurs de recherche

L'heure des bonnes résolutions, c'est aussi celle des prédictions sur les tendances qui marqueront l'année 2008.
A la lecture des blogs qui se penchent sur le présent et le futur des nouvelles technologies, un nouveau courant se dessine qui pourrait constituer (qui sait?) une petite révolution sur le web dans les mois à venir.

De plus en plus, les internautes chevronnés utilisent plus volontiers les réseaux sociaux pour répondre à leurs questions que les moteurs de recherche traditionnels. (Déjà vu sur Culture mobile, les "Q/R" s'habillent en 2.0.) Cette pratique est appelée par certains "intelligence collective", par d'autres "moteurs de recherche intelligents".


La preuve par l'exemple: l'Explorateur du web, Luc Legay a fait le test. Tour à tour il interroge ses contacts sur Linkedin, Flickr, del.icio.us et Twitter... et à chaque fois, obtient des meilleurs résultats qu'avec Google.

Aujourd’hui, que ce soit avec Linkedin, Del.icio.us, Twitter, mais aussi Facebook, Skype ou Flickr, ce n’est plus l’intelligence artificielle des robots d’indexation qui m’apportent des réponses. Ce sont bien les internautes eux-mêmes. Et je peux affirmer qu’en 2008, ma compréhension d’internet passera à 99% par les contacts présents dans mes réseaux sociaux, et a 1% par Google.



Il suffit d'aller sur le service Questions/Réponses de Yahoo pour avoir des doutes sur l'efficacité du tout participatif. Depuis toujours, les forums existent et donnent certaines réponses mais pas toutes... L'encyclopédie wikipedia génère aussi un grand nombre d'erreurs... etc. Les contre-arguments pleuvent.
Cela dit, face à l'évolution et à l'affinement des réseaux sociaux, ce phénomène pourrait bien gagner en crédibilité et marquer l'avènement du web 2.0.
Alors, Facebook aura tué Google en 2009?
Rendez-vous dans un an pour faire un point...

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!