culture mobile_le blog

18
septembre
2008
14:17

Faire de son corps une manette de jeux


Sur Culture mobile, nous ne manquons pas une occasion de parler de réalité virtuelle*. "Immersive "ou "augmentée", cette technologie bluffante nous laisse croire que la science-fiction fera bientôt partie du quotidien.

Cette fois, la réalité virtuelle s'invite dans les jeux vidéos et range le bon vieux joystick au placard.
Grâce à un système de capture de mouvements en trois dimensions, l'utilisateur peut se passer de manette et utiliser son corps pour évoluer dans un jeu.
Ce type de technologie a déjà fait ses premiers pas avec la Wii mais aujourd'hui, plus besoin d'accessoires ni de tenue particulière.

Ce sont des caméras qui captent l'image du corps et qui permettent d'identifier et de marquer certains points pour en reconstituer les mouvements en 3D. Le logiciel reproduit la silhouette et la fait évoluer en temps réel dans l'univers du jeu.
Prototype d'une start up belge Softkinetic, on trouve aussi l'application chez 3DV Systems, et dans un projet d'études de l'université Polytechnique de Catalogne (UPC) et l'université de Louvain en Belgique.

On pense immédiatement à d'autres applications, celle de s'en servir comme d'une souris pour naviguer à travers les interfaces d'un ordinateur. Nous ne sommes plus très loin de Minority Report...


* A lire ou relire:
L’environnement extérieur comme terrain de jeu
La réalité augmentée, c'est magique !
Obi-Wan Kenoby dans votre salon

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

10
septembre
2008
00:24

Tant et Temps

Se souvient-on de nos états d’âmes passagers et de nos instants de bonheur? Aussi intenses soient-ils, ils se dispersent souvent dans les méandres de la mémoire. La création d’ Eric Choisy leurs offre une nouvelle chance.


Primé dans la catégorie Expérimental au Flash Festival 2008, Tant et Temps projette la captation de scènes vécues sur une ligne de vie, sous la forme d’une interface flash.

Résolument multimédia, cette création s’expose sur internet par le biais d’une galerie d’images, juxtaposées et de tailles diverses. Même si celles-ci sont disposées de façon chronologiques, elles semblent désorganisées, éparses, comme ensevelies les unes sous les autres, à l’image de se que pourrait être un album de famille…mental.

Au passage de la souris sur ces « cases souvenirs », les photographies s’agrandissent et prennent vie sous la forme de sample vidéo. Ce procédé aide à transmettre la charge émotionnelle contenu dans le propos de la séquence ; le tout est sublimé par une qualité photographique irréprochable (lumière, cadrage,…).

Photographies et films numériques archivent déjà une partie de notre patrimoine personnel. Peut être disposerons nous un jour d’une sauvegarde de souvenir aussi exceptionnelle que celle-ci !

D’autres créations numériques sont à découvrir ! voir le palmarès du Flashfestival 2008

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!