culture mobile_le blog

2
septembre
2010
08:57

La rentrée des plateformes sociales : Twitter, Facebook & Co

La dernière fonctionnalité n'est pas toujours la meilleure, comme le prouve cette infographie des échecs essuyés par Google. Le risque est à prendre...car une nouvelle fonction qui "cartonne" peut entrainer de nouveaux usages et donner une seconde vie à la plateforme tout en remotivant la communauté d'utilisateurs. De ce fait, la concurrence fait rage sur les réseaux sociaux, et c'est une véritable course à l'ingéniosité qui sévit entre les ténors du web. Bien entendu, coups bas et "copier/coller" sont de mises pour attirer au plus vite le chalant, souvent dépassé par ces services qu'on lui offre. Fin des vacances oblige, petite révision dans ce récapitulatif rapide des dernières nouveautés sur les réseaux sociaux.

TWITTER

Twitter optimisé pour Ipad en natif. Le site Twitter offre son application dédiée à la tablette tactile d'Apple,elle est conçue pour faciliter l'échange de contenus via les Tweets, ces mini-messages de 140 charactères. Twitter devenant une passerelle pour consommer son information autrement (en s'abonnant à des relais d'information, veilleurs et autres collègues de profession), la plateforme de microblogging propose un design d'interaction penser pour gagner du temps dans sa consultation d'information...de quoi cloisonner toute pulsion de navigation sérendipitique.

twitter-ipadipad-twitter

FACEBOOK

Le ras de marée continue, Facebook s'apprête à envahir votre quotidien, non plus dans les conversations à la machine à café, mais désormais dans l'espace public. Concrètement, la nouvelle fonctionnalité nommée Places n'est ni plus ni moins qu'un Foursquare bis. L'occasion de réviser, Foursquare permet de tagguer les lieux que vous visitez d'une annotation "ce restaurant offre le digestif", "lieux calme parfait pour travailler",... Cette plateforme sociale apportait un peu de ludique à l'histoire, plus vous référencez un lieu, plus vous obtenez des points, convertis en badge ; système que l'on pourrait qualifier de « geogame » comme l'introduit cet article du site Ecrans.fr. Mais Facebook ne compte pas 2 millions de membres, mais 500 millions, ce qui accroit potentiellement la démocratisation de cet usage.

APPLE

« Il est frais mon player! ». La Keynote d'Apple s'est déroulée hier soir à San Fransisco. Elle était axée sur la nouvelle gamme des iPod, dont le nouveau Ipod Nano, avec écran tactile, en démonstration ci-dessous. Pour le reste l'iPod Touch (cet Iphone qui ne fait pas téléphone) se voit greffer d'une caméra en façade et l’application de visiophonie Facetime. Coté réseau social, le player Itunes sera appuyé par Ping", sorte de Facebook+Twitter où les utilisateurs pourront suivre leurs amis et leurs artistes favoris. Fonctionnalité connue depuis lastFM et Zune, mais qui, intégrée à la force de frappe d'Apple, pourrait entrainer la mort (si ce n'est pas déjà le cas) de Myspace. Autre news, une fonctionnalité permettra bientôt aux possesseurs d’iPhone ou d’iPad de jouer ensemble sur les différentes applications tiers.

GOOGLE ME?

Depuis Farmville, le jeu qui a plus d’utilisateurs actifs (80 millions) que Twitter, le social gaming est le candidat convoité pour être la poule aux oeuf d'or 2010/2011. Google sera inévitablement de la partie puisqu'il est en train d'achèter des entreprises spécialisées dans le domaine. Facebook joue aussi le jeu ; vous l'avez peut être remarqué, depuis quelque semaines, un (10) s'affiche dans les options de votre compte, ce qui indique que vous avez dix crédits à utiliser pour l'achat de jeux Facebook, voir pour des accessoires à l'intérieur de ces jeux (cf. Le game design des Free-To-Play) . La monnaie virtuelle est déjà en place , elle n'attends plus que les joueurs.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

1
septembre
2010
12:32

Conférences de septembre 2010


conference-credit-photo-n_aya

C'est la rentrée et çà se voit. L'agenda de septembre est bondé de conférences en phase avec les sujets abordés sur Culturemobile. Espérons qu'elles seront nombreuses à être captées et retransmises sur les sites respectifs. Si vous en organisez d'autres, merci de les inscrire dans les commentaires!

Conférences Arts & Métiers [Paris]
Culture mobile et formes artistiques d’innovation* [Jeudi 09 septembre 2010 - Horaire : 18 h 30 - 20 h 00]
Dans un mélange d'analogique et de numérique, le duo Exonemo invite à prendre une revanche ludique sur les technologies en les démystifiant et en ouvrant de nouvelles formes d'imaginaires. Invité chercheur,Dominique Cardon, sociologue au laboratoire des usages d'Orange Labs. *Cette conférence n'est pas en lien avec le site Culturemobile.

Et aussi :
Controverses scientifiques sur Internet, quels enjeux ? [Jeudi 23 septembre 2010]
Les jeux vidéo jouent de nos émotions [Jeudi 30 septembre 2010]

Rencontres BPI [20 septembre 2010, 19h00]
Animal Life, Conférence-dégustation autour de la représentation numérique des animaux.
Du cinéma à la musique pop, de la télévision au web, de la photographie au jeu vidéo, la revue Poli - Politique de l'image interroge les cultures actuelles. À l'occasion de la sortie du n°3 intitulé « le spectacle de l'écologie », la Bpi et la revue proposent : une conférence autour de la représentation numérique des animaux et des environnements naturels ainsi qu'une expérimentation culinaire proposée par la designer culinaire Julie Rothhahn.

La première conférence du Labo BnF se tiendra le mardi 21 septembre, à 17h30, site François-Mitterrand, et a pour thème « lecture et écriture du futur ». A ce moment clé de la révolution de l'imprimé et de la diffusion de la connaissance par les nouvelles technologies numériques

RDV avec la communauté TEDxParis [lundi 20 septembre]
Une projection en live de TEDxChange (depuis New York, avec Melinda French Gates, Graça Machel et Mechai Viravaidya) sera suivie d'une session de networking entre acteurs et passionnés d'idées innovantes pour changer le monde.

Rendez-vous du futur : invitée Claudie Haigneré. Ministre déléguée à la Recherche et aux nouvelles Technologies puis aux Affaires européennes, Claudie Haigneré est la présidente d’Universcience, l’établissement public du Palais de la Découverte et de la Cité des Sciences et de l’Industrie [Jeudi 23 septembre de 19h à 20h]

:: Les conférences professionnelles (payantes) ::

Future Game On [9-10 septembre]
FGO est le nouveau rassemblement européen des développeurs, concepteurs et chercheurs du jeu vidéo et de ses applications dans tous les domaines, ludiques et sérieux. FGO est organisé par Cap Digital et Imaginove, en collaboration avec Capital Games, et en coopération avec ACM SIGGRAPH.

5plus [16 septembre]
Une journée type en 2015 va se dérouler sous vos yeux en présence de grands décideurs industriels, institutionnels et académiques. De l’e-santé à l’e-éducation, des transports à la maîtrise de l’énergie, 8 thématiques majeures seront abordées. Ces décideurs partageront avec vous leur vision et leurs projets pour 2015. Découvrez ce que sera votre quotidien d’ici 5 ans !

:: Pays francophones ::

Clic démocraTIC[23 septembre]
une journée de réflexion sur la démocratie en ligne.

IHM’10 [20-22 septembre, Luxembourg]
La 22e Conférence Francophone sur l’Interaction Homme-Machine.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

31
août
2010
09:06

AlloSphere, interface d'accès à la connaissance [3]


allosphere-kuchera-morin

Allosphere necessite une réelle implication des participants, impossible de seulement venir flaner, il va falloir faire chauffer les neurones! Pensez cette interface immersive comme un microscope géant, digital, changeant dynamiquement, connecté à un super-ordinateur. 20 chercheurs peuvent tenir sur un pont suspendu à l'intérieur, et être complètement immergés dans leurs données...

Joann Kuchera-Morin est la directrice du centre Research in Electronic Art Technology (CREATE) de l'université de Santa Barbara. Avec son équipe, elle a créé Allosphère, un espace immersif dédié à la co-création. Dans cette "capsule", les murs sont tapis d'écrans pour mieux isolés les chercheurs au centre de leurs travaux, souvent simulés sous forme d'univers 3D complexe. Des outils à disposition permettent d'interargir sur les images projetées et de sculpter en direct ses propres idées. Le tout s'apparenterait presque à une mémoire rendue tangible où chaque connexion neuronal correspondrait à une discussion entre les chercheurs. En somme, un cocon parfait pour produire et murir des idées. Démonstration.

Beaucoup de présentations TED ont été traduites en français! Profitez-en! (A notez que le player vidéo est très pointu : la vidéo est entièrement retranscrite en texte, vous cliquez sur une phrase et la tête de lecture vous place à l'endroit exacte de la vidéo.)

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

27
août
2010
17:53

Expérience Fontevraud, interface d'accès à la connaissance [2]




Voilà un projet qui aurait eu sa place dans le dossier Culturemobile "Les musées à l'ère numérique, quand les nouveaux outils digitaux transforment la médiation culturelle". L'Expérience Fontevraud est une installation composée d'une table mutlitouch informative destinée aux visiteurs de l'abbaye Fontevraud (près de Nantes). Originale, l'interface affiche une représentation 3D du patrimoine topographique du lieu, le contenu culturel qu'elle recèle est à découvrir intuitivement par les visiteurs. Premiers retours d'expérience.

Cette table tactile multiutilisateurs trône dans l'abbaye depuis plus d'un mois. L'équipe en charge du projet est allée à la rencontre du public pour ajuster la relation entre l'homme et la machine, entre découverte, usabilité et transmission de savoir. Un compte rendu plus complet est à lire sur le site de l'Experience Fontevraud.


Expérience Fontevraud : l'avis des utilisateurs de la table
envoyé par experiencefontevraud. - Vidéos des dernières découvertes scientifiques.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

26
août
2010
17:02

Le Labo de la BNF, interface d'accès à la connaissance [1]



Ecran mural tactile / Crédits: Jean-Claude Pattacini / BnF

Le design d'interaction se place à la frontière du design et de la création d’interfaces utilisateur. Il ne semble pas y avoir pour l'heure de standard établi par domaine d'activité (je laisse les spécialistes en débattre dans les commentaires). Chaque constructeur essaye plutôt d'homogénéiser une même interface à l'ensemble de ses produits ; exemple, Sony avec ses TV, consoles de salon et téléphone mobiles. Mais qu'en est-il des espaces publics de partage de connaissance comme les bibliothèques?
La numérisation du patrimoine était la première étape d'un processus qui devrait, via des nouvelles interfaces, renouveler notre expérience de l'apprentissage. Le Labo de la Bibliotheque nationale de France tend a défricher ses nouvelles attentes..

«Demain, les collections vont s'enrichir de contenus multi média, 3D, et seules ces nouvelles interfaces vont permettre, par des gestes efficaces, naturels et intuitifs, de les numériser, les stocker, les gérer, les partager, et en donner accès à des publics classiques ou ceux de la génération des consoles et tablettes, déjà sensibilisés à ces nouvelles techniques.»

« le Labo » est un espace de 120 m², installé dans le hall Est de la bibliothèque François-Mitterrand à Paris, près de la salle de lecture. Lecteurs, chercheurs et visiteurs sont conviés à essayer l'écran mural tactile géant qui propose un accès aux milliers de données des collections numériques de la BNF. Ces données sont reliées à des tablettes de lecture et à du « papier électronique », de petits écrans munis de stylets.

Avec ce lieu expérimental, la Bibliothèque Nationale permet aux usagers de tester les modes de lecture, d’écriture et de diffusion de la connaissance du futur. Elle entend ainsi rester à la pointe de la réflexion sur les nouvelles technologies, dites "de rupture", susceptibles de se substituer très vite au livre, voire au simple ordinateur. Une premièere conférence aura lieu le 21 septembre 2010 sur le thème «Lecture et écriture du futur».

A voir aussi : La bibliothèque du futur – TransformationLab – Prototyping the Future

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

25
août
2010
09:58

Visualisation de données : rendre compréhensible la complexité

Aujourd'hui, la capacité à générer et acquérir des données a largement dépassé notre capacité à les appréhender. Elles sont si riches et nombreuses qu'il est parfois difficile des les assimiler et de s'en servir pour construire son analyse personnelle. Les infographies ont toujours été une aide précieuse au corps journalistique pour expliciter des situations complexes. La presse, en pleine mutation, pourrait trouver dans cette exploitation de la «data» une valeur ajoutée qu'elle avait jusqu'alors isolée. De plus, comme ces données ont des chance d'être le fer de lance du web de demain (cf.Tim Berners-Lee: The year open data went worldwide), il pourrait être bon de suivre l'engouement qui s'exerce outre atlantique car ces nouvelles analyses visuelles, concises et didactiques, épousent les caractéristiques du support multimédia (prédominance de l'image, interactivité, espace d'exposition, actualisation...). Voici quelques exemples concernant la mobilité et les télécommunications.

What the tweet Mobile browser market share A brief History of Modern Communication Qui vous observe sur le net

Ou trouver ces «datavisualisations» :

KJB de signets graphiques

Webilus, le web en image

Infosthetics

Actuvisu.fr

A noter que ce concept peut aussi prendre la forme de vidéo :

TakePart: Participant Media - Waiting For 'Superman' - Infographic from Jr.canest on Vimeo.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

17
août
2010
08:35

5 projections vidéo monumentales

La pratique s'appelle le "vidéo mapping". Relativement accessible, ce "texturage vidéo" nécessite des vidéoprojecteurs surpuissants et un savoir faire en modélisation 3D. Ces spectacles sons et lumières sont de plus en plus programmés sur les monuments imposants. Si les feux d'artifices ne sont pas votre fort, vous pourrez vous régalez avec ces nouvelles festivités visuelles pendant votre été. S'il n'y en a pas près de chez vous, précipitez vous sur les vidéo ci-dessous! (n'oubliez pas d'activer le mode plein-écran).

AntiVJ - SONGDO from AntiVJ / Joanie on Vimeo.

Lire la suite

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

16
août
2010
09:47

Visite en maison high-tech

La maison high-tech rêvée il y a 20 ans existe! Bâtie par Connecting-technology elle est présentée ici dans ce reportage de la "Chaîne Techno". Multi-écrans, projections interactives sur sol, contrôle à distance via iphone,... toutes les fonctionnalités pensées pour la "maison des années 2000" sont présentes...jusqu'à l'ouverture par empreinte digitale! On restera toutefois sur notre fin vis à vis de la notion énergétique qui semble quelque peu délaissée. Cette préoccupation, relativement nouvelle, ira t-elle jusqu'à faire muter l'idée que l'on se fait de la domotique?. L'exemple de la Villa Teo pourrait compter comme un début de réponse.

La domotique vise à apporter des fonctions de confort (optimisation de l'éclairage, du chauffage), de gestion d'énergie (programmation), de sécurité (comme les alarmes) et de communication (comme les commandes à distance ou l'émission de signaux destinés à l'utilisateur) que l'on peut retrouver dans les maisons, les hôtels, les lieux publics...

via TechnoSelect

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

10
août
2010
12:30

RepRap, vers des imprimantes 3D auto-replicantes

Les imprimantes 3D ne sont pas encore répandues sur le marché que leur atout premier, la matérialisation d'objet 3D, pourrait se voir déjà détourné. Le but actuel du projet RepRap est la conception d'une imprimante 3D auto-réplicative libre, dont les plans seront disponibles à tous. Beaucoup de questions et de problématiques restent à travailler pour arriver à un résultat satisfaisant, mais le projet prend forme.

A l'heure actuelle, les imprimantes 3D coutent chères. Les entreprises qui en disposent (Sculpteo , Shapeways,...) offrent des services d'impression à distance : vous envoyez (ou selectionnez) un modéle 3D et vous recevez quelques jours plus tard la sculpture miniature. En pratique il faut compter environs 6H pour une figurine de 6 cm pour un coup d'environs 30€ [démonstration vidéo]

Le projet RepRap a pour but de permettre la création d'une machine capable de se répliquer. Si la structure peut être imprimée/fabriquée, les circuits imprimés et autres tiges de métal utiles aux déplacements de la tête d'impression limitent encore la progression. Un autre problème ralenti aussi le projet, le coût du plastique et de son conditionnement... et ce, alors que les poubelles sont pleines de ces matériaux et ne demandent qu'à être consommés. D'où une réorientation du projet pour l'optimiser au mieux.
« Techniques de tri, fabrication d'une broyeuse "domestique" basse consommation, l'enjeu est de taille : il est question de pouvoir enfin trier ses déchets plastique et les utiliser directement : une source "inépuisable" pour des projets de fabrication domestique, repenser certains achats...des questions de société émergent naturellement de cette possibilité » résume le compte rendu de la présentation faite par les initiateurs du projet Alexandre Korber, Vanessa Brunet, Ursula Gastfall lors des rencontres Estives Numériques tenues le mois dernier.

RepRap

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

9
août
2010
10:23

Graffitis «propres »


graffiti en mousse
"moss graffiti" Elly Stevens & Anna Garforth

La fameuse mention "Ne pas jeter sur la voie publique" inscrit sur les prospectus sert à disculper les annonceurs des dégradations qu'entrainent les papiers s'ils étaient jetés dans la rue. Cette règlementation cadre les débordements qui pourraient avoir lieu entre communication, environnent et espace public. Des recommandations qui toucheront probablement de plus en plus les exploitants des infrastructures gourmandes en espace et en énergie (panneaux publicitaires géants, écrans vidéo...). La fibre écologique ambiante gagnera-elle assez de terrain pour modifier certaines pratiques bien ancrées dans le paysage? Ces nouveaux venus en sont une ébauche : place aux « graffitis propres ».

Les graffitis de mousse sont on-ne-peut plus biodégradables : mélange de farine, de bière, de yaourt et de sucre pour la colle, la mousse,elle, est récupérée dans des friches. Une démonstration sera faite en septembre sur le circuit Art et biodiversité organisé par WWF. Une autre méthode consiste à produire une colle prête à germer. Le résultat ressemble à çà :

/DTagno-graffiti-mousse
© DTagno

Les graffitis inversées sont une autre façon de produire de l'image non polluante et de véhiculer un message. Il suffit pour çà de se munir de pochoirs et d'un karcher. Plus le lieu "nettoyé" était sale, plus le dessin se verra. Le premier a l'avoir expérimenté (et a avoir communiqué dessus...) est l'artiste Moose de Sans Fransisco. Plus d'info sur son site : www.reversegraffitiproject.com

Flogos utilise le ciel comme vecteur de communication. L'idée est de produire des nuages de mousse et d'hélium taillables sous la forme de votre logo. 100% écologiques selon l'entreprise qui s'est lancé dans ce marché.

En connaissez vous d'autres?

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!