A l'affiche en ce moment et jusqu'au 2 novembre, une mise en scène d'Electronic City par Cyril Teste du collectif MxM, au Théatre Gérard Philippe de Saint-Denis.

Cette pièce poursuit le travail du collectif MxM sur la confrontation entre écriture contemporaine et nouvelles technologies, confrontant la réalité du plateau à l'image de la vidéo. Au cœur de leur dispositif théâtral, la technologie et la vidéo permettent d'ouvrir l'espace scénique à d'autres types de dramaturgies et faire agir le comédien sur la représentation de sa propre image. Bien qu'écrit en 2002, par l'allemand Falk Richter, Electronic City résonne de façon étrange avec l'actualité économique actuelle. C'est un monde saturé d’images et de gadgets qui y est décrit, épuisé par le dogme du rendement à tout prix. Un monde hanté par sa propre déréalisation au profit de conduites toutes faites, calquées sur celles des personnages des feuilletons télévisés ou des magazines people. Est-ce que tout ne devient pas plus facile quand on pense que rien n’est réel, que tout cela n’est au fond qu’une fiction de plus ?

Fidèle à ses ambitions, le collectif MxM utilise ici les nouvelles technologies, en particulier la vidéo, pour mieux interroger la place de l'homme dans un environnement médiatique qui laisse peu d'espace de parole et de silence dans la relation à l'autre.

Trois caméras filment 3 plans de la scène de façon fixe. Le système de diffusion de ces caméras est géré par diverses sources et logiciels (Isadora/Max MSP) qui permettent, en temps réel et en fonction des accidents présents sur la scène, de recadrer, zoomer ou flouter les images. Les personnages se vident de leur présence, à mesure que leur double se fragmente.



Théâtre Gérard Philipe - St Denis
du 16 octobre au 2 novembre 2008
http://www.theatregerardphilipe.com
http://www.collectifmxm.com