Des scientifiques ont découvert par hasard une forêt de 70 km2 jusque là inconnue en surfant sur Google Earth.

Les nouveaux explorateurs s'aventurent sur la Toile. En 2005, en cherchant sur Google Earth une zone où lancer un projet de conservation d’espèces au Mozambique, des scientifiques anglais du Royal Botanic Garden de Kew sont intrigués par une tâche verte. Il s'agit d'une zone forestière et montagneuse d’environ 7 000 hectares (70 km2) encore totalement inexplorée, le mont Mabu.
Trois ans plus tard, une expédition vient confirmer la découverte d'un écosystème intact et inédit : des dizaines d’espèces animales (caméléons nains, papillons, oiseaux, serpents mortels) et végétales, toutes plus rares les unes que les autres, cohabitent sous la vaste et haute (45 mètres à certains endroits) canopée du mont Mabu.

Rendue inaccessible par la guerre civile qui a sévi au Mozambique de 1975 à 1992, la région avait échappé à toute cartographie.
Et c'est vraiment le la conjugaison de l'intuition et du hasard qui a conduit les scientifiques sur cet amas de pixels car, sur Google Earth, on ne voit pas grand-chose d'autre qu'une masse verte et un léger relief.
A en croire le chef de l'expédition, ce genre de découverte pourrait se reproduire : « Aujourd’hui, il est impossible de dire que nous connaissons toutes les zones clés de la biodiversité sur Terre, et il est sûr qu’il nous en reste de nouvelles à explorer », déclare-t-il avec enthousiasme.



© Tom Timberlake

Les coordonnées du mont Mabu sur Google Earth : -16.280674, 36.347926.

Sources : Telerama.fr, Le Nouvel Observateur