"Le web est mort" annonçait le rédacteur en chef du magazine américain Wired, magazine référent sur les tendances High Tech. Des propos à nuancer bien-entendu (cf. La fin du web? Place de la toile, France culture) mais qui traduisent une étape dans la mutation de l'internet actuel : la consommation des contenus dit "web" (page html, chat, ...) croit moins vite que les contenus reposant sur "internet", la structure qui englobe les vidéos, la VOIP, les jeux multijoueurs, les applications mobiles... De cette observation, il n' y a qu'un pas pour voir venir les prémisses de l'informatique ubiquitaire, que certains futurologues prédisent avec assurance (cf. Une interview d'Adam Greenfield sur « l'informatique ubiquitaire » à venir.). A quand de telles interfaces intégrées dans notre environnement?

L'entreprise TAT, à qui l'on doit le projet Augmented ID, nous promet de belles avancées dans nos échanges d'information quotidiens, le tout sur des supports toujours plus fins et malléables.

Fresscale, fabricant de semi-conducteurs présente ici deux visions de ce que pourrait être la maison du futur. Plaît-il?