Alors que les constructeurs et opérateurs s'attèlent à recycler les terminaux mobiles et autres appareils numériques (voir le dossier Recyclage sur Culture mobile), le téléphone portable jetable devrait bientôt arriver en Europe.
Commercialisée depuis 2001 aux Etats-Unis, cette version minimaliste du GSM est considérée comme un téléphone de dépannage, encore plus simple d'utilisation qu'une carte pré-payée. Dépourvu d’écran, il permet seulement de passer des appels et d'envoyer des SMS. La société Hop-on Inc qui détient le marché américain aurait déjà signé avec des opérateurs européens pour le commercialiser à 13€ l'unité.

Ce mobile poids-plume de la taille d'une carte de crédit fonctionne grâce à une encre conductrice appliquée sur des matériaux papier ou cartonnés, évitant ainsi les composants traditionnels. Il est en outre équipé d'une batterie rechargeable qui permet plusieurs utilisations. Ce qui le rendrait en majeure partie recyclable...
Recyclable peut-être, écologique, c'est moins sûr...