culture mobile_le blog

26
avril
2010
20:56

Fenêtre virtuelle sur cour infinie

Windscape est l'agencement de deux écrans plats intégrés dans un mur, diffusant un paysage virtuel vidéo. Une impression de "réalité" apparait grâce à la concordance entre le positionnement de la personne dans la pièce et la vidéo diffusée sur les écrans/fenêtres. Le processus fonctionne avec un capteur infrarouge (une Wiimote dans cette vidéo prototype). La vidéo immersive a de beaux jours devant-elle.

En ville, l'espace est une denrée rare. Les habitats, souvent accolés, réservent parfois quelques surprises : il n'est pas rare d'avoir une vue imprenable sur le mur de l'immeuble d'en face, sur un somptueux panneau publicitaire, ou sur le salon du voisin. Avec ce dispositif, votre profondeur de champs sera décuplée, des paysages somptueux (malheureusement simulés) orneront votre intérieur : désert marocain, parc de Yellostone, aquarium géant... de quoi assouvir quelques temps vos envies d'évasion. A l'heure actuelle, le matériel coute entre 2000 et 3000$, neccéssite un ordinateur portable MAC et d'un iphone pour télécommander ces tableaux interactif. On attend patiemment sa commercialisation (pour les plus préssés, la vidéo d' installation).

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

18
mars
2010
17:00

5 objets volants nouvellement identifiés


jetpack-martin-culturemobile

Puisque les voitures volantes des années 2000 ne semblent pas pressées de décoller, observons le ciel à la recherche d'un nouveau moyen de transport pour nous envoyer en l'air. Concept mais aussi prototype fonctionnel, l'avenir des transports en commun se trame peut être, là, juste au dessus de nos têtes.

"AR. Drone" de Parrot se présente sous la forme d'un hélicoptère doté de deux petites caméras. Les captations de celles-ci (640*480 pixels, 15 fps & 30 fps) sont retransmises en direct sur la télécommande...qui n'est d'autre qu'un Iphone. La batterie de l'ArDrone, devrait, elle, tenir au moins 15mn. Coté retransmission, les possibilités du wifi interpellent ; en admettant que ces drones puissent rester contrôlables via les bornes wifi gratuites, serait-il possible de filmer à très longue distance? Soit filmer, n'importe qui ou n'importe quoi, de manière anonyme...On en oublierait presque la fonctionnalité de jeu en réalité augmentée qui l'accompagne, démonstration dans la vidéo qui suit :

Lire la suite

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

6
mars
2010
13:34

Retour en Terra Numerica


Après 3 ans de recherche sur la numérisation du patrimoine en 3D, s'est clôturé en janvier dernier le projet Terra Numerica. Il a pour but de développer les technologies nécessaires à la production la plus fidèle possible des représentations 3D de territoires urbains de grandes dimensions. Le but étant l’exploitation visuelle de ces représentations au travers d’applications en ligne (Internet), d’applications mobiles (téléphone mobile ou PDA) et de dispositifs de réalité virtuelle et de réalité augmentée.

Entre réel et virtuel, le territoires numérisés induisent un nouveau regard sur le monde, défriché pour l'occasion par des artistiques invités. En effet, la puissance de tels outils révèle un potentiel impressionnant sur les usages futurs... Les limites et les inquiétudes suscitées par ce projet le sont donc tout autant, impressionnants. La vidéo ci-dessous présente une rétrospective de l'initiative. Le suivi global se trouve sur le blog Hyperurbain tenu par le CITU (programme commun aux universités Paris1 et Paris8).



Cerise sur le gâteau, lors de la soirée cocktail de clôture, la salle de réception a été scannée avec un appareil Trimble FX. L'instant capturé s'est alors habillé d'une esthétique peu commune. Là encore, impressionnant...

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

2
février
2010
17:14

SmartCity Workshop : Augmented reality


L’être humain est-il capable de percevoir le monde au-delà de la représentation qu’il en fait ?

Ceux qui ont essayé le prototype 01 d’Adelin Schweitzer ont vécu une expérience immersive hors du commun, une altération profonde des sens dans leur perception de l’environnement proche, du moins à en croire leurs témoignages.

Le visiteur se munit d’un équipement technologique complexe : casque perturbant sa vue et son ouïe, ordinateur portable au dos, caméras et micros fixés sur une paire de lunettes. Le matériel est programmé pour saisir l’environnement perçu en trois dimensions et en temps réel ; l’ordinateur retravaille les données en fonction des informations qu’elles contiennent (luminosité, mouvements, bruits, etc…) et les renvoie sous forme de « flux augmenté » dans le casque : le visiteur voit et entend la ville, le quartier, la rue, sans décalage temporel, mais de manière agrémentée différemment, avec des effets sonores ou visuels, voire l'apparition d'objets virtuels.

Adelin-schweitzer-smartcity

La vidéo suivante est une retransmission d’une des sorties faites lors de la journée "portes ouvertes" Smartcity, tournée dans les transports urbains.

Se référant aux concepts deleuziens de « territorialisation » et de « déterritorialisation », Adelin Schweitzer propose une machine à "déterritorialiser" l’individu. Car, comme il le dit lui-même, au quotidien, la ville territorialise l’individu, lui imposant un usage contraignant de son espace. Une expérience de "déterritorialisation" détourne l’environnement urbain de son usage habituel, interroge le cadre de vie, pour le rendre potentiellement plus libre de cette contrainte ; l’individu "déterritorialisé" se vivrait du même coup "désaliéné". L’augmentation de la réalité, expérimentée en contexte urbain, permettrait à l’utilisateur du dispositif d’Adelin Schweitzer de s’affranchir du territoire et de la façon dont nous le percevons au réel.

Diplômé en 2004 de l'École Supérieure d'Art d'Aix-en-Provence (DNAP, DNSEP), Adelin Schweitzer poursuit un travail de recherche sur l'implication du spectateur dans l'oeuvre interactive. www.deletere.org http://www.a-reality.org

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

26
janvier
2010
15:34

5 concepts de téléphone/bracelet futuriste

Wristwatch phones

La montre/téléphone de LG et celle de Blackberry annoncent-elles un retour des technologies portées sur l'avant bras? Certains designers apprécient cette opportunité et n'hésitent pas à repenser le téléphone du futur, en l'améliorant de fonctionnalités ubiquitaires. "Design" oblige, ces nouveaux appareils se mettent sur leur 31 pour se fondre dans les styles vestimentaires de chacun, quitte à passer pour des technologies ostentatoires. Le syndrome de la pomme est passé par là...



Lire la suite

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

22
janvier
2010
19:00

SMARTCITY : LANCEMENT DES WORKSHOP



Les expérimentations artistiques de Smarticity Paris débutent aujourd'hui. Une nouvelle fois, c'est la Cité internationale universitaire de Paris qui servira de terrain d'activité. Cette relecture sensible et artistique du territoire vous sera rapportée sur Culturemobile durant l'évènement jusqu'à la conférence de clôture le 28 janvier. En introduction, une présentation de la thématique des chantiers.

"Territoires mobiles"

Les médias mobiles et de localisation, les nouvelles formes de cartographie et de récit, et autres instruments de mobilité ont infiltré nos villes et nos modes de vie. Ils opèrent une mutation des rapports à l’espace et au temps des citadins. On assiste alors à une multiplication des pratiques de mobilité, des trajectoires et de l’intensité des flux de communication et de déplacements.
Quel en est l’impact sur notre perception des territoires, sur les formes urbaines et l’aménagement, sur nos modes de vie ? C’est la question que se proposent d’explorer les artistes du workshop, en travaillant en collaboration sur des projets artistiques variés et appliqués au territoire (déambulation, interface mobile, urban game art, dispositifs immersifs, architectures éphémères…).

SmartCity se déroule dans plusieurs villes européennes. En France, le projet est mis en oeuvre en partenariat avec la Cité internationale universitaire de Paris (CIUP). Elle est considérée comme un laboratoire d'innovation architecturale dès sa première phase de construction vers 1925. En 2008, une première expérimentation grandeur nature été mise en place sur le territoire de la Cité internationale universitaire de Paris - Gentilly - Arcueil. En 2010, les expérimentations se prolongent, à la croisée des thèmes mobilités, art et nouvelles technologies.

Les projets artistiques

Il s’agit d’un programme de recherches-actions appliqué à un territoire donné. Par la mise en oeuvre d’expérimentations urbaines, sociales et artistiques sur le site, les workshops visent à une relecture sensible et artistique du territoire. L'accent est mis sur la collaboration et la fertilisation croisée des compétences pluridisciplinaires. Les workshops réunissent des intervenants issus d’horizons professionnels et géographiques divers, autour d'un programme de travail appliqué au territoire. Ils associent aussi des habitants, des acteurs locaux et des structures partenaires telles que des écoles d’art ou d’architecture, des industriels ou des laboratoires de recherches.

Présentation rapide des projets artistiques entrepris.

Walking the Edit de Ulrich Fischer cherche à combiner le champ du cinéma et le territoire des nouvelles technologies pour un public non spécialisé. De nouvelles formes de narrations cinématographiques sont ainsi expérimentées à travers le projet.

Rebar Group travaille à l’intersection de l’art, du design et de l’activisme. Ce collectif de San Francisco oeuvre dans l’espace urbain : ses installations éphémères et ses performances visent à redéfinir le paysage de la ville, à la fois sur le plan visuel et sur le plan conceptuel.

Coupler le Walkman au GPS : telle est la genèse d’Oterp. Antonin Fourneau a cherché à intégrer le mouvement dans la composition de musiques : un promeneur compose à partir de ses déplacements et ses positionnements géographiques successifs.

Le collectif Pied la Biche réalisera un film dans lequel il s’intéresse en particulier aux modalités de déplacements sur le territoire de la Cité Internationale Universitaire de Paris et ses alentours.

Le Studio 21bis, composé de Romain Demongeot et Laurent Lacotte, fera apparaître, dans l’espace urbain, des dispositifs éphémères et insolites, questionnant notre rapport à l’habitat, aux sphères publiques et privées.

smartcity-workshop

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

15
janvier
2010
15:15

Code-barres 2D et usages



code2D

En photographiant les code-barres 2D (Flashcodes, codes QR,...) avec un téléphone mobile, il est possible d’obtenir des informations annexes disponibles sur l'internet mobile. Les exemples ci-dessous (presse, tourisme, commerce) montrent que les usages se diversifient et se démocratisent.

Lire la suite

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

12
janvier
2010
10:10

L'abribus du futur : informatif, interactif et communautaire


abrisbus-mit

Le Massachusetts Institute ot Technology (MIT) a mis au point un abribus du futur, complémentaire avec les services qu'offre une ville ubiquitaire. Informatif et participatif, cette machine d'acculturation locale pourrait bien devenir un pivot dans les relations interpersonnelles urbaines.

Lire la suite

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

30
décembre
2009
17:03

Rétrospective HighTech 2009 et prospectives 2010


Rafraîchissons nous la mémoire avant la nouvelle et bonne année!



Voici quelques pistes pour prendre de l'avance sur 2010 ;)



L'innovation comme accélérateur le l’investissement -Les atouts du satellite dans la TVHD et la TV mobile - IPTV au cœur du réel décollage de la télévision interactive - Le 3D va-t-il vers un marché de masse ? -Les acteurs de l’Internet vont-ils tirer le marché des ados ? - Le très haut débit à la recherche de revenus dans l’image pour justifier les investissements de déploiement - Energie, matériaux … : Innovations au service de la télévision durable Innovations en faveur des perspectives d'investissements
Un débat via TechtocTV.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

9
décembre
2009
17:42

Square : payer par carte bancaire via son mobile


Jack Dorsey, l'un des créateurs de Twitter présentait ce matin aux conférences LeWeb 09 (retransmises en direct sur le site) son nouveau produit, Square, un service de paiement par carte bancaire adapté aux mobiles, ordinateurs portables et fixes. Le succès sera-t-il au rendez-vous?

square-mobile-paiement

L'usage de l'Internet mobile progresse chaque année. Le "m-commerce" (l'e-commerce sur mobile) participera sans doute à son expansion. Le moyen de paiement Square pourrait rapidement se standardiser au vu des avantages qu'il promet. Un petit module serait à fixer sur l'entrée jack des terminaux. Les données, cryptées, transiteraient par Internet à un serveur qui renverraient vers les réseaux de paiement habituel (Visa, Mastercard, etc.). Une signature sera possible sur les mobiles à ecrans tactiles.
La bonne idée est de ne pas surtaxer les opérations, et d’envoyer au commerçant le reçu de la transaction par e-mail ou par SMS. De plus, un centime par transaction sera reverser à une œuvre caritative choisie par l‘utilisateur. Reste à attendre une démonstration que le système soit parfaitement sécuriser.



via ReadWriteWeb FR

© images : Square.com

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!