culture mobile_le blog

28
janvier
2011
20:37

Lèche-vitrine interactif

Dématérialisation oblige, les publicités expérimentent progressivement les différentes passerelles entre univers numériques et espaces publics. Le potentiel est décuplé grâce aux technologies (QR codes, RFID, réseaux sociaux, géolocalisation,...), et les vitrines interactives fleurissent dans les rues. Atouts stratégiques pour les uns, pollution visuelle pour les autres, espérons que le paysage urbain maîtrise sa mutation.

Yahoo offre une campagne publicitaire basée sur un jeu concours entre 20 quartiers de la ville de San Francisco. "Ecrire le plus rapidement un message", "puzzle", "quizz"... plusieurs défis à remporter par les habitants. Un concert aura lieu dans le quartier gagnant. Une bonne façon pour détendre, attendre et créer de la discussion entre les passagers des transports publics..

Adidas innove dans sa façon d'impliquer le passant dans son prochain achat impulsif. AdiVerse est un mur interactif affichant une multitude de modèle de basket modélisées en 3D. Tel un menu de personnalisation dans les jeux vidéo, le passant choisit ensuite sa monture, et peut même se faire conseiller par les conversations Twitter dédiées aux modèles. Cerise sur le gateau, grâce à la reconnaissance visuelle, le mur detecte si vous êtes un homme ou une femme et adapte ses contenus automatiquement.


via publigeekaire

Si ces démonstration ne vous ont pas convaincu, il sera difficile de ne pas réagir en passant devant cette dernière. L'écran géant diffuse une vidéo interactive qui réagit en fonction de votre démarche. De quoi capter votre attention et vous attirer sur sa nouvelle ligne de vêtement WESC.

Interactive Display Window Concept from Gustaf Engström on Vimeo.

via Fubiz
del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

19
janvier
2011
20:29

Conférences ICAN 2011 #entrevues

ican2011

Du 18 au 22 janvier 2011 se tient la deuxième édition annuel des conférences libres de l'ICAN, organisé par Etienne-Armand Amato et Brice Roy . Jeunes professionnels et seniors de l’industrie créative numérique, artistes et consultants, entreprises et institutions y partagent tour à tour leurs connaissances et savoir-faire sur des champs d’expertise précis tels que la modélisation d’espace urbain, le game design de social games, la composition sonore interactive, l’animation de personnages 3D, le transmédia, la réalité virtuelle ou augmentée…

En veille sur ces sujets, Culturemobile a posé quelques questions aux premiers intervenants et vous les partage ici.

ICAN 2011 - #entrevues

Compléments d'informations :

Xavier Boissarie conçois et réalise des expériences interactives numériques depuis une quinzaine d’années. Il a travaillé pour de nombreuses institutions comme le Centre Georges Pompidou, l’IRCAM, ARTE, le PASS, la Cité des Sciences et de l’Industrie, Le Cube… Ses travaux privilégient l’implication du corps dans l’expérience et offrent un rôle créatif à leurs utilisateurs. Il entretient plusieurs domaines d’expertise à travers une démarche de recherche appliquée : la cartographie subjective, le design interactif, le Game-Design, le design de l’information dans les environnements 3D, la réalité augmentée. Xavier Boissarie a créé la société Orbe en Avril 2009, spécialisée dans la cartographie dynamique et la réalité augmentée.

arte-avignon

Julien Aubert de chez Biggerthanfiction est Experience Designer, il créé les articulations entre la scénarisation des projets transmédia et les interactivités avec les spectateurs . "Jouer AVEC la ville" et "jouer DANS la ville" étaient les deux notions abordées pendant sa prestation. Ci-dessous, quelques exemples concrets qui ont servi à étayer ses propos.

Nathalie Paquet est responsable projets au sein du centre de création numérique le Cube. Elle a monté avec son équipe le dispositif "1,2,3 disparaissez!", jeu urbain pour enfant, agrémenté de technologie (Rfid, QRcode,...). Pour accéder au compte rendu, cliquez sur l'image.

jeu urbain - le cube
del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

15
décembre
2010
16:25

Des clés USB disséminées dans Paris : pour quoi faire ?

L'artiste allemand Aram Batholl est à l'origine d'un projet original. Puisque le partage de fichiers sur Internet est menacé par de plus en plus de dispositifs et lois pour lutter contre le téléchargement illégal "de pair à pair" (P2P), autant transposer le partage... dans la vraie vie, hors ligne.

Comment ça marche ?
"‘Dead Drops’ est un réseau de partage de fichiers de pair à pair (P2P), anonyme et offline, prenant place dans l’espace public. Des clés USB sont intégrés dans les murs de la ville, et accessibles à n’importe qui. Chacun est invité à déposer ou à récupérer des fichiers en connectant son ordinateur portable à un « mur ». Chaque clé USB est installée sans données, à l’exception d’un fichier-texte expliquant le projet. ‘Dead Drops’ est un projet ouvert. Si vous souhaitez installer une clé dans votre ville, suivez le guide, puis partagez la localisation et des images de l’installation."



A Paris, trois clés USB sont présentes "dans le jardin du Carrousel, (...) dans le 14e sur un mur (...) et camouflée sur le Pont des Arts", indique le site Pop Up Urbain.

Alors, que pensez-vous de cette initiative ? Utile pour dénoncer les difficultés à partagée sur Internet ? Un joli pied de nez ?



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

11
décembre
2010
19:42

Plus fort que Google Earth : une carte holographique

Que donneraient les images satellites de Google Earth "imprimées", et diffusées de manière holographique ? Et surtout, à quoi cela servirait ? Zebra Imaging a pour le moment répondu à la première question, en créant un hologramme représentant des images extrêmement détaillées. Une carte en couleur, matérialisée, et en couleur. Le type de gadget que l'on retrouvait pour l'instant que dans les films...



Les hologrammes sont "imprimés" à l'aide d'une pellicule spéciale ainsi que de lasers, explique pfsk.com.

Reste la seconde question. A quoi cela sert ? La société vise les architectes, qui peuvent, à l'aide d'un tel produit, visualiser sous tous les angles et à l'avance, le projet qu'ils mettent en oeuvre. A cela s'ajoute la possibilité de superposer plusieurs "couches" de données permettant de proposer une présentation plus efficace, plus originale, et plus en accord avec le produit final.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

4
décembre
2010
20:19

Des robots peuvent lire, comprendre et analyser... comme des grands

Des chercheurs de la faculté des sciences de l'université d'Oxford ont développé un utilitaire permettant à des robots de comprendre des "signalétiques textuelles". "Le but est de leur permettre d'estimer la pertinence de l'endroit où ils se trouvent et des lieux avoisinants par rapport aux actions qu'ils doivent effectuer", indique l'un des chercheurs.

Le logiciel se base sur un système de reconnaissance des caractères (qui repère les mots à partir d'une analyse des contrastes, des tailles et formes de caractères), une connexion internet, ainsi qu'un correcteur orthographique qui permet de contextualiser et comprendre chacun des mots "lus".
Mais pour donner du sens à une suite de mots, le robot se connecte à Internet : "le logiciel analyse le nombre de fois où un mot apparaît sur les façades des rues, comme le nom d'un restaurant, d'une pharmacie ou d'une banque".

A quoi ça va servir ?
Un tel logiciel, couplé à la voiture autonome de Google par exemple, et un GPS, et voici une voiture qui comprendrait les panneaux qui l'entourent...

Ci-dessous, des exemples de reconnaissance textuelles par le robot d'Oxford.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

14
octobre
2010
22:12

Un flashmob de 3000 personnes coordonnées au son d'un mp3

L'action s'est passée dans le centre de Manhattan à New York. Le 12 octobre, 3000 personnes se sont rassemblées pour répondre à l'appel du collectif "Improv Everywhere" (à l'origine du fameux "freeze" de la Gare Centrale en 2008) ; elles se sont synchronisées à 18H00 tapante pour débuter une déambulation improvisée dans la rue. Cette sixième MP3 Experiments apporte son lot de surprise, à découvrir dans la vidéo.


del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

3
octobre
2010
20:20

Retour sur Heritage Experience

Heritage Experience est une déclinaison du précédent projet d'Ulrich Fischer que nous vous présentions en détail dans un dossier Culturemobile "Walking the Edit : « Marche ton film » une nouvelle forme de narration urbaine". A l’occasion des journées du patrimoine, ce guide culturel interactif et immersif était à disposition des visiteurs sur le territoire de la Cité internationale Universitaire de Paris. Démonstration.

Heritage Experience / Présentation publique [Journées du patrimoine 2010] from DEDALE on Vimeo.

Retrouvez l’ensemble des films « marchés » lors de ces deux journées sur le site du projet www.heritage-experience.fr. A noter, à l'heure actuelle, les films ne sont compatibles qu’avec le navigateur Safari version 5 en raison de sa compatibilité avec le player vidéo HTML5. Le visionnage sur les autres navigateurs sera disponible prochainement.

Héritage Expérience convoque des images actuelles et d'archives, révélant ainsi la mémoire et l'imaginaire des lieux. Le promeneur, pourra à l'avenir capturer son parcours pour enrichir la base de données d'un lieux. Comme l'évoque Natacha Seignolles après expérimentation «C’est une rupture de sens, une déconstruction de nos habitudes de consommation filmique et un formidable laboratoire pour travailler sur les thématiques de l’image et de la géolocalisation, de l’indexation des données, de la recherche d’images...»


del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

22
septembre
2010
09:30

Geocaching, la balade curieuse

La curiosité est un vilain défaut sermonnent les moins audacieux. Elle sourie au plus chanceux, et d’avantage encore à ceux munis d'un GPS sur leur mobile, pourvu qu'ils s'adonnent au "Geocaching". Terme qui désigne la pratique de cache-cache géolocalisé, et plus précisément la traque ludique de petites boites éparpillées dans la nature renfermant des trésors.

La vidéo ci-contre résume ce concept qui ravivera votre envie d'arpenter les sentiers alentours. Il y a fort à parier qu'un de ces boîtes se trouve non loin de votre trajet quotidien : il y aurait 13 000 pochettes surprises parsemées en France, répertoriées sur des sites communautaires dédiés à ces chasses aux trésors geocaching-france, Ciste...

Cette activité participative et communautaire rappelle celle du bookcrossing, l'abandon de livre dans un lieu public à destination d'autrui. Commence alors une chaîne de l'échange entre bien communs. Tentés pour libérez vos livres des étagères?

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

14
septembre
2010
11:09

Errance numérique

Manque de concentration, fatigue ou laisser-aller, vous voilà retournés sur votre page Facebook pour dénicher une pépite récréative, une information de dernière minute ou pour vous évadez dans les albums photos de amis vacanciers. Addictif, n'est-ce pas? Cette habitude, à mi-chemin entre procrastination et sérendipité est si rependue parmi les internautes qu'elle engendre certains sites web, conçus uniquement pour abreuver votre soif insatiable de découverte. Jetez un oeil! çà ne vous prendra que 5 minutes...

"Youtube time machine" se présente sous la forme d'une frise chronologique organisée sous différentes thématiques : sport, musique, évènements, ect . Choisissez une date (à partir de 1860) et une vidéo s'affichera en conséquence.

YYTM

Plus immersif cette fois, Globegenie de Joe McMichael vous téléportera dans un lieu extrait de Google Street View. En plein écran, ces panoramas 360° vous feront redécouvrir certains paysage grace à la fonction "shuffle" (lecture aléatoire) véritable guide de l'évasion éphémère. Un chatroulette en plus soft et plus nature en quelque sorte.

GlobalGenie

Certes le plus court chemin entre deux points est la ligne droite, mais le trajet le plus enrichissant ne sera pas probablement pas celui-ci. C'est le concept que défend Serendipitor, une application (gratuite) pour iPhone de l’artiste Mark Shepard qui vous menera de détour en détour vers votre destination. Vous voilà à la dérive, laissez vous guidez par votre environnement.

Dernière errance illustrée avec le clip interactif du groupe Arcade Fire. Cliquez si vous le l'avez pas encore essayez!

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

2
septembre
2010
08:57

La rentrée des plateformes sociales : Twitter, Facebook & Co

La dernière fonctionnalité n'est pas toujours la meilleure, comme le prouve cette infographie des échecs essuyés par Google. Le risque est à prendre...car une nouvelle fonction qui "cartonne" peut entrainer de nouveaux usages et donner une seconde vie à la plateforme tout en remotivant la communauté d'utilisateurs. De ce fait, la concurrence fait rage sur les réseaux sociaux, et c'est une véritable course à l'ingéniosité qui sévit entre les ténors du web. Bien entendu, coups bas et "copier/coller" sont de mises pour attirer au plus vite le chalant, souvent dépassé par ces services qu'on lui offre. Fin des vacances oblige, petite révision dans ce récapitulatif rapide des dernières nouveautés sur les réseaux sociaux.

TWITTER

Twitter optimisé pour Ipad en natif. Le site Twitter offre son application dédiée à la tablette tactile d'Apple,elle est conçue pour faciliter l'échange de contenus via les Tweets, ces mini-messages de 140 charactères. Twitter devenant une passerelle pour consommer son information autrement (en s'abonnant à des relais d'information, veilleurs et autres collègues de profession), la plateforme de microblogging propose un design d'interaction penser pour gagner du temps dans sa consultation d'information...de quoi cloisonner toute pulsion de navigation sérendipitique.

twitter-ipadipad-twitter

FACEBOOK

Le ras de marée continue, Facebook s'apprête à envahir votre quotidien, non plus dans les conversations à la machine à café, mais désormais dans l'espace public. Concrètement, la nouvelle fonctionnalité nommée Places n'est ni plus ni moins qu'un Foursquare bis. L'occasion de réviser, Foursquare permet de tagguer les lieux que vous visitez d'une annotation "ce restaurant offre le digestif", "lieux calme parfait pour travailler",... Cette plateforme sociale apportait un peu de ludique à l'histoire, plus vous référencez un lieu, plus vous obtenez des points, convertis en badge ; système que l'on pourrait qualifier de « geogame » comme l'introduit cet article du site Ecrans.fr. Mais Facebook ne compte pas 2 millions de membres, mais 500 millions, ce qui accroit potentiellement la démocratisation de cet usage.

APPLE

« Il est frais mon player! ». La Keynote d'Apple s'est déroulée hier soir à San Fransisco. Elle était axée sur la nouvelle gamme des iPod, dont le nouveau Ipod Nano, avec écran tactile, en démonstration ci-dessous. Pour le reste l'iPod Touch (cet Iphone qui ne fait pas téléphone) se voit greffer d'une caméra en façade et l’application de visiophonie Facetime. Coté réseau social, le player Itunes sera appuyé par Ping", sorte de Facebook+Twitter où les utilisateurs pourront suivre leurs amis et leurs artistes favoris. Fonctionnalité connue depuis lastFM et Zune, mais qui, intégrée à la force de frappe d'Apple, pourrait entrainer la mort (si ce n'est pas déjà le cas) de Myspace. Autre news, une fonctionnalité permettra bientôt aux possesseurs d’iPhone ou d’iPad de jouer ensemble sur les différentes applications tiers.

GOOGLE ME?

Depuis Farmville, le jeu qui a plus d’utilisateurs actifs (80 millions) que Twitter, le social gaming est le candidat convoité pour être la poule aux oeuf d'or 2010/2011. Google sera inévitablement de la partie puisqu'il est en train d'achèter des entreprises spécialisées dans le domaine. Facebook joue aussi le jeu ; vous l'avez peut être remarqué, depuis quelque semaines, un (10) s'affiche dans les options de votre compte, ce qui indique que vous avez dix crédits à utiliser pour l'achat de jeux Facebook, voir pour des accessoires à l'intérieur de ces jeux (cf. Le game design des Free-To-Play) . La monnaie virtuelle est déjà en place , elle n'attends plus que les joueurs.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!