Pour rebondir sur mon post de la semaine dernière: Radiohead ou la musique en 2.0, voici un autre exemple d'alternative à l'industrie musicale classique qui passe par le web communautaire.
Depuis août 2006, le site néerlandais Sellaband, donne à des artistes amateurs la chance de produire leur CD. Le jury? Les internautes appelés believers, qui "co-produisent" les artistes auxquels ils croient.
Comment ça marche? Le musicien met sa démo en ligne. Si l'internaute est convaincu, il achète une part à 10$ (7€) pour le soutenir.
Quand l'artiste réunit 5000 participations (l'équivalent de 50 000 $), Sellaband lui donne la possibilité d'enregistrer un CD. Le tirage à 5000 exemplaires numérotés est alors diffusé aux believers qui ont cru en lui.
Les fans deviennent de véritables partenaires commerciaux. Dans la mesure où ils reçoivent une rétribution sur les ventes, ils ont tout intérêt à faire de la promo pour leur poulain sur leur blog ou leur page Myspace.
Pour le moment, on ne trouve pas encore beaucoup d'artistes français... Exceptée T-Ka, une jeune voix soul qui a presque atteint les 50000 $.
Alors believe or not believe? Allez-vous devenir un de ses producteurs?