Le New York Times a eu la bonne idée d’exploiter Twitter pour illustrer l’effervescence autour du SuperBowl, l'évènement sportif américain qui réuni le plus grand nombre de téléspectateur. Le résultat, une carte interactive générée en fonction des mots clés textotés pendant les différentes phases du match.

Il est possible de visualiser la carte selon 4 critères de mots clés "nom des joueurs", "nom des équipes", "publicité" , "smiley", et le mot "GO". Le nombre d’occurrence s’affichent alors par état, et selon le déroulement du match.

NewYorkTimes-carte-interactive

On espère que les médias français suivront ce genre d’initiative pour renouveler le traitement de l’actualité sur support numérique.

Les usages de Twitter sont un bon terrain d’expérimentation (cf : « Billets précédents »), en témoigne ces deux sites Twistori (affichage en temps réel de mots sélectionnés) et Twittervision (géolocalisation d'emmissions de "tweets").

Brève hors sujet mais qu’on ne pouvait éluder :). Si le SuperBowl réuni religieusement les familles américaines devant le petit écran, certaines d’entre elles ont du être amusées ou choquées de voir leur programme piraté et entrecoupé d'une séquence pornographique de 30s sur la chaine KVOA-TV de Tucson (Arizona). Un buzz qui restera dans les annales.