Lorsque l'internaute se connecte sur le tout nouveau réseau social de l'UMP, nommé « Créateurs de possibles » et lancé le 8 janvier, il découvre une liste d'initiatives ouvertes à la discussion. Surprise : leur tonalité sonne d'un vert étonnant. Exemples : « Installation automatique de panneaux solaires sur les nouveaux bâtiments publics » ; « Taxe carbone : changeons nos comportements » ; « Créer un label vert pour les collectivités locales » ; « Créer de vraies pistes cyclables à Paris et en région parisienne », etc. De fait, ce site a visiblement été conçu pour ....

>> Lire la suite