culture mobile_le blog

6
octobre
2008
12:13

Jeu vidéo épisodique : sur le modèle des feuilletons TV


Les jeux vidéo se dématérialisent à leur tour. Comme les autres médias, ceci entraine une mutation de leur format. Pour répondre aux spécificités des nouveaux usages induits par les supports de diffusion numériques et connectés, certains créateurs expérimentent des nouvelles pistes. Focus sur le jeu vidéo épisodique à mi-chemin entre la série TV et le jeu d’aventure interactif.

Lors d’une conférence au Festival des Jeux Video 2008 à Paris, le chef de projet Olivier Masclef lançait à l’auditoire « Avez-vous encore le temps de jouer aux jeux vidéo ? ». En effet, de nombreux joueurs adultes n’ont plus le temps de savourer des jeux de 40H.

Pour s'adapter à cette contrainte, la plateforme internet Identifiction.com proposera d’acheter hebdomadairement des épisodes vidéoludiques au format court (30/40mn) « le jeu vidéo doit être capable de repenser sa narration, son format et son genre. À l’instar de la série TV américaine qui s’est affirmée comme un contrepoids efficace au cinéma des majors, le jeu vidéo doit être en mesure de proposer des alternatives aux modèles en place. »



Le premier jeu "Ao Sphere" sera de type aventure/exploration, genre qui se prête assez bien aux trames scénaristiques cinématographiques (voir l'adaptation de la série LOST sur consoles de salon). Nombreux rebondissements et personnalités complexes intensifieront l'histoire pour faciliter l’état d’addiction et d’immersion du joueur/spectateur. Autre originalité : chaque décision irréversible participera à recompenser, non plus la performance comme dans les jeux traditionnels, mais l’aptitude à incarner un personnage de fiction.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

29
septembre
2008
10:31

Festival Emergences 2008 : conférence SmartCity (6)


Demain après-midi, le célèbre performeur catalan et spécialiste de la robotique, Marcel.li Antunez Roca présente en avant-première le prototype de Metamembrana à la Cité internationale universitaire de Paris dans le cadre de la conférence SmartCity. Il adapte actuellement cette installation audiovisuelle interactive au territoire de la Cité lors d’une résidence organisée dans le cadre d’Emergences #6.

Metamembrana

Dans sa version finalisée (continuité de Protomembrana et Hipermembrana), l’installation Metamembrana prend la forme d'un immense paysage-collage, constitué d'une multitude de détails urbains. Elle s'inscrit dans le prolongement direct des recherches menées par Antúnez Roca sur les relations entre œuvres et spectateurs. Son esthétique emprunte à la peinture flamande autant qu'aux arts graphiques ou aux jeux vidéo - quelque part entre Jérôme Bosch et Super Mario Bros...

Cette puissante métaphore de la ville varie en fonction du lieu où elle est présentée. Après Lisbonne, Barcelone et bientôt Turin, Antunez Roca adapte aujourd’hui son installation au contexte de la Cité internationale à Paris. Muni de son exosquelette (squelette externe), son nouveau joystick à taille humaine et son pistolet-appareil photo, Marcel.li Antunez Roca présente les résultats de sa résidence à la Cité, étape de travail dans le processus de création de Metamembrana.

Membre fondateur de La Fura dels Baus, Marcel.lí Antúnez Roca a participé à la création de nombreux spectacles au sein de ce virulent collectif artistique. A partir des années 1990, il commence à développer des travaux en solo. Basées sur des dispositifs scéniques très élaborés, ses œuvres se situent à mi-chemin de la performance et de l'installation. Mêlant étroitement la robotique et l'organique, elles suscitent une forte implication du spectateur, souvent invité à interagir avec l'artiste. www.marceliantunez.com

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

26
septembre
2008
11:39

Festival Emergences 2008 : en direct des Chantiers SmartCity à la Cité internationale (5)

PLUGINWALL VS ZOOM : SOUNDMAP

Le collectif Zoom et l'artiste Damien Masson réalisent des captations sonores sur le territoire de la Cité internationale de Paris selon trois modes de déplacements : en TRAM, à pied et en RER.

Les parcours sont donnés en version intégrale (parcours) ou sont mixés (montés) afin de donner à entendre des éléments significatifs (effets, objets soniques) des traversées sonores du territoire. Ces relevés s'appuient sur les méthodologies d'analyse des ambiances sonores développées au laboratoire CRESSON (Centre de recherche sur l'espace sonore et l'environnement urbain-ENSA de Grenoble) et mettent en avant la dimension qualitative de l'environnement sonore urbain.


Ces captations prennent la forme d'une installation artistique sonore sur le territoire, Plug in wall vs Zoom réalisée en collaboration avec le designer Damien Chivialle (créateur du Plug in wall) et présentée au public le 30 septembre à l'entrée de la Cité Internationale.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

25
septembre
2008
17:38

Festival Emergences 2008 : en direct des Chantiers SmartCity à la Cité internationale (4)

SMARTMAP

Smartmap est un Système d'Information Géographique (SIG) sensible, artistique et subjectif développé sur le territoire de la Cité internationale universitaire de Paris et son environnement proche (Paris 14 et Gentilly).

Tout au long du mois de septembre, les artistes des Chantiers artistiques SmartCity cartographient le territoire et opèrent à une lecture décalée et alternative de la ville.

Cette cartographie permet d'offrir une représentation artistique, sensible et subjective des données prélevées par les artistes durant le chantier : flux invisibles (ambiances sonores, pollution atmosphérique...), vidéo surveillance, ressources méconnues, pratiques invisibles illicites…

Cette récolte d’informations permet la création de plusieurs types de cartes : sonores, greenmap, invisibles urbains, vidéo surveillance, voies de circulation... Elles sont réalisées selon 3 différents filtres d’analyses du territoire : informations basiques, regards artistiques et débats de société / regards engagés.

Smartmap livre une vision singulière et des données prélevées durant le chantier. Conçue comme un outil de long terme, auquel chacun pourra collaborer sur Internet, elle invite à une réappropriation globale du territoire.

Une première version sera dévoilée le 30 septembre lors de la rencontre SmartCity prévue à la Cité internationale.

Ce projet est réalisé avec la participation du collectif "Zoom+Infraksound+Damien Masson = pied la biche". Zoom est l'initiateur du projet de carte participative Wikibivouac, créé à partir de la bibliothèque de fonctions opensource "openlayers".

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

24
septembre
2008
16:02

Festival Emergences 2008 : en direct des Chantiers SmartCity à la Cité internationale (3)

Plus de 20 artistes et intervenants européens participent aux Chantiers artistiques SmartCity conduits à la Cité internationale dans le cadre du festival Emergences.

Après une phase d'appropriation et de collecte de données territoriales, les artistes sont invités à poser un regard neuf et pluriel sur l'environnement urbain, en croisant leurs démarches artistiques et compétences techniques.

Avec : Christophe Goutes [fr] / Exyzt (graphiste et DJ), Emmanuel Gabily [fr] / Exyzt (photographe), Julie Guiches [fr] & Benoit Lorent [be] (photographes) / Studio-public + OST, Vincen Beeckman [be] / OST, Nicolas Clément [be] / OST, Damien Chivialle [fr] (scénographe / ENSCI), Ivo Flammer [ch] (ingénieur électronicien capteur), Maël Teillant [fr] (ingénieur réseau-web), Stéphane Cagnot [fr] / Dédale , Stéphane Juguet [fr] / What time is IT, Raphaël Massi [fr] (journaliste vidéaste), collectifs Zoom+Infraksound+Damien Masson = pied la biche [fr] (urbanistes, architectes), Thomas Sagory[fr] ( archéologue photo-cervoliste), Marcel.lí Antúnez Roca [es] (artiste, performer) Oriol Ibáñez [es], Matteo Sisti Sette [es] (informaticien), Cécile Brazilier [fr] / Bio_Cité...

Artistes Emergences 2008

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

23
septembre
2008
16:02

Festival Emergences 2008 : en direct des Chantiers SmartCity à la Cité internationale (2)


Emergences poursuit cette année sa thématique autour de la ville intelligente (voir dossier "Smart City : aujourd'hui et demain, la ville 2.0". L'omniprésence des nouvelles technologies redessinent les tendances urbaines. Petit récapitulatif de ces expérimentations artistiques dans l'espace urbain, qui englobent trois chantiers thématiques et une résidence artistique.



// CityScan | cartographie sensible, artistique et numérique du territoire : une vaste étude urbaine est menée sur le périmètre de la Cité universitaire / Gentilly. Les intervenants collectent et analysent des données variées : sensibles, numériques, urbaines, architecturales, patrimoniales, sociologiques, économiques…



// Playgreen | art, ville et végétal - green guerilla, guerilla gardening : rendre ses droits à la nature, telle est la proposition de ce chantier qui s’appuie sur une démarche combinant des approches à la fois esthétique, militante, sociale, collaborative et utilisant les nouvelles technologies.



// Invisibles | Epaulé par des scientifiques et des membres du réseau associatif, un collectif d’artistes et de graphistes va ausculter de près la zone de la Cité internationale. Sa mission : révéler les pratiques et données silencieuses qui agissent sur le territoire et rendre perceptible l'invisible en les localisant par des pictogrammes d'informations.



// Résidence de MARCEL.LI ANTUNEZ ROCA : l’artiste performer catalan Marcel.lí Antúnez Roca est invité en résidence à travailler sur une adaptation de son installation audiovisuelle interactive Metamembrana, connectée au territoire de la Cité internationale (coproduction Dédale | d-lab 2008).

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

Festival Emergences 2008 : en direct des Chantiers SmartCity à la Cité internationale (1)


Pour cette sixième édition, le festival Emergences investit la Cité internationale universitaire de Paris (CIUP). La configuration de cet environnement, parc de 34 hectares traversé par le périphérique, en fait un lieu propice à l'expérimentation artistique. Dans le cadre des Chantiers SmarCity, artistes, architectes, scientifiques et urbanistes sont invités en résidence sur ce territoire durant tout le mois de septembre.

Pascale Dejean de CitéCulture nous renseigne sur le contexte historique et les enjeux urbanistiques de la CIUP ; ce lieu d'innovation architectural qui tente d'harmoniser nature et nuisances urbaines.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

22
septembre
2008
12:07

EMERGENCES 2008, C'EST PARTI ! (0)

Affiche Emergences 2008

Pour sa 6ème édition, le festival Emergences transforme les 34 hectares de la Cité Internationale Universitaire de Paris et son environnement proche, la ville de Gentilly, en véritable terrain d’expérimentation artistique. Redécouvrez la ville sous le regard des artistes.

Au programme :

- une série de chantiers d’expérimentations artistiques sur les territoires de la Cité internationale et de la Villette, réalisée durant le mois de septembre. Installés dans leur QG du collège néerlandais, plus de 20 artistes et scientifiques venus d’horizons différents et de toute l’Europe auscultent le territoire à la loupe et génèrent des projets hybrides de la radiographie de l’ "invisible urbain" à des actions de green activism, en passant par la réalisation d'un Système d'Information Géographique sensible, des installations sonores ou encore des actions spontanées, ludiques et décalées, et une performance interactive high-tech.

- une conférence internationale le 30 septembre à la Cité internationale universitaire de Paris, à l’occasion de laquelle les résultats des chantiers sont présentés et des artistes européens des plus innovants sont invités à parler de leurs projets. A l’ordre du jour également, une table ronde, à laquelle Orange participe, sur les interactions entre les mondes de l’art et de l’industrie, un picnic, un Smart tour à bicyclettes sur le territoire de la Cité/Gentilly et la présentation de projets SmartCity réalisés durant les chantiers. Collège néerlandais

Rendez-vous incontournable des cultures électroniques et des nouvelles formes artistiques, le festival Emergences réunit chaque année à Paris les acteurs français et internationaux de la création numérique. Défricheur de nouveaux territoires artistiques toutes disciplines confondues, Emergences poursuit cette année son programme artistique SmartCity autour de la ville intelligente. A la croisée de l’urbanisme, l’architecture, l’activisme, la sociologie, les arts visuels et la création multimédia, Emergences invite cette année artistes, architectes, industriels et chercheurs à travailler et débattre sur la ville intelligente, engagée et citoyenne.

Les activités d’Emergences ne font que commencer et c’est sur le blog de Culture Mobile que vous pourrez suivre au jour le jour les nombreuses surprises artistiques que nous réserve cette 6e édition.

Crédit : Visuel de l'affiche - Valentine Vermeil | Picturetank

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

18
septembre
2008
14:17

Faire de son corps une manette de jeux


Sur Culture mobile, nous ne manquons pas une occasion de parler de réalité virtuelle*. "Immersive "ou "augmentée", cette technologie bluffante nous laisse croire que la science-fiction fera bientôt partie du quotidien.

Cette fois, la réalité virtuelle s'invite dans les jeux vidéos et range le bon vieux joystick au placard.
Grâce à un système de capture de mouvements en trois dimensions, l'utilisateur peut se passer de manette et utiliser son corps pour évoluer dans un jeu.
Ce type de technologie a déjà fait ses premiers pas avec la Wii mais aujourd'hui, plus besoin d'accessoires ni de tenue particulière.

Ce sont des caméras qui captent l'image du corps et qui permettent d'identifier et de marquer certains points pour en reconstituer les mouvements en 3D. Le logiciel reproduit la silhouette et la fait évoluer en temps réel dans l'univers du jeu.
Prototype d'une start up belge Softkinetic, on trouve aussi l'application chez 3DV Systems, et dans un projet d'études de l'université Polytechnique de Catalogne (UPC) et l'université de Louvain en Belgique.

On pense immédiatement à d'autres applications, celle de s'en servir comme d'une souris pour naviguer à travers les interfaces d'un ordinateur. Nous ne sommes plus très loin de Minority Report...


* A lire ou relire:
L’environnement extérieur comme terrain de jeu
La réalité augmentée, c'est magique !
Obi-Wan Kenoby dans votre salon

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

10
septembre
2008
00:24

Tant et Temps

Se souvient-on de nos états d’âmes passagers et de nos instants de bonheur? Aussi intenses soient-ils, ils se dispersent souvent dans les méandres de la mémoire. La création d’ Eric Choisy leurs offre une nouvelle chance.


Primé dans la catégorie Expérimental au Flash Festival 2008, Tant et Temps projette la captation de scènes vécues sur une ligne de vie, sous la forme d’une interface flash.

Résolument multimédia, cette création s’expose sur internet par le biais d’une galerie d’images, juxtaposées et de tailles diverses. Même si celles-ci sont disposées de façon chronologiques, elles semblent désorganisées, éparses, comme ensevelies les unes sous les autres, à l’image de se que pourrait être un album de famille…mental.

Au passage de la souris sur ces « cases souvenirs », les photographies s’agrandissent et prennent vie sous la forme de sample vidéo. Ce procédé aide à transmettre la charge émotionnelle contenu dans le propos de la séquence ; le tout est sublimé par une qualité photographique irréprochable (lumière, cadrage,…).

Photographies et films numériques archivent déjà une partie de notre patrimoine personnel. Peut être disposerons nous un jour d’une sauvegarde de souvenir aussi exceptionnelle que celle-ci !

D’autres créations numériques sont à découvrir ! voir le palmarès du Flashfestival 2008

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!