culture mobile_le blog

16
novembre
2010
08:01

Ca y est, des ordinateurs remplacent les journalistes...

Cela s'appelle du "journalisme artificiel". Et c'est présenté comme l'avenir du journalisme. En pleine crise économique, certains (ça se passe aux Etats-Unis), jettent leur dévolus sur des robots, ou plutôt des algorithmes, capables de retranscrire des faits en un article journalistique.

"Dans le futur, ce que vous lirez dans votre journal favori pourrait bien avoir été écrit par une machine..." écrivait avant l'été Journalismes.info, citant un article du Monde.fr.
Depuis cet été, ce "fantasme" est une réalité: depuis août, le site StatSheet fait écrire des compte-rendus sportifs par des programmes informatiques.



Comment ça marche?

"StatSheet a stocké quelque 500 millions de statistiques, 10.000 données significatives et 4.000 phrases clé
" afin de générer des articles automatiquement, basés sur les statistiques ultra-détaillés des matches, écrit le site Owni. "Le résultat est surprenant. Le style est rugueux, direct et les articles bourrés de chiffres et de statistiques", commente le même site.

Alors, pensez-vous que ce type de journalisme puisse se substituer à (au moins) une partie du travail de journalisme classique ? Où un être humain est-il nécessaire pour rendre compte de certains faits?

A quoi ressembleront les médias dans 20 ans? Lire l'article sur le blog de Culture Mobile



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

14
novembre
2010
12:01

Des routes qui produisent de l'électricité: c'est possible

Imaginez une route faite de panneaux solaires mis bout à bout, qui crée de l'énergie, diffuse des informations, et transporte l'électricité aux habitations adjacentes à ces mêmes routes? Alors que la voiture électrique pointe le bout de son nez, la question de la recharge des batteries de ces véhicules semble d'un coup, balayée du revers de la manche.

Alors, c'est quoi cette "route solaire?
"Solar Roadways" "se veut une alternative intelligente à la traditionnelle route en asphalte".

En plus de produire une quantité impressionnante d'énergie, la "solar roadways" permet de diffuser des informations (plus besoin de peindre les lignes, elles s'affichent grace à des LED, des messages - ralentir, attention - peuvent également être diffusés).
Autre avantage de cette route: la chaleur emmagasinée peut être utilisée en cas d'enneigement!

Ci-dessous, une vidéo du prototype (en anglais).


Financée en partie par le gouvernement américain, cette initiative fait de plus en plus sensation...
Il faut dire qu'elle apparaît comme capable, du moins sur le papier, de répondre aux grands challenges de demain.

"Nous avons des kilomètres et des kilomètres de routes en asphalt au travers le pays, et pendant l'été, elles absorbent énormément de chaleur, chauffant très fortement les routes", indique le professeur K. Wayne Lee, leader du projet. "Si nous parvenons à collecter cette chaleur, nous pouvons la réutiliser au quotidien, économiser les énergies fossiles, et réduire le réchauffement climatique".

Emballant, non?



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

12
novembre
2010
19:28

Les tables tactiles ont-elles leur chance?

En 2007, alors que la plupart des constructeurs "tablaient" sur des gadgets de plus en plus petits, Microsoft lançait sa table tactile, baptisée "Surface".
Sous la forme d'une table basse, cet écran tactile agit comme un ordinateur géant, capable de reconnaître et d'interagir avec des objets posés sur la dalle.

Peu grand public, la "Surface" est utilisée principalement par les entreprises qui lui confèrent des services interactifs: en y posant un téléphone par exemple, la "Surface" d'un opérateur détail les informations personnelles des propriétaires des mobiles.

Force est de constater que trois ans après, malgré la publicité visible ci-dessous, l'outil n'a pas encore trouvé son public.



Trois ans plus tard, et la "révolution" de l'iPhone et des smartphones passées, la table tactile revient avec cette "Table Connect", un prototype un tantinet délirant, qui prend la forme d'un iPhone géant.



Et cela marche même avec les jeux, la table disposant d'un accéléromètre.



Alors, ces tables tactiles ont-elles un futur? Y a-t-il la place pour un nouvel écran, plus grand que le mobile, que la tablette tactile, que le netbook, l'ordinateur portable et l'ordinateur de bureau?

Certains lui prédisent un bel avenir, dans l'univers des jeux vidéos.
"Cet outil (...) a donc tout simplement tous les arguments pour s'imposer dans nos salons d'ici quelques années (une fois que les tarifs deviendront suffisamment abordables pour que ce nouvel objet devienne un must-have comme ce fut le cas pour les écrans plats il y a quelques années) et pour devenir le support idéal de nos parties de cartes !"

Et vous, que pensez-vous de ces nouveaux supports?

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

10
novembre
2010
12:33

Traversez la Russie à dos de Google Maps



En partenariat avec la compagnie russe des chemins de fer, Google a "embeddé" le fameux Transibérien, reliant Moscou à Vladivostok.
Basé sur une Google Map enrichie de photo, description et vidéos, le projet permet de rallier la capitale russe à l'Océan Pacifique en quelques clics, et quelques vidéos.

A bord du train, vous pourrez même choisir la bande son de votre choix.

A l'image de "Google Street View", Google a capturé l'ensemble du trajet. Seulement, contrairement à Google Street View, il ne s'agit plus d'images statiques, mais de vidéos. Le trajet passe par 12 regions et 87 villes!

Exemple ici avec cette vidéo prise aux alentours de Kirov:




La visite commence ici!



Agrandir le plan



L'intégralité de la visite, sur la version russe de Google



.
del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

8
novembre
2010
16:10

Skype bientôt aux oubliettes? L'hologramme arrive

La mémoire collective récente place l'hologramme comme un gadget de science fiction. Un concept assez irréel, qui a sa place entre les voitures volantes et la téléportation.
Le grand public l'a découvert dans Star Wars, quand certains personnages participaient à distance, à des réunions.



En quelque sorte, c'était une visioconférence en 3D avant l'heure.

Les scientifiques ont continué à développer le concept.
En 2008, CNN utilisait cette technologie pour faire intervenir des correspondants des quatre coins de l'Amérique, sur un même plateau, à l'occasion des élections présidentielles.



Mais quid de l'usage grand public des hologrammes comme moyen de communication?
Si on n'en est pas encore là, de nouveaux progrès technologiques permettent de l'envisager dans un avenir pas si lointain.

"Nous pouvons capturer des objets à un endroit, et les montrer en 3D à distance, quasiment en temps réel", indique Nasser Peyghambarian, qui pilote les expérimentations pour l'université de l'Arizona, à l'occasion d'une présentation le 1er novembre. "Ce n'est plus de la science fiction, c'est quelque chose de réalisable aujourd'hui", indique-t-il, dans des propos rapporté par le magazine Wired.

En vidéo, cela donne ça:


L'image se rafraîchit toute les deux secondes, et l'équipe de scientifique espère augmenter ce ratio rapidement pour se rapprocher de la limite visible par l'oeil humain.
Le dispositif peut reproduire 16 perspectives grâce à autant de caméras et un laser qui encode les images et « pulse » 50 fois par seconde, s’approchant de la qualité de la perception humaine, analyse le site designersinteractifs.org.

Plus que le simple fait d'améliorer la communication visuelle à distance, c'est bien la téléprésence qui est en jeu, et ses applications qu'elle peut trouver: dans le domaine de la médecine, des médias, du militaire, etc.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

5
novembre
2010
07:18

Un court-métrage, des stars mondiales... et un téléphone portable

"La preuve par l'image", "je ne crois que ce que je vois", etc. Autant de dictons que Nokia a visiblement bien assimilé, avant de préparer la nouvelle campagne pub de son Nokia N8. Pourquoi? Parce qu'à l'occasion du lancement de ce nouvel appareil photo, camescope nouveau téléphone, la marque leader de la téléphonie mobile a sorti ce court métrage... uniquement réalisé avec son petit joujou.



La qualité vous bluffe ? Sous la coque, l'engin embarque : capteur vidéo haute-définition (720p) avec 16 Go de stockage intégré, APN 12 Megapixels...

"On a grandit en faisant des films avec des caméscope, et le rendu était horrible. Maintenant, on fait des films avec des téléphone! C'est dingue la vitesse à laquelle la technologie a évolué. Je pense que beaucoup de jeunes et de réalisateurs vont se dire 'oui, c'est possible de faire un film avec ce téléphone'", a commenté Ed McHenry, le réalisateur du court-métrage.



A noter, côté casting, la présence de Pamela Anderson et Dev Patel de Slumdog Millionaire



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

3
novembre
2010
13:29

Contre les clics qui polluent, des data-centers écologiques

Selon certaines estimations, "Google réalise environ 10 millions de recherches par heure, ce qui fait dire (...) que chaque recherche consomme l'équivalent d'une ampoule de 100W allumée pendant une heure", peut-on lire sur le site de Médiapart.
Pour tenter de faire taire ses détracteurs, qui l'accusent d'être un gros pollueur, Google investit dans... l'éolien. La fondation Google a en effet indiqué investir dans le plus grand projet éolien en pleine mer des Etats-Unis. "Atlantic Wind Connection prévoit de créer un réseau électrique sous-marin (...) qui pourra fournir 6 000 mégawatts, de quoi alimenter 1,9 million de foyers dans les différentes agglomérations côtières", indique ZDNet.


image www.theplanet.com

En France, on mise sur les data-centers "verts", peu gourmands en énergie.
Le fournisseur d'accès à Internet pour professionnels Celeste veut "construire l'internet vert". Baptisé Marilyn, ce data-center révolutionnaire est en cours de construction à Torcy (Seine-et-Marne). Comment réduire de 35% la communication en énergie, comme promis? "La forme verticale permet une circulation de l'air très facile. L'air frais sera aspiré au niveau du sous-sol, refroidira les machines et sera utilisé pour chauffer les bureaux. Le surplus d'air sera évacué par le toit", indique un communiqué de l’entreprise.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

1
novembre
2010
15:51

Des robots à la place des infirmières: bienvenue au Japon

Pour faire face au vieillissement de sa population, les japonais ont trouvé mieux qu'une réforme de leur système de retraites: les voilà qui confient l'assistance aux personnes âgées à des robots. Il suffisait d'y pense.

Voici donc Actroid-F, le premier robot androïde destiné aux service médicaux.

Au-delà de ses capacité d'assistance, d'interaction avec les humains - des aspects que de plus en plus de robots atteignent - Actroid-F surprend par son apparence, si proche d'un être humain.



Créé par Yoshio Matsumoto, chercheur de l'Institute of Advanced Industrial Science and Technology, l'infirmière/robot sait sourire, froncer des sourcils, et réaliser toutes autres mimiques permettant de toucher à un autre mode de communication que celui de la parole, bien utile quand il s'agit de réaliser ces tâches hautement sociales que sont celles du domaine de la santé.

On est donc bien loin de la mission première des robots infirmiers, voués à "passer la serpillière, distribuer des médicaments et guider des visiteurs vers le bon patient".
Il ne vous reste plus qu'à apprendre le japonais...
Car en France, on n'en est pas encore là: nos pharmacies se dotent de robots, leurs permettant de ranger et délivrer des médicaments.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

29
octobre
2010
13:14

Des oeuvres d'art "peintes" sur iPhone et iPad: c'est à Paris

Une douzaine d'iPhone et une dizaine d'iPad accrochés à des murs. Bienvenue dans le dernier Apple Store parisien? Non, bienvenue à la fondation Bergé–YSL à Paris, qui expose les oeuvres de David Hockney.

L'artiste, qui réfléchit à un moyen de monétiser son travail (par le biais d'une application en vente sur l'app store?), expose jusqu'à fin janvier 2011 ses "fresh flowers".

En voici quelques unes, toutes réalisées sur du matériel mobile d'Apple.


L'artiste réalise des portraits, natures mortes et paysages, toutes avec l'application Brushes.

Expérience différentes, mais toujours artistiques, et toujours à base d'iPhone: cette galerie de photos, visibles sur ce site: http://iphoneart.tumblr.com

L'application Brushes vaut 3,99€ sur l'appstore. De quoi démocratiser la création?

Exposition à la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent du 20 octobre 2010 au 30 janvier 2011.


Lire le dossier sur les musées à l'heure du numérique
- Les musées se mettent au virtuel
- Le Grand Versailles numérique
- Les nouveaux territoires du Louvre
- L'expérience multimédia de "La vierge au lapin"
- Beaubourg et ses "amateurs"

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

25
octobre
2010
19:51

Le Walkman de Sony est mort, vive le Walkman!

Sony, créateur en 1979 du devenu mythique Walkman à cassette magnétique a annoncé lundi 25 novembre avoir arrêté la vente de ses baladeurs au Japon.
Dépassé techniquement, à l'heure du mp3 roi, le Walkman est le symbole de la démocratisation de la portabilité de la musique pour toute une génération.

Cet internaute a même réalisé une vidéo hommage pour célébrer la durabilité de son "joujou".


L'artiste Signal To Noise a réalisé en 2009, à l'occasion des 30 ans du lancement du Walkman, une oeuvre d'art à base des bandes magnétiques des cassettes.


Autre exemple d'oeuvre dédiées à l'engin, cette sculpture: Man With Walkman.


"Le groupe affirme avoir vendu plus de 220 millions de Walkman à cassette dans le monde en trois décennies", indique TF1News.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!