culture mobile_le blog

25
décembre
2010
17:24

Rien n'y échappe : un traducteur en réalité augmentée

La réalité augmentée, qui superpose des éléments virtuels au monde réel à l'aide d'une application que l'on utilise sur un terminal mobile, voit chaque semaine son champ d'application s'élargir.

Il y a quelques jours, nous vous parlions de cette application britannique capable de vous faire visualiser les rues de Londres telles qu'elles apparaissaient dans le passé. (Lire l'article "Quand la réalité augmentée se transforme en machine à voyager dans le temps)

Cette fois, c'est une application pour smartphone capable de traduire d'une langue à une autre par simple visualisation de texte.

Le concept de traduction en temps réel par réalité augmenté, assez révolutionnaire, passe très bien en vidéo...


Ici, l'application reconnait et isole les mots, et est même capable d'intervertir, voire de supprimer les lettres d'un support. Une application qui se rapproche de la fonctionnalité de ce robot, capable de lire et de comprendre les mots (Lire l'article). "Word Lens est basé sur la technologie OCR (reconnaissance optique de caractères) qui permet de détecter des textes et des mots vus par la caméra, puis de les traduire d'une langue à l'autre", indique le site iPhon.fr

Pour le moment, l'application ne traduit pas en français...



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

12
novembre
2010
19:28

Les tables tactiles ont-elles leur chance?

En 2007, alors que la plupart des constructeurs "tablaient" sur des gadgets de plus en plus petits, Microsoft lançait sa table tactile, baptisée "Surface".
Sous la forme d'une table basse, cet écran tactile agit comme un ordinateur géant, capable de reconnaître et d'interagir avec des objets posés sur la dalle.

Peu grand public, la "Surface" est utilisée principalement par les entreprises qui lui confèrent des services interactifs: en y posant un téléphone par exemple, la "Surface" d'un opérateur détail les informations personnelles des propriétaires des mobiles.

Force est de constater que trois ans après, malgré la publicité visible ci-dessous, l'outil n'a pas encore trouvé son public.



Trois ans plus tard, et la "révolution" de l'iPhone et des smartphones passées, la table tactile revient avec cette "Table Connect", un prototype un tantinet délirant, qui prend la forme d'un iPhone géant.



Et cela marche même avec les jeux, la table disposant d'un accéléromètre.



Alors, ces tables tactiles ont-elles un futur? Y a-t-il la place pour un nouvel écran, plus grand que le mobile, que la tablette tactile, que le netbook, l'ordinateur portable et l'ordinateur de bureau?

Certains lui prédisent un bel avenir, dans l'univers des jeux vidéos.
"Cet outil (...) a donc tout simplement tous les arguments pour s'imposer dans nos salons d'ici quelques années (une fois que les tarifs deviendront suffisamment abordables pour que ce nouvel objet devienne un must-have comme ce fut le cas pour les écrans plats il y a quelques années) et pour devenir le support idéal de nos parties de cartes !"

Et vous, que pensez-vous de ces nouveaux supports?

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

29
octobre
2010
13:14

Des oeuvres d'art "peintes" sur iPhone et iPad: c'est à Paris

Une douzaine d'iPhone et une dizaine d'iPad accrochés à des murs. Bienvenue dans le dernier Apple Store parisien? Non, bienvenue à la fondation Bergé–YSL à Paris, qui expose les oeuvres de David Hockney.

L'artiste, qui réfléchit à un moyen de monétiser son travail (par le biais d'une application en vente sur l'app store?), expose jusqu'à fin janvier 2011 ses "fresh flowers".

En voici quelques unes, toutes réalisées sur du matériel mobile d'Apple.


L'artiste réalise des portraits, natures mortes et paysages, toutes avec l'application Brushes.

Expérience différentes, mais toujours artistiques, et toujours à base d'iPhone: cette galerie de photos, visibles sur ce site: http://iphoneart.tumblr.com

L'application Brushes vaut 3,99€ sur l'appstore. De quoi démocratiser la création?

Exposition à la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent du 20 octobre 2010 au 30 janvier 2011.


Lire le dossier sur les musées à l'heure du numérique
- Les musées se mettent au virtuel
- Le Grand Versailles numérique
- Les nouveaux territoires du Louvre
- L'expérience multimédia de "La vierge au lapin"
- Beaubourg et ses "amateurs"

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

2
septembre
2010
08:57

La rentrée des plateformes sociales : Twitter, Facebook & Co

La dernière fonctionnalité n'est pas toujours la meilleure, comme le prouve cette infographie des échecs essuyés par Google. Le risque est à prendre...car une nouvelle fonction qui "cartonne" peut entrainer de nouveaux usages et donner une seconde vie à la plateforme tout en remotivant la communauté d'utilisateurs. De ce fait, la concurrence fait rage sur les réseaux sociaux, et c'est une véritable course à l'ingéniosité qui sévit entre les ténors du web. Bien entendu, coups bas et "copier/coller" sont de mises pour attirer au plus vite le chalant, souvent dépassé par ces services qu'on lui offre. Fin des vacances oblige, petite révision dans ce récapitulatif rapide des dernières nouveautés sur les réseaux sociaux.

TWITTER

Twitter optimisé pour Ipad en natif. Le site Twitter offre son application dédiée à la tablette tactile d'Apple,elle est conçue pour faciliter l'échange de contenus via les Tweets, ces mini-messages de 140 charactères. Twitter devenant une passerelle pour consommer son information autrement (en s'abonnant à des relais d'information, veilleurs et autres collègues de profession), la plateforme de microblogging propose un design d'interaction penser pour gagner du temps dans sa consultation d'information...de quoi cloisonner toute pulsion de navigation sérendipitique.

twitter-ipadipad-twitter

FACEBOOK

Le ras de marée continue, Facebook s'apprête à envahir votre quotidien, non plus dans les conversations à la machine à café, mais désormais dans l'espace public. Concrètement, la nouvelle fonctionnalité nommée Places n'est ni plus ni moins qu'un Foursquare bis. L'occasion de réviser, Foursquare permet de tagguer les lieux que vous visitez d'une annotation "ce restaurant offre le digestif", "lieux calme parfait pour travailler",... Cette plateforme sociale apportait un peu de ludique à l'histoire, plus vous référencez un lieu, plus vous obtenez des points, convertis en badge ; système que l'on pourrait qualifier de « geogame » comme l'introduit cet article du site Ecrans.fr. Mais Facebook ne compte pas 2 millions de membres, mais 500 millions, ce qui accroit potentiellement la démocratisation de cet usage.

APPLE

« Il est frais mon player! ». La Keynote d'Apple s'est déroulée hier soir à San Fransisco. Elle était axée sur la nouvelle gamme des iPod, dont le nouveau Ipod Nano, avec écran tactile, en démonstration ci-dessous. Pour le reste l'iPod Touch (cet Iphone qui ne fait pas téléphone) se voit greffer d'une caméra en façade et l’application de visiophonie Facetime. Coté réseau social, le player Itunes sera appuyé par Ping", sorte de Facebook+Twitter où les utilisateurs pourront suivre leurs amis et leurs artistes favoris. Fonctionnalité connue depuis lastFM et Zune, mais qui, intégrée à la force de frappe d'Apple, pourrait entrainer la mort (si ce n'est pas déjà le cas) de Myspace. Autre news, une fonctionnalité permettra bientôt aux possesseurs d’iPhone ou d’iPad de jouer ensemble sur les différentes applications tiers.

GOOGLE ME?

Depuis Farmville, le jeu qui a plus d’utilisateurs actifs (80 millions) que Twitter, le social gaming est le candidat convoité pour être la poule aux oeuf d'or 2010/2011. Google sera inévitablement de la partie puisqu'il est en train d'achèter des entreprises spécialisées dans le domaine. Facebook joue aussi le jeu ; vous l'avez peut être remarqué, depuis quelque semaines, un (10) s'affiche dans les options de votre compte, ce qui indique que vous avez dix crédits à utiliser pour l'achat de jeux Facebook, voir pour des accessoires à l'intérieur de ces jeux (cf. Le game design des Free-To-Play) . La monnaie virtuelle est déjà en place , elle n'attends plus que les joueurs.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

2
novembre
2009
17:12

Claviers/souris : les prochaines évolutions


Les intéractions entre l'homme et la machine ont d'entrée nécessité des périphériques intermédiaires pour faire transiter les commandes. Le couple claviers/souris, indétrônable jusqu'alors, doit maintenant évoluer pour répondre aux critères d'usabilité ambiants.

Les souris, qui ont très peu évolué ces 40 dernières années, s'orientent désormais vers le tactile multitouch. Les prises en main entre les différents artefacts (tablettes tactiles, écran multitouch, table de salon interactive,...) devraient s'homogénéïser. Des deux produits ci-dessous, celui d'Apple est le plus séduisant car il s'agit d'un produit déjà commercialisé alors que ces souris de Microsoft sont encore au stade R&D.

Cliquer sur l'image pour visionner l'ergonomie de la Magic Mouse d'Apple en vidéo

mouse_multitouch_microsofot

Cliquer sur l'image pour visionner l'ergonomie des souris multitouch de Microsoft en vidéo

Coté clavier, les chercheurs tatonnent encore. La dématérialisation semble envisagée mais ne se concrétise pas par manque de confort pour l'usager.



Si le multitouch s'impose sur de nombreux supports, son ergonomie ne semble pas exempt de défauts. Cette démonstration de Clayton Miller tend à révolutionner notre façon d’interagir avec les ordinateurs en proposant ce concept, 10/GUI.





A noter que les interfaces gestuelles s'immissent peu à peu dans ce paysages d'IHM, mais elles restent avant tout des options, plutôt que des substituts.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

27
octobre
2009
19:13

Créez votre parcours numérique tout en l'effectuant


La géolocalisation adaptée aux photos, ça donne quoi? Une navigation géographique au travers de ses albums photos, une nouvelle manière de découvrir une série de clichés, de découvrir des lieux.

Après Nike +, la marque à la virgule propose Nokia ViNE, que le bloggueur Geoffrey Dorne présente comme "un programme gratuit de géolocalisation de sa vie numérique", comme on peut en avoir un aperçu dans cette vidéo.

Nokia viNe Brand Design from James Temple on Vimeo.


Le but: géotagguer des photos à mesure qu'elles sont prises lors d'un itinéraire, à l'aide d'un GPS.


Dans un esprit assez similaire, Apple propose, dans son logiciel de gestion de photos "iPhoto" de tagguer soi-même les photos ou les albums sur une carte, où, lorsque l'appareil photo dispose d'un GPS (comme c'est le cas pour son téléphone iPhone), de tagguer les photos automatiquement sur une Google Map.




Dans le même esprit, une page sur le site OnTheRoad propose des balades dans d'Ivry (Val-de-Marne) agrémentées de photos liées à une carte Google. Ainsi, la cartographie nécessaire à la préparation de la promenade est agrémenté de photographies suivant les différentes étapes clicables de la balade, auxquels desquels sont ajoutés des commentaires.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

6
janvier
2009
13:46

Faire de l'art sur son iPhone


Après s'être transformé en instrument de musique, l'iPhone devient une palette graphique.
Démonstration en vidéo par l'illustrateur David Gribouille qui utilise l'application Brushes de Steve Sprang.



Et il n'est pas le seul à gribouiller sur l'écran tactile de son mobile. Ce site américain rassemble des oeuvres d'iPhone Art, réalisées avec Brushes ou d'autres applications iPhone. A voir : http://iartmobile.com.

Quel est le prochain domaine de création artistique à explorer par le touche-à-tout d'Apple?

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!