culture mobile_le blog

21
décembre
2010
16:29

L'ordinateur qui répond au doigt (et presque à l'oeil)

Nous avons déjà parlé ici de Kinect, et du fait que depuis sa sortie pour Xbox, des petits malins exploitent son code interne, ouvrant la porte à des applications très variées, indépendantes de la console de Microsoft.
Comme par exemple ce robot qui reconnait les gestes d'un humain, et peut être donc contrôlé à distance par une personne sans que celle-ci soit munie de quelque commande que ce soit.

Plus grand public qu'un robot : un ordinateur familial, qui, couplé avec le capteur du Kinect, peut être commandé sans souris, sans joystick, et à distance.

Démonstration en vidéo

DepthJS from Fluid Interfaces on Vimeo.



Cette vidéo est l'oeuvre d'étudiants du MIT Media Lab. Au delà de la navigation gestuelle sur Internet, ils ambitionnent de rendre possible la navigation au sein même de l'ordinateur, pour utiliser les utilitaires, où pour jouer aux jeux disponibles sur la machine. Le but : rendre disponible le "framework javascript" qu'ils ont réalisé pour qu'encore plus d'applications soient disponibles, indique jeux-kinect.fr.

Reste la question de sa véritable exploitation. La commande gestuelle à distance est-elle appropriée à l'utilisation qu'est faite d'un ordinateur de bureau ?



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

2
décembre
2010
13:49

Mapnificient : une carte peu en cacher une autre

Le site mapnificient.net est un mash-up à lui tout seul : une "Google map" qui propose d'explorer une trentaine de villes à travers leur réseaux de transports en commun.

Mapnificient vous montre les zones que l'on peut atteindre en un certain temps à l'aide des transports en commun, en les représentant sur une carte Google.
Une jolie utilisation des données "open-source" ouvertes par certaines villes.

Mapnificent from Stefan Wehrmeyer on Vimeo.


Le site réalise des courbes isochrone délimitant les points accessibles en transport en commun en un temps délimité par l'internaute, qui peut déplacer un curseur en fonction du temps qu'il a à sa disposition. Une façon d'inverser la méthodologie des transports : on ne se demande plus combien de temps cela va prendre de se rendre à un point précis, mais plutôt où l'on peut se rendre en fonction du temps dont nous disposons.

Autre application de mapnificient: deux personnes de se donner rendez vous dans un endroit se trouvant "à mi chemin" en transport public.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

12
octobre
2010
07:30

Usurpation d'identité visuelle en temps réel

Les images retouchées ne nous trompent plus depuis longtemps ; les vidéos? elles sont embellies depuis Méliès sur les bancs de montage. La magie n'opère plus. Mais si des caméras enregistraient en temps réel une nouvelle réalité, il y aurait-il forcement un tour de passe-passe? Souriez, vous êtes bluffés!

L'équipe du Pr. Wolfgang Broll (Université d'Ilmenau) a mis au point une technologie permettant de faire disparaître des objets filmés. C'est fait, la persistance rétinienne s'est faite dépassée par la rapidité de calcul des microprocesseurs.

Présenté au SIGGRAPH Asia 2010, MovieReshape agit comme un miroir déformant. Chaque humain filmé peut voir ses proportions morphologiques modifiées, prenant une allure filiforme ou volumineuse selon les modèles virtuels préenregistrés.

Le projet de la compagnie japonnaise Denso pousse le vice jusqu'à simuler la transparence d'un mur. Le tour de magie est pourtant simple. Démonstration.


(via Newscientist.com)
del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

29
janvier
2008
12:18

Dans la série : «Mon mobile en fait toujours plus… "

Stocker en cas d’urgence les coordonnées des personnes à contacter…

Désormais la plupart des individus (ados et pré-ados compris) ont toujours un telephone portable sur eux. Cependant, les ambulanciers, pompiers et autres sauveurs de vie que l’on appelle dans les pires situations ne savent jamais qui contacter dans ces listes de contacts. Les ambulanciers ont donc lancé l'idée que chacun d'entre nous rentre dans son répertoire, la personne à contacter en cas d'urgence sous le même pseudonyme.

Le pseudonyme international connu est « ICE » (=In Case of Emergency).

C'est sous ce nom qu'il faut entrer le numéro de la personne à contacter, utilisable par les ambulanciers, la police, les pompiers ou les premiers secours. Lorsque plusieurs personnes doivent être contactées on peut utiliser ICE1, ICE2, ICE3, etc. Facile à faire, ne coûte rien et surtout peut apporter beaucoup.

Alors ? Vous le rentrez quand votre ICE dans vos contacts ?

Et si vous croyez en l'utilité de cette convention, faites passer le message afin que cela rentre dans les moeurs.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!