culture mobile_le blog

19
janvier
2011
20:29

Conférences ICAN 2011 #entrevues

ican2011

Du 18 au 22 janvier 2011 se tient la deuxième édition annuel des conférences libres de l'ICAN, organisé par Etienne-Armand Amato et Brice Roy . Jeunes professionnels et seniors de l’industrie créative numérique, artistes et consultants, entreprises et institutions y partagent tour à tour leurs connaissances et savoir-faire sur des champs d’expertise précis tels que la modélisation d’espace urbain, le game design de social games, la composition sonore interactive, l’animation de personnages 3D, le transmédia, la réalité virtuelle ou augmentée…

En veille sur ces sujets, Culturemobile a posé quelques questions aux premiers intervenants et vous les partage ici.

ICAN 2011 - #entrevues

Compléments d'informations :

Xavier Boissarie conçois et réalise des expériences interactives numériques depuis une quinzaine d’années. Il a travaillé pour de nombreuses institutions comme le Centre Georges Pompidou, l’IRCAM, ARTE, le PASS, la Cité des Sciences et de l’Industrie, Le Cube… Ses travaux privilégient l’implication du corps dans l’expérience et offrent un rôle créatif à leurs utilisateurs. Il entretient plusieurs domaines d’expertise à travers une démarche de recherche appliquée : la cartographie subjective, le design interactif, le Game-Design, le design de l’information dans les environnements 3D, la réalité augmentée. Xavier Boissarie a créé la société Orbe en Avril 2009, spécialisée dans la cartographie dynamique et la réalité augmentée.

arte-avignon

Julien Aubert de chez Biggerthanfiction est Experience Designer, il créé les articulations entre la scénarisation des projets transmédia et les interactivités avec les spectateurs . "Jouer AVEC la ville" et "jouer DANS la ville" étaient les deux notions abordées pendant sa prestation. Ci-dessous, quelques exemples concrets qui ont servi à étayer ses propos.

Nathalie Paquet est responsable projets au sein du centre de création numérique le Cube. Elle a monté avec son équipe le dispositif "1,2,3 disparaissez!", jeu urbain pour enfant, agrémenté de technologie (Rfid, QRcode,...). Pour accéder au compte rendu, cliquez sur l'image.

jeu urbain - le cube
del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

11
décembre
2010
19:42

Plus fort que Google Earth : une carte holographique

Que donneraient les images satellites de Google Earth "imprimées", et diffusées de manière holographique ? Et surtout, à quoi cela servirait ? Zebra Imaging a pour le moment répondu à la première question, en créant un hologramme représentant des images extrêmement détaillées. Une carte en couleur, matérialisée, et en couleur. Le type de gadget que l'on retrouvait pour l'instant que dans les films...



Les hologrammes sont "imprimés" à l'aide d'une pellicule spéciale ainsi que de lasers, explique pfsk.com.

Reste la seconde question. A quoi cela sert ? La société vise les architectes, qui peuvent, à l'aide d'un tel produit, visualiser sous tous les angles et à l'avance, le projet qu'ils mettent en oeuvre. A cela s'ajoute la possibilité de superposer plusieurs "couches" de données permettant de proposer une présentation plus efficace, plus originale, et plus en accord avec le produit final.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

2
décembre
2010
13:49

Mapnificient : une carte peu en cacher une autre

Le site mapnificient.net est un mash-up à lui tout seul : une "Google map" qui propose d'explorer une trentaine de villes à travers leur réseaux de transports en commun.

Mapnificient vous montre les zones que l'on peut atteindre en un certain temps à l'aide des transports en commun, en les représentant sur une carte Google.
Une jolie utilisation des données "open-source" ouvertes par certaines villes.

Mapnificent from Stefan Wehrmeyer on Vimeo.


Le site réalise des courbes isochrone délimitant les points accessibles en transport en commun en un temps délimité par l'internaute, qui peut déplacer un curseur en fonction du temps qu'il a à sa disposition. Une façon d'inverser la méthodologie des transports : on ne se demande plus combien de temps cela va prendre de se rendre à un point précis, mais plutôt où l'on peut se rendre en fonction du temps dont nous disposons.

Autre application de mapnificient: deux personnes de se donner rendez vous dans un endroit se trouvant "à mi chemin" en transport public.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

20
novembre
2010
20:29

Quand les robots comprennent le langage corporel

Depuis la sortie de Kinect pour la console, la Xbox 360, des petits malins ont réussi à exploiter son code interne, ouvrant la porte à des applications très variées, indépendantes de la console de Microsoft.

Kinect utilise une webcam et des techniques d'interactions qui permet d'interagir par commande vocale et reconnaissance du mouvement et d'image avec la console. Le corps humain sert ici de manette de jeu.

Le chercheur américain Philipp Robbel a exploité l'ouverture du code du Kinect en le reliant à un robot, lui permettant de se représenter en temps réel son environnement.
Ainsi, le robot reconnait les gestes d'un humain, et peu être donc contrôlé à distance par une personne sans que celle-ci soit munie de quelque commande que ce soit.



Qu'est-ce que ça va changer?
On peut aisément imaginer des applications intéressantes dans des opérations de sauvetage mettant à contribution de robots capables d'interagir avec les personnes secourues.

A distance, le robot équipé de Kinect est tracé par l'outil de géolocalisation.

Ici, une autre application détournée de Kinect. Plus poétique...



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

10
novembre
2010
12:33

Traversez la Russie à dos de Google Maps



En partenariat avec la compagnie russe des chemins de fer, Google a "embeddé" le fameux Transibérien, reliant Moscou à Vladivostok.
Basé sur une Google Map enrichie de photo, description et vidéos, le projet permet de rallier la capitale russe à l'Océan Pacifique en quelques clics, et quelques vidéos.

A bord du train, vous pourrez même choisir la bande son de votre choix.

A l'image de "Google Street View", Google a capturé l'ensemble du trajet. Seulement, contrairement à Google Street View, il ne s'agit plus d'images statiques, mais de vidéos. Le trajet passe par 12 regions et 87 villes!

Exemple ici avec cette vidéo prise aux alentours de Kirov:




La visite commence ici!



Agrandir le plan



L'intégralité de la visite, sur la version russe de Google



.
del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

3
octobre
2010
20:20

Retour sur Heritage Experience

Heritage Experience est une déclinaison du précédent projet d'Ulrich Fischer que nous vous présentions en détail dans un dossier Culturemobile "Walking the Edit : « Marche ton film » une nouvelle forme de narration urbaine". A l’occasion des journées du patrimoine, ce guide culturel interactif et immersif était à disposition des visiteurs sur le territoire de la Cité internationale Universitaire de Paris. Démonstration.

Heritage Experience / Présentation publique [Journées du patrimoine 2010] from DEDALE on Vimeo.

Retrouvez l’ensemble des films « marchés » lors de ces deux journées sur le site du projet www.heritage-experience.fr. A noter, à l'heure actuelle, les films ne sont compatibles qu’avec le navigateur Safari version 5 en raison de sa compatibilité avec le player vidéo HTML5. Le visionnage sur les autres navigateurs sera disponible prochainement.

Héritage Expérience convoque des images actuelles et d'archives, révélant ainsi la mémoire et l'imaginaire des lieux. Le promeneur, pourra à l'avenir capturer son parcours pour enrichir la base de données d'un lieux. Comme l'évoque Natacha Seignolles après expérimentation «C’est une rupture de sens, une déconstruction de nos habitudes de consommation filmique et un formidable laboratoire pour travailler sur les thématiques de l’image et de la géolocalisation, de l’indexation des données, de la recherche d’images...»


del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

27
août
2010
17:53

Expérience Fontevraud, interface d'accès à la connaissance [2]




Voilà un projet qui aurait eu sa place dans le dossier Culturemobile "Les musées à l'ère numérique, quand les nouveaux outils digitaux transforment la médiation culturelle". L'Expérience Fontevraud est une installation composée d'une table mutlitouch informative destinée aux visiteurs de l'abbaye Fontevraud (près de Nantes). Originale, l'interface affiche une représentation 3D du patrimoine topographique du lieu, le contenu culturel qu'elle recèle est à découvrir intuitivement par les visiteurs. Premiers retours d'expérience.

Cette table tactile multiutilisateurs trône dans l'abbaye depuis plus d'un mois. L'équipe en charge du projet est allée à la rencontre du public pour ajuster la relation entre l'homme et la machine, entre découverte, usabilité et transmission de savoir. Un compte rendu plus complet est à lire sur le site de l'Experience Fontevraud.


Expérience Fontevraud : l'avis des utilisateurs de la table
envoyé par experiencefontevraud. - Vidéos des dernières découvertes scientifiques.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

29
juillet
2010
09:37

Street Slide, nouvelle orientation dans la cartographie 3D

Ça se passe dans votre ville sous vos yeux, sur vos écrans. Google et Microsoft se disputent leurs quartiers. Telle une guerre des gangs, les deux barons du net veulent posséder la ville...et surtout sa représentation numérique. On pensait Street View de Google tout puissant, maintenant il faudra compter sur Microsoft et son Bing Maps qui tente l'innovation pour la démarque. Avec Street Slide, Microsoft rappelle que la bataille n'est pas gagnée d'avance.

Nouvelle option de navigation sur les cartes 3D immersives des routes et chemins. Il s'agit de simplifier les déplacements, souvent laborieux, dans cet espace 3D simulé. L'idée est d'aplatir le décors sous formes de bandes, pour mieux voir l'étendue d'une rue et peut être, mieux mémoriser sa structure le jour où l'on s'y rendra. En comparaison avec le sillonnage d'une ville en automobile, le nouvel affichage revient à observer la rue non plus à la place d'un conducteur, mais à la place du passager qui observe la rue latéralement. Le tout permet un déplacement sur la carte bien plus ergonomique , et pratique si l'on ajoute des métadonnées comme les logos de magasin, leurs horaires, leurs promos...

HistoryPin propose de surimposer de vieilles photos (1840- à nos jours) sur les enregistrements récents de Google Street View (voir image ci-dessous).

HistoryPin

L'idée est précieuse car elle permet de mettre à jour constamment la représentation numérique du monde environnent ; d'autre part elle inscrit en mémoire le patrimoine architecturale et son empreinte dans l'histoire. Mais une fois de plus Bing Maps riposte et propose une fonctionnalité similaire mais plus poussée, car cette fois c'est la captation vidéo via mobile qui est inscrustée dans la cartographie (cf. vidéo ci-dessous, 5'00). Impressionnant!



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

22
janvier
2010
19:00

SMARTCITY : LANCEMENT DES WORKSHOP



Les expérimentations artistiques de Smarticity Paris débutent aujourd'hui. Une nouvelle fois, c'est la Cité internationale universitaire de Paris qui servira de terrain d'activité. Cette relecture sensible et artistique du territoire vous sera rapportée sur Culturemobile durant l'évènement jusqu'à la conférence de clôture le 28 janvier. En introduction, une présentation de la thématique des chantiers.

"Territoires mobiles"

Les médias mobiles et de localisation, les nouvelles formes de cartographie et de récit, et autres instruments de mobilité ont infiltré nos villes et nos modes de vie. Ils opèrent une mutation des rapports à l’espace et au temps des citadins. On assiste alors à une multiplication des pratiques de mobilité, des trajectoires et de l’intensité des flux de communication et de déplacements.
Quel en est l’impact sur notre perception des territoires, sur les formes urbaines et l’aménagement, sur nos modes de vie ? C’est la question que se proposent d’explorer les artistes du workshop, en travaillant en collaboration sur des projets artistiques variés et appliqués au territoire (déambulation, interface mobile, urban game art, dispositifs immersifs, architectures éphémères…).

SmartCity se déroule dans plusieurs villes européennes. En France, le projet est mis en oeuvre en partenariat avec la Cité internationale universitaire de Paris (CIUP). Elle est considérée comme un laboratoire d'innovation architecturale dès sa première phase de construction vers 1925. En 2008, une première expérimentation grandeur nature été mise en place sur le territoire de la Cité internationale universitaire de Paris - Gentilly - Arcueil. En 2010, les expérimentations se prolongent, à la croisée des thèmes mobilités, art et nouvelles technologies.

Les projets artistiques

Il s’agit d’un programme de recherches-actions appliqué à un territoire donné. Par la mise en oeuvre d’expérimentations urbaines, sociales et artistiques sur le site, les workshops visent à une relecture sensible et artistique du territoire. L'accent est mis sur la collaboration et la fertilisation croisée des compétences pluridisciplinaires. Les workshops réunissent des intervenants issus d’horizons professionnels et géographiques divers, autour d'un programme de travail appliqué au territoire. Ils associent aussi des habitants, des acteurs locaux et des structures partenaires telles que des écoles d’art ou d’architecture, des industriels ou des laboratoires de recherches.

Présentation rapide des projets artistiques entrepris.

Walking the Edit de Ulrich Fischer cherche à combiner le champ du cinéma et le territoire des nouvelles technologies pour un public non spécialisé. De nouvelles formes de narrations cinématographiques sont ainsi expérimentées à travers le projet.

Rebar Group travaille à l’intersection de l’art, du design et de l’activisme. Ce collectif de San Francisco oeuvre dans l’espace urbain : ses installations éphémères et ses performances visent à redéfinir le paysage de la ville, à la fois sur le plan visuel et sur le plan conceptuel.

Coupler le Walkman au GPS : telle est la genèse d’Oterp. Antonin Fourneau a cherché à intégrer le mouvement dans la composition de musiques : un promeneur compose à partir de ses déplacements et ses positionnements géographiques successifs.

Le collectif Pied la Biche réalisera un film dans lequel il s’intéresse en particulier aux modalités de déplacements sur le territoire de la Cité Internationale Universitaire de Paris et ses alentours.

Le Studio 21bis, composé de Romain Demongeot et Laurent Lacotte, fera apparaître, dans l’espace urbain, des dispositifs éphémères et insolites, questionnant notre rapport à l’habitat, aux sphères publiques et privées.

smartcity-workshop

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

12
janvier
2010
10:10

L'abribus du futur : informatif, interactif et communautaire


abrisbus-mit

Le Massachusetts Institute ot Technology (MIT) a mis au point un abribus du futur, complémentaire avec les services qu'offre une ville ubiquitaire. Informatif et participatif, cette machine d'acculturation locale pourrait bien devenir un pivot dans les relations interpersonnelles urbaines.

Lire la suite

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!