culture mobile_le blog

17
août
2010
08:35

5 projections vidéo monumentales

La pratique s'appelle le "vidéo mapping". Relativement accessible, ce "texturage vidéo" nécessite des vidéoprojecteurs surpuissants et un savoir faire en modélisation 3D. Ces spectacles sons et lumières sont de plus en plus programmés sur les monuments imposants. Si les feux d'artifices ne sont pas votre fort, vous pourrez vous régalez avec ces nouvelles festivités visuelles pendant votre été. S'il n'y en a pas près de chez vous, précipitez vous sur les vidéo ci-dessous! (n'oubliez pas d'activer le mode plein-écran).

AntiVJ - SONGDO from AntiVJ / Joanie on Vimeo.

Lire la suite

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

26
mars
2010
11:00

La 3D dans les foyers

Le samedi 20 mars au soir, les amateurs de rugby qui rêvaient de voir enfin Chabal en trois dimensions n'avaient qu'une solution : se rendre dans l'une des vingt salles de cinéma françaises qui proposaient la retransmission du match de la France contre l'Angleterre sur leur grand écran en 3D, avec les lunettes de rigueur. Pour le coup, les équipes de France Télévisions avaient décidé de filmer la rencontre en 2D pour sa diffusion en direct sur France 2, mais aussi de capter en parallèle l'événement en 3D. Car depuis l'immense succès du film de James Cameron, « Avatar », et alors que sort en salle « Alice aux pays des merveilles » de Tim Burton selon le même mode en relief, la tendance est clairement à la 3D, et pas seulement au cinéma...

>> Lire la suite

Illustration : Les premières images de la prochaine Nintendo DS, la console portable tactile de la firme nippone.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

7
mars
2010
20:34

Cinema interactif, l'héroïne demande conseil aux spectateurs pour survivre


"Last Call" est une première au cinéma. Le spectateur interagit directement sur la narration de l'histoire en conversant via son mobile avec le protagoniste du film. Le déroulement du film dépend des réponses données. Un dispositif novateur qui empreinte quelques clés aux jeux vidéo.

Réalisé par Jung von Matt & Film Deluxe

Comme on le voit sur la vidéo, l'héroïne réagit vraiment en fonction des commandes dictées par le spectateur lors de leur "conversation" téléphonique. Cet artifice repose sur un logiciel de reconnaissance vocale qui interprète les instructions et envoie ensuite la bonne scène. En amont, cela suppose de tourner plusieurs scènes, une par choix, lors du tournage. La trame scénaristique doit aussi être pensée en fonction de cette interaction, qui tend à un "scriptage" des comportements à la manière d'un jeu vidéo. La rencontre des deux disciplines paraît inévitable, la dernière production de David Cage, "Heavy Rain", repose d'ailleurs sur un gameplay orienté "film interactif".

Si vous êtes frustrés de ne pouvoir vivre une expérience de la sorte, essayez The Outbreak, un film interactif "on line".

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

14
mai
2008
09:35

J'aimerais partager mon ennui avec quelqu'un


Actuellement sur les écrans, une expérience inédite: J'aimerais partager le printemps avec quelqu'un, le premier film entièrement tourné avec un téléphone portable à être distribué en salles.



A l'origine, c'est une commande du Festival Pocket Films qui a confié à Joseph Morder un "téléphone caméra" pendant le printemps 2007.

Durant trois mois, le réalisateur a choisi de braquer la mini-caméra sur lui. Une forme de journal intime qui divague de rencontres en introspection avant de pencher vers l'autofiction.
Anniversaire de la mort de son père, rencontre d'un jeune éphèbe sur le pont-neuf, élections présidentielles... Joseph Morder commente ou met en scène ces non-événements dans une suite de séquences approximatives et souvent ennuyeuses.

L'absence de réel fil conducteur n'est pas le plus gênant. Les imperfections de l'image et du son non plus.
La faillite du projet réside surtout dans l'ignorance de l'originalité du support. Malgré ses intentions expérimentales :
Ce qui m'intéressait, c'était comment trouver une écriture spécifique au téléphone portable caméra en plongeant dans l'inconnu. Par ailleurs, le film est aussi une interrogation constante sur un nouveau format, qui me rappelle mes débuts en Super 8. Je considère que la caméra du téléphone portable en est actuellement à un stade entre l'enfance et l'âge adulte : celui de l'adolescence. L'image, généralement de très bonne qualité, est parfois encore un peu floue, pixélisée. Cette image " imparfaite " m'intéresse."

Joseph Morder se sert du téléphone comme d'une caméra mais n'utilise pas toutes ses ressources en tant qu'objet mobile. Accessoire intime certes, mais aussi discret, portable, toujours sur soi et surtout outil de communication...
Il se filme beaucoup chez lui, face à un miroir et passe son temps à commenter ou critiquer les limites techniques de la caméra (exposition, contre-jour, son...) au lieu de les exploiter.

Dommage! Espérons que cette expérience ratée ne découragera pas des auteurs plus inspirés. On l'a vu à l'occasion des nombreux festivals de films , le mobile peut se montrer une fabuleuse source de créativité.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

12
novembre
2007
18:19

Quand le théâtre s’intéresse aux nouvelles technologies…

« Comment un lieu théâtral qui se préoccupe d’émergences d’artistes de théâtre peut prétendre créer un nouvel axe de création « Arts du réseau » ? et peut-on répondre à l’attente des artistes concernés tout en interrogeant la notion d’art vivant » ?" Patrick Gufflet, directeur du Théâtre Paris-Villette.

Lire la suite

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!