culture mobile_le blog

4
décembre
2010
20:19

Des robots peuvent lire, comprendre et analyser... comme des grands

Des chercheurs de la faculté des sciences de l'université d'Oxford ont développé un utilitaire permettant à des robots de comprendre des "signalétiques textuelles". "Le but est de leur permettre d'estimer la pertinence de l'endroit où ils se trouvent et des lieux avoisinants par rapport aux actions qu'ils doivent effectuer", indique l'un des chercheurs.

Le logiciel se base sur un système de reconnaissance des caractères (qui repère les mots à partir d'une analyse des contrastes, des tailles et formes de caractères), une connexion internet, ainsi qu'un correcteur orthographique qui permet de contextualiser et comprendre chacun des mots "lus".
Mais pour donner du sens à une suite de mots, le robot se connecte à Internet : "le logiciel analyse le nombre de fois où un mot apparaît sur les façades des rues, comme le nom d'un restaurant, d'une pharmacie ou d'une banque".

A quoi ça va servir ?
Un tel logiciel, couplé à la voiture autonome de Google par exemple, et un GPS, et voici une voiture qui comprendrait les panneaux qui l'entourent...

Ci-dessous, des exemples de reconnaissance textuelles par le robot d'Oxford.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

30
novembre
2010
19:56

Des archives vidéos disséminées dans Paris grâce aux QRcodes

http://cosmografik.fr/wp-content/uploads/2010/11/photosQR7.jpg

Le projet "Paris, Désordres Publics" est un web-documentaire dont le contenu est pensé pour être consulté en toute mobilité. Chacun des sujets, composés de vidéo d'archives et de photos, est consultable en photographiant des QR codes avec son mobile, ces fameux code-barres 2D que l'on voit de plus en plus sur les affiches publicitaires. Le collectif RaspouTeam, à l'origine du projet, à pousser la démarche jusqu'à imprimer ces motifs interactifs sur des carreaux de céramique, collés sur les murs de Paris. Une vingtaine d'entre eux sont parsemés dans la capitale, ils renferment des bribes d'Histoire, parfois méconnues ou oubliés, en rapport des évènements ayant entraîné un "désordre public". A découvrir in-situ donc pour partager la mémoire du lieux, et ici pour les curieux.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

2
octobre
2010
15:55

Seaswarm, le robot aquatique


seaswarm

Les marées noires sont des catastrophes que l'on pourrait penser ponctuelles, presque anecdotiques ; pourtant d'après ce listing wikipédien, il y en aurait au moins une par an. Et ce depuis 20ans. Si les négligences humaines sont irremplaçables, peut être que l'ingéniosité de certains ralentira ce fléau. Le laboratoire Senseable du MIT propose Seaswarm, un robot capable "d'éponger" ces gigantesques flaques de goudron en toute autonomie : énergiquement tout d'abord, grâce à des panneaux photovoltaïques, et aussi dans leurs gestions, puisque ceux-ci auto-organisent leurs stratégies d'action en fonction du GPS qu'ils embarquent, couplé à un emmeteur wifi. En somme, une solution penser pour diminuer le coût humain qu'une telle catastrophe nécessite. Le peuple aquatique salue la démarche.

Ce billet est en résonnace avec un précèdent, "La visualisation de l'information au secours des catastrophes naturelles".

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

14
septembre
2010
11:09

Errance numérique

Manque de concentration, fatigue ou laisser-aller, vous voilà retournés sur votre page Facebook pour dénicher une pépite récréative, une information de dernière minute ou pour vous évadez dans les albums photos de amis vacanciers. Addictif, n'est-ce pas? Cette habitude, à mi-chemin entre procrastination et sérendipité est si rependue parmi les internautes qu'elle engendre certains sites web, conçus uniquement pour abreuver votre soif insatiable de découverte. Jetez un oeil! çà ne vous prendra que 5 minutes...

"Youtube time machine" se présente sous la forme d'une frise chronologique organisée sous différentes thématiques : sport, musique, évènements, ect . Choisissez une date (à partir de 1860) et une vidéo s'affichera en conséquence.

YYTM

Plus immersif cette fois, Globegenie de Joe McMichael vous téléportera dans un lieu extrait de Google Street View. En plein écran, ces panoramas 360° vous feront redécouvrir certains paysage grace à la fonction "shuffle" (lecture aléatoire) véritable guide de l'évasion éphémère. Un chatroulette en plus soft et plus nature en quelque sorte.

GlobalGenie

Certes le plus court chemin entre deux points est la ligne droite, mais le trajet le plus enrichissant ne sera pas probablement pas celui-ci. C'est le concept que défend Serendipitor, une application (gratuite) pour iPhone de l’artiste Mark Shepard qui vous menera de détour en détour vers votre destination. Vous voilà à la dérive, laissez vous guidez par votre environnement.

Dernière errance illustrée avec le clip interactif du groupe Arcade Fire. Cliquez si vous le l'avez pas encore essayez!

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

2
septembre
2010
08:57

La rentrée des plateformes sociales : Twitter, Facebook & Co

La dernière fonctionnalité n'est pas toujours la meilleure, comme le prouve cette infographie des échecs essuyés par Google. Le risque est à prendre...car une nouvelle fonction qui "cartonne" peut entrainer de nouveaux usages et donner une seconde vie à la plateforme tout en remotivant la communauté d'utilisateurs. De ce fait, la concurrence fait rage sur les réseaux sociaux, et c'est une véritable course à l'ingéniosité qui sévit entre les ténors du web. Bien entendu, coups bas et "copier/coller" sont de mises pour attirer au plus vite le chalant, souvent dépassé par ces services qu'on lui offre. Fin des vacances oblige, petite révision dans ce récapitulatif rapide des dernières nouveautés sur les réseaux sociaux.

TWITTER

Twitter optimisé pour Ipad en natif. Le site Twitter offre son application dédiée à la tablette tactile d'Apple,elle est conçue pour faciliter l'échange de contenus via les Tweets, ces mini-messages de 140 charactères. Twitter devenant une passerelle pour consommer son information autrement (en s'abonnant à des relais d'information, veilleurs et autres collègues de profession), la plateforme de microblogging propose un design d'interaction penser pour gagner du temps dans sa consultation d'information...de quoi cloisonner toute pulsion de navigation sérendipitique.

twitter-ipadipad-twitter

FACEBOOK

Le ras de marée continue, Facebook s'apprête à envahir votre quotidien, non plus dans les conversations à la machine à café, mais désormais dans l'espace public. Concrètement, la nouvelle fonctionnalité nommée Places n'est ni plus ni moins qu'un Foursquare bis. L'occasion de réviser, Foursquare permet de tagguer les lieux que vous visitez d'une annotation "ce restaurant offre le digestif", "lieux calme parfait pour travailler",... Cette plateforme sociale apportait un peu de ludique à l'histoire, plus vous référencez un lieu, plus vous obtenez des points, convertis en badge ; système que l'on pourrait qualifier de « geogame » comme l'introduit cet article du site Ecrans.fr. Mais Facebook ne compte pas 2 millions de membres, mais 500 millions, ce qui accroit potentiellement la démocratisation de cet usage.

APPLE

« Il est frais mon player! ». La Keynote d'Apple s'est déroulée hier soir à San Fransisco. Elle était axée sur la nouvelle gamme des iPod, dont le nouveau Ipod Nano, avec écran tactile, en démonstration ci-dessous. Pour le reste l'iPod Touch (cet Iphone qui ne fait pas téléphone) se voit greffer d'une caméra en façade et l’application de visiophonie Facetime. Coté réseau social, le player Itunes sera appuyé par Ping", sorte de Facebook+Twitter où les utilisateurs pourront suivre leurs amis et leurs artistes favoris. Fonctionnalité connue depuis lastFM et Zune, mais qui, intégrée à la force de frappe d'Apple, pourrait entrainer la mort (si ce n'est pas déjà le cas) de Myspace. Autre news, une fonctionnalité permettra bientôt aux possesseurs d’iPhone ou d’iPad de jouer ensemble sur les différentes applications tiers.

GOOGLE ME?

Depuis Farmville, le jeu qui a plus d’utilisateurs actifs (80 millions) que Twitter, le social gaming est le candidat convoité pour être la poule aux oeuf d'or 2010/2011. Google sera inévitablement de la partie puisqu'il est en train d'achèter des entreprises spécialisées dans le domaine. Facebook joue aussi le jeu ; vous l'avez peut être remarqué, depuis quelque semaines, un (10) s'affiche dans les options de votre compte, ce qui indique que vous avez dix crédits à utiliser pour l'achat de jeux Facebook, voir pour des accessoires à l'intérieur de ces jeux (cf. Le game design des Free-To-Play) . La monnaie virtuelle est déjà en place , elle n'attends plus que les joueurs.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

26
janvier
2010
20:00

Smartcity Workshop : Projet Oterp



Oterp est un prototype de jeu vidéo sonore et géolocalisé. Grâce au capteur GPS de la console portable de Sony (la PSP), le joueur manipule la musique en temps réel, en fonction de sa position dans l’espace. Sur le principe d’une chasse au trésor, le joueur peut également découvrir et rassembler différents types de sons. Dans le cadre des "workshops" de l'opération Smartcity, Antonin Fourneau ajuste son procédé et enrichit le dispositif avec des objets insolites. Aperçu.

Présentation du projet par son créateur Antonin Fourneau.

antonin-fourneau-Oterp-Smartcity

Quelques informations supplémentaires sur ce "joystick" de descendance "Chindogu".

Avec Oterp, Antonin Fourneau propose un dispositif de redécouverte de la ville par le son : les utilisateurs explorent des territoires à partir de créations musicales, déjà produites par d’autres et à recomposer. Un autre mode d’appréhension de l’espace urbain, donc, différent des usages habituels, et révélateur des singularités des lieux parcourus : le joueur/compositeur s’imprègne de l’ambiance des lieux dans lesquels il se trouve pour moduler ses créations, et donne à entendre leurs richesses sonores.

Une dimension collaborative verra aussi le jour : le jeu vise l’exploration et la découverte de nouveaux objets et territoires sonores ; il est donc important pour les joueurs de communiquer et d’échanger leurs découvertes. Un site Internet (www.oterp.com) sera à disposition de la communauté de joueurs pour qu’ils puissent communiquer et mettre à jour la carte du jeu.

OTERP / Sortie test from Dédale Paris on Vimeo.

Oterp a reçu le soutien de la ville de Paris, Culturesfrance, Tokyo Wonder Site, medialab Prado, le Cube et Dédale.

Antonin Fourneau a suivi des études d’art à l’école d’art d’Aix-en-Provence dans l’atelier de Douglas Edric Stanley. Il a ensuite prolongé ses études sur les dispositifs interactifs avec le "post-Diplôme" ARI (Atelier de recherche en interactivité) à l’école des Arts décoratifs de Paris où il a développé une recherche sur le jeu vidéo et ses dispositifs sous la tutelle de Jean Louis Boissier. Après une étude sur la culture du jeu vidéo au Japon lors d’une résidence en 2007, il lance le projet Oterp au Medialab Prado en 2008.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

5 concepts de téléphone/bracelet futuriste

Wristwatch phones

La montre/téléphone de LG et celle de Blackberry annoncent-elles un retour des technologies portées sur l'avant bras? Certains designers apprécient cette opportunité et n'hésitent pas à repenser le téléphone du futur, en l'améliorant de fonctionnalités ubiquitaires. "Design" oblige, ces nouveaux appareils se mettent sur leur 31 pour se fondre dans les styles vestimentaires de chacun, quitte à passer pour des technologies ostentatoires. Le syndrome de la pomme est passé par là...



Lire la suite

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

22
janvier
2010
19:00

SMARTCITY : LANCEMENT DES WORKSHOP



Les expérimentations artistiques de Smarticity Paris débutent aujourd'hui. Une nouvelle fois, c'est la Cité internationale universitaire de Paris qui servira de terrain d'activité. Cette relecture sensible et artistique du territoire vous sera rapportée sur Culturemobile durant l'évènement jusqu'à la conférence de clôture le 28 janvier. En introduction, une présentation de la thématique des chantiers.

"Territoires mobiles"

Les médias mobiles et de localisation, les nouvelles formes de cartographie et de récit, et autres instruments de mobilité ont infiltré nos villes et nos modes de vie. Ils opèrent une mutation des rapports à l’espace et au temps des citadins. On assiste alors à une multiplication des pratiques de mobilité, des trajectoires et de l’intensité des flux de communication et de déplacements.
Quel en est l’impact sur notre perception des territoires, sur les formes urbaines et l’aménagement, sur nos modes de vie ? C’est la question que se proposent d’explorer les artistes du workshop, en travaillant en collaboration sur des projets artistiques variés et appliqués au territoire (déambulation, interface mobile, urban game art, dispositifs immersifs, architectures éphémères…).

SmartCity se déroule dans plusieurs villes européennes. En France, le projet est mis en oeuvre en partenariat avec la Cité internationale universitaire de Paris (CIUP). Elle est considérée comme un laboratoire d'innovation architecturale dès sa première phase de construction vers 1925. En 2008, une première expérimentation grandeur nature été mise en place sur le territoire de la Cité internationale universitaire de Paris - Gentilly - Arcueil. En 2010, les expérimentations se prolongent, à la croisée des thèmes mobilités, art et nouvelles technologies.

Les projets artistiques

Il s’agit d’un programme de recherches-actions appliqué à un territoire donné. Par la mise en oeuvre d’expérimentations urbaines, sociales et artistiques sur le site, les workshops visent à une relecture sensible et artistique du territoire. L'accent est mis sur la collaboration et la fertilisation croisée des compétences pluridisciplinaires. Les workshops réunissent des intervenants issus d’horizons professionnels et géographiques divers, autour d'un programme de travail appliqué au territoire. Ils associent aussi des habitants, des acteurs locaux et des structures partenaires telles que des écoles d’art ou d’architecture, des industriels ou des laboratoires de recherches.

Présentation rapide des projets artistiques entrepris.

Walking the Edit de Ulrich Fischer cherche à combiner le champ du cinéma et le territoire des nouvelles technologies pour un public non spécialisé. De nouvelles formes de narrations cinématographiques sont ainsi expérimentées à travers le projet.

Rebar Group travaille à l’intersection de l’art, du design et de l’activisme. Ce collectif de San Francisco oeuvre dans l’espace urbain : ses installations éphémères et ses performances visent à redéfinir le paysage de la ville, à la fois sur le plan visuel et sur le plan conceptuel.

Coupler le Walkman au GPS : telle est la genèse d’Oterp. Antonin Fourneau a cherché à intégrer le mouvement dans la composition de musiques : un promeneur compose à partir de ses déplacements et ses positionnements géographiques successifs.

Le collectif Pied la Biche réalisera un film dans lequel il s’intéresse en particulier aux modalités de déplacements sur le territoire de la Cité Internationale Universitaire de Paris et ses alentours.

Le Studio 21bis, composé de Romain Demongeot et Laurent Lacotte, fera apparaître, dans l’espace urbain, des dispositifs éphémères et insolites, questionnant notre rapport à l’habitat, aux sphères publiques et privées.

smartcity-workshop

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

27
octobre
2009
19:13

Créez votre parcours numérique tout en l'effectuant


La géolocalisation adaptée aux photos, ça donne quoi? Une navigation géographique au travers de ses albums photos, une nouvelle manière de découvrir une série de clichés, de découvrir des lieux.

Après Nike +, la marque à la virgule propose Nokia ViNE, que le bloggueur Geoffrey Dorne présente comme "un programme gratuit de géolocalisation de sa vie numérique", comme on peut en avoir un aperçu dans cette vidéo.

Nokia viNe Brand Design from James Temple on Vimeo.


Le but: géotagguer des photos à mesure qu'elles sont prises lors d'un itinéraire, à l'aide d'un GPS.


Dans un esprit assez similaire, Apple propose, dans son logiciel de gestion de photos "iPhoto" de tagguer soi-même les photos ou les albums sur une carte, où, lorsque l'appareil photo dispose d'un GPS (comme c'est le cas pour son téléphone iPhone), de tagguer les photos automatiquement sur une Google Map.




Dans le même esprit, une page sur le site OnTheRoad propose des balades dans d'Ivry (Val-de-Marne) agrémentées de photos liées à une carte Google. Ainsi, la cartographie nécessaire à la préparation de la promenade est agrémenté de photographies suivant les différentes étapes clicables de la balade, auxquels desquels sont ajoutés des commentaires.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

25
juin
2009
20:42

Power Pump : le chargeur mobile écolologique


Privé d’électricité, comment recharger votre mobile? Réponse avec l’éco-gadget Power Pump, conçu par Orange et Gotwind à l’occasion du Festival de Glastonbury (juin 2009).

Pour la 3ème année consécutive un prototype écologique est mis à disposition des festivaliers pour solutionner le manque d’autonomie des appareils électriques. Le Orange Power Pump réuni un alternateur et une turbine dans un boitier léger ; il se fixe ensuite en sortie du fameux gonfleur indispensable aux sorties camping.

1 minute de pompage suffit à recharger un mobile pour 5mn de communication. Le chargeur fonctionne aussi avec d'autres appareils (GPS, caméras,...).

powerpump-orange-gotwind

Pour rappel, les éco-gadgets des années précédentes basaient leur renouvellement d'énergie sur le vent (tente éolienne) et sur le mouvement (le DanceCharge).

eolienne-orange-gotwind

dancecharge-orange-gotwind

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!