culture mobile_le blog

14
janvier
2011
12:22

Nos avatars se matérialiseront-ils un jour?

« Les voyageurs des autoroutes virtuelles ont au moins un corps de trop - celui aujourd'hui considérablement sédentaire, le corps à base de carbonique face au clavier, souffre la faim, la corpulence, la maladie, le vieilissement et finalement la mort. L'autre corps, un fac-similé à base de silicium, branché dans un domaine immatériel des données, a des superpouvoirs, même si virtuellement, et il est immortel- ou, plutôt, le corps électif, une incarnation virtuelle 'disjointe' du corps physique, est un logiciel capable de faire face à d'infinies morts ».
Cette citation traduit de «What do cyborg eat» de Margaret Morse illustrait les propos d'Antonio A. Casilli lors de son exposé "Les Avatars : régénération et devenir technologique du corps en ligne" au séminaire EHESS Corps et TIC.

Les humains ont-ils besoin d'un nouveau corps? Se suffiront-ils à le créer "virtuellement", se satisferont-ils de leurs avatars numériques? Rien n'est moins sûr puisque certains chercheurs planchent déjà sur la possibilité de déléguer certaines actions à des robots, de manière totalement synchrone ; au point qu'il n'est pas difficile d'imaginer possible l'univers fictif dépeint dans le film"Clones" de Jonathan Mostow.

Présenté à la 3D Expo 2010 par Tsukuba University's Hoshino Lab, ce bras automatisé mime à la perfection les faits et gestes de son administrateur. Il est piloté par 2 caméras qui visualisent les mouvements à partir de points de lumières spécifiques aux articulations...ce que fait déjà aisément la technologie Kinect de la console Microsoft.

Clones de Jonathan Mostow, bande annonce.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

16
août
2010
09:47

Visite en maison high-tech

La maison high-tech rêvée il y a 20 ans existe! Bâtie par Connecting-technology elle est présentée ici dans ce reportage de la "Chaîne Techno". Multi-écrans, projections interactives sur sol, contrôle à distance via iphone,... toutes les fonctionnalités pensées pour la "maison des années 2000" sont présentes...jusqu'à l'ouverture par empreinte digitale! On restera toutefois sur notre fin vis à vis de la notion énergétique qui semble quelque peu délaissée. Cette préoccupation, relativement nouvelle, ira t-elle jusqu'à faire muter l'idée que l'on se fait de la domotique?. L'exemple de la Villa Teo pourrait compter comme un début de réponse.

La domotique vise à apporter des fonctions de confort (optimisation de l'éclairage, du chauffage), de gestion d'énergie (programmation), de sécurité (comme les alarmes) et de communication (comme les commandes à distance ou l'émission de signaux destinés à l'utilisateur) que l'on peut retrouver dans les maisons, les hôtels, les lieux publics...

via TechnoSelect

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

9
décembre
2007
15:54

Le haut débit prend le train (et l'avion)

Nous serons bientôt connectés partout : sur terre à 320 km/h et même dans les airs.
Le TGV français et les compagnies aériennes américaines expérimentent l'internet haut débit sur leurs lignes.

A partir de ce week-end, trois rames du TGV Est vont circuler avec à bord, un accès gratuit à un nouveau portail internet. Il sera désormais possible de consulter ses mails et de surfer à 320 km/h. Une grande première dans le monde du rail qui pourrait se généraliser sur l'ensemble du réseau TGV dans les années à venir. La navigation en continu est rendue possible grâce à un équipement technique complexe : une antenne-satellite ultraplate posée sur le toit et des relais wi-fi disposés dans la rame.

Si le dispositif passe avec succès la phase de test, le service sera proposé sur tous les TGV est européens début 2009, moyennant une participation financière bien sûr. Le tarif serait de 3 euros pour l’accès au portail et de 5 à 6 euros pour la location d'un film en VOD.



Dans l'avion, c'est un peu plus cher. A croire, qu'elles se sont donné le mot, plusieurs compagnies aériennes américaines ont annoncé cette semaine qu'elles allaient mettre à disposotion des connexions à internet à bord de leurs appareils dans le courant de l'année 2008.
JetBlue offrira dès mardi sur l'un de ses appareils un service gratuit de courriels et de messagerie instantanée. American Airlines, Virgin America et Alaska Airlines proposeront, elles, des accès internet à 10 $ par vol.
Pour respecter les réglementations aériennes, ces connexions passeront par le wi-fi et non par les réseaux de téléphonie cellulaire, et seulement en altitude de croisière, grâce à une antenne wi-fi installée sur l'avion qui enverra des signaux aux relais terrestres.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!