culture mobile_le blog

17
janvier
2011
20:41

7 exemples d'objets communicants

Rafi Haladjian était l'un des invités du de la conférence TEDxParis 2011. Son nom vous est peut être inconnu, mais certainement connaissez-vous déjà le nom de son animal de compagnie fétiche, "Nabaztag". Symbole des objets communicants, la société Violet à expériementer avec le lapin Nabaztag les émois de l'internet des objets. Depuis un an, un panel (de plus en plus varié) de produit communicant s'immiscent dans notre quotidien. De l'insolite à l'éthique, ces objets intelligents regorgent de nouveaux idées. Les exemples cités lors de la conférence et présentés ci-dessous ne revolutionnent pas encore nos usages, mais n'hésitent pas à nous offrir un nouveau rapport à l'objet, et espérons le, à notre bien être.

Waterpebble est un délimitateur de quantité d'eau pour votre baignoire et votre douche, il vous incitera à moins consommer d'eau chaque jour.

AlertMe est une solution de monitoring à distance, pour controler plusieurs paramètres de votre domicile : alarmes, détection de mouvement, consommation énergétique,... Le service peut être couplé avec la solution Powermeter de Google, service de gestion d’énergie.

Glowcaps est un pilulier connecté. Il clignotera pour vous avertir si vous avez oublié de prendre vos cachets. Pratique!

Sniftag est un collier pour chien qui récolte certaines données : déplacement, sommeil, rencontres,... (Plus pragmatique ce collier Rfid qui actionnera l'ouverture de la gamelle à croquette ou de la litière.)

La balance Withing enregistrera votre poids, votre masse graisseuse et votre masse musculaire. Directement relié à votre smartphone, vous pourrez suivre votre progressionau jour le jour.

Avec Botanicalls si votre plante manque d'eau, elle vous enverra un tweet !

Roseta Stones rendra votre tombeau communicant, pourvu que la personne qui vienne se recueillir dispose d'un mobile ; des données lui seront ensuite envoyées, photos, textes, sons : vos derniers souhaits seront entendus, soyez en sûrs !

inter-des-objets-tedxparis

Lire aussi [Dossier] Culturemobile - Applications et perspectives économiquesDe la santé à la grande distribution, la RFID se concrétise et va se développer partout.
La présetation de R. Haladjian est à revoir ici.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

25
août
2010
09:58

Visualisation de données : rendre compréhensible la complexité

Aujourd'hui, la capacité à générer et acquérir des données a largement dépassé notre capacité à les appréhender. Elles sont si riches et nombreuses qu'il est parfois difficile des les assimiler et de s'en servir pour construire son analyse personnelle. Les infographies ont toujours été une aide précieuse au corps journalistique pour expliciter des situations complexes. La presse, en pleine mutation, pourrait trouver dans cette exploitation de la «data» une valeur ajoutée qu'elle avait jusqu'alors isolée. De plus, comme ces données ont des chance d'être le fer de lance du web de demain (cf.Tim Berners-Lee: The year open data went worldwide), il pourrait être bon de suivre l'engouement qui s'exerce outre atlantique car ces nouvelles analyses visuelles, concises et didactiques, épousent les caractéristiques du support multimédia (prédominance de l'image, interactivité, espace d'exposition, actualisation...). Voici quelques exemples concernant la mobilité et les télécommunications.

What the tweet Mobile browser market share A brief History of Modern Communication Qui vous observe sur le net

Ou trouver ces «datavisualisations» :

KJB de signets graphiques

Webilus, le web en image

Infosthetics

Actuvisu.fr

A noter que ce concept peut aussi prendre la forme de vidéo :

TakePart: Participant Media - Waiting For 'Superman' - Infographic from Jr.canest on Vimeo.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

6
mars
2010
13:34

Retour en Terra Numerica


Après 3 ans de recherche sur la numérisation du patrimoine en 3D, s'est clôturé en janvier dernier le projet Terra Numerica. Il a pour but de développer les technologies nécessaires à la production la plus fidèle possible des représentations 3D de territoires urbains de grandes dimensions. Le but étant l’exploitation visuelle de ces représentations au travers d’applications en ligne (Internet), d’applications mobiles (téléphone mobile ou PDA) et de dispositifs de réalité virtuelle et de réalité augmentée.

Entre réel et virtuel, le territoires numérisés induisent un nouveau regard sur le monde, défriché pour l'occasion par des artistiques invités. En effet, la puissance de tels outils révèle un potentiel impressionnant sur les usages futurs... Les limites et les inquiétudes suscitées par ce projet le sont donc tout autant, impressionnants. La vidéo ci-dessous présente une rétrospective de l'initiative. Le suivi global se trouve sur le blog Hyperurbain tenu par le CITU (programme commun aux universités Paris1 et Paris8).



Cerise sur le gâteau, lors de la soirée cocktail de clôture, la salle de réception a été scannée avec un appareil Trimble FX. L'instant capturé s'est alors habillé d'une esthétique peu commune. Là encore, impressionnant...

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!