culture mobile_le blog

19
décembre
2010
16:22

Quand Google se transforme en designer de prêt à porter

Pour lancer sa campagne de publicité "More with Google", la firme de Mountain View a fait créer un clip d'une trentaine de secondes, montrant une séance d'essayage de vêtements... uniquement réalisée avec le moteur de recherche. Le but : viser les potentiels acheteurs de la nouvelle génération, habituée de l'achat en ligne.

Le spot de Google donne quelques indices sur les perspectives à venir en terme de vente en ligne. Et si, à l'avenir, chacun disposait d'une cabine d'essaye virtuelle à même de véritablement révolutionner l'achat en ligne ?



Ce spot en dit un peu plus sur les nouvelles fonctionnalités de Google image, qui permet de rechercher des images par taille, type de représentation, et couleur notamment.

Simple campagne publicitaire ou application visionnaire ?



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

14
octobre
2010
22:12

Un flashmob de 3000 personnes coordonnées au son d'un mp3

L'action s'est passée dans le centre de Manhattan à New York. Le 12 octobre, 3000 personnes se sont rassemblées pour répondre à l'appel du collectif "Improv Everywhere" (à l'origine du fameux "freeze" de la Gare Centrale en 2008) ; elles se sont synchronisées à 18H00 tapante pour débuter une déambulation improvisée dans la rue. Cette sixième MP3 Experiments apporte son lot de surprise, à découvrir dans la vidéo.


del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

5
octobre
2010
15:45

Souvenirs d'une Nuit Blanche

1,5 millions visiteurs pour la Nuit Blanche 2010 déclarait Christophe Girard, adjoint PS à la Culture à la mairie de Paris. De longues files d’attente donc pour découvrir les oeuvres d'art contemporain et les lieux investis par les artistes. Les organisateurs avaient recruté pour l'occasion 20 "tweetreporters pour livrer leurs impressions sur les expériences artistiques et couvrir en temps réel l'affluence des visites selon les différentes zones géographiques. Un procédé participatif à la fois informationnel et pratique qui deviendra peut être un standard sur les évènements de cet ampleur.

Extrait des photos prises en toute mobilité par les tweetreporters (l'ensemble des photos ici)

Très belle idée d'installation / Eglise St. Germain #nb10 on Twitpic #nb10 / Trocadero //  on Twitpic Share photos on twitter with Twitpic

Place aux photographies de qualité maintenant, prises par les 20 photoreporters selectionnés. Cliquez sur cette image pour accéder à la galerie. A vous de choisir le meilleur photographe !

nb10

Revivez la Nuit Blanche 2010
envoyé par mairiedeparis. - Films courts et animations.
del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

16
juin
2010
08:08

Villes tristes cherchent couleurs


let'scolor

Trop grises, trop ternes, trop moroses? Les villes manqueraient-elles de couleurs? Le projet Let's colour prend le parti que oui et invite les habitants à régayer leurs murs. Quatres pays (Brésil, Angleterre, Inde et France) verront quelques uns de leurs murs prendre vie. Paris inaugurait ce soir l'un de ces imposants « graffiti » au 85 quai de Valmy dans le 10ème, réalisé par Matt W. Moore, alias MWM(cf. image ci-desssus). Les passants, satisfaits semblent-ils, étaient invités à s'exprimer sur ce tableau urbain ; citations à retrouver sur wallsaredancing.fr. Un projet qui participera peut être à légitimer de nouveaux espaces de libre expressions dans les villes.

4 semaines de tournage, 6 540 litres de peinture et 650 personnes pour ce clip envoutant qui annonce le projet.


(musique : Sigur Ros)
wall-dancing
del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

20
mai
2009
22:12

Bains numériques #4


La quatrième édition du festival Bains numériques d’Enghien-les-Bains (à 15mn de la gare du Nord) se tiendra du 5 juin au 13 juin 2009, gratuit et entièrement dédié à toutes les formes d'expressions contemporaines : créations sonores, visuelles et interactives. La ville devient le temps de ces rencontres une vitrine internationale de la création numérique.

Bains-numeriques-4-culturemobile
Programme complet

Des rencontres professionnelles sont également organisées les 11 et 12 juin. A partir du constat de la transdisciplinarité des arts numériques, une réflexion sera portée sur les problématiques couvrant les champs d'activités impliqués par le spectacle numérique, de la création artistiques à la mobilité des artistes et des œuvres, à l'aménagement du territoire ou au développement économique durable.

Programme complet des tables rondes sur les pratiques culturelles à l'heure du numérique

Un concert exclusif du groupe Rinôçérôse et Electronic Shadow sur le lac d'Enghien-les-Bains viendra clôturer le festival comme l’avait fait Gotan Project l’année précédente.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

29
septembre
2008
10:31

Festival Emergences 2008 : conférence SmartCity (6)


Demain après-midi, le célèbre performeur catalan et spécialiste de la robotique, Marcel.li Antunez Roca présente en avant-première le prototype de Metamembrana à la Cité internationale universitaire de Paris dans le cadre de la conférence SmartCity. Il adapte actuellement cette installation audiovisuelle interactive au territoire de la Cité lors d’une résidence organisée dans le cadre d’Emergences #6.

Metamembrana

Dans sa version finalisée (continuité de Protomembrana et Hipermembrana), l’installation Metamembrana prend la forme d'un immense paysage-collage, constitué d'une multitude de détails urbains. Elle s'inscrit dans le prolongement direct des recherches menées par Antúnez Roca sur les relations entre œuvres et spectateurs. Son esthétique emprunte à la peinture flamande autant qu'aux arts graphiques ou aux jeux vidéo - quelque part entre Jérôme Bosch et Super Mario Bros...

Cette puissante métaphore de la ville varie en fonction du lieu où elle est présentée. Après Lisbonne, Barcelone et bientôt Turin, Antunez Roca adapte aujourd’hui son installation au contexte de la Cité internationale à Paris. Muni de son exosquelette (squelette externe), son nouveau joystick à taille humaine et son pistolet-appareil photo, Marcel.li Antunez Roca présente les résultats de sa résidence à la Cité, étape de travail dans le processus de création de Metamembrana.

Membre fondateur de La Fura dels Baus, Marcel.lí Antúnez Roca a participé à la création de nombreux spectacles au sein de ce virulent collectif artistique. A partir des années 1990, il commence à développer des travaux en solo. Basées sur des dispositifs scéniques très élaborés, ses œuvres se situent à mi-chemin de la performance et de l'installation. Mêlant étroitement la robotique et l'organique, elles suscitent une forte implication du spectateur, souvent invité à interagir avec l'artiste. www.marceliantunez.com

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

4
avril
2008
17:00

Tout va trop vite ?

Vous marchez dans la rue. Mal réveillé, vous êtes encore plongé dans vos songes. Vous relevez la tête, les gens autour de vous paraissent inertes. Vous vous frottez les yeux, vous regardez aux alentours : 10, 20, 30 personnes sont immobiles. Est-ce une hallucination ? Heureusement, d’autres personnes ne se sont pas statufiées : certains de ces "survivants" sont bouche bée, d’autres sourient ou passent sans rien apercevoir… Que se passe-t-il donc ?

"Frozen Grand Central" - Improv Everywhere - 2'15



Le collectif Improveverywhere parcourt les capitales (New York, Londres, Paris,...) pour accomplir ces happenings, surnommés "Freezing". Le principe est de rassembler plusieurs centaines de personne pour faire une action commune : ici, se rendre immobile pendant quelques minutes. Au travers de cette performance, il s'agit bien entendu de faire passer un message. "Le monde va trop vite", la société de consommation s'emballe dans une effervescence effrénée. Il est temps de s'interroger sur cette notion de flux incontrôlé. Prendre du recul, se figer un instant pour y réfléchir. Avec tout de même un paradoxe : pour se retrouver lors de ce genres de happening, les artistes d'une heure se donnent le plus souvent rendez-vous... via SMS, donc grâce au téléphone mobile !

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!