culture mobile_le blog

17
janvier
2011
20:41

7 exemples d'objets communicants

Rafi Haladjian était l'un des invités du de la conférence TEDxParis 2011. Son nom vous est peut être inconnu, mais certainement connaissez-vous déjà le nom de son animal de compagnie fétiche, "Nabaztag". Symbole des objets communicants, la société Violet à expériementer avec le lapin Nabaztag les émois de l'internet des objets. Depuis un an, un panel (de plus en plus varié) de produit communicant s'immiscent dans notre quotidien. De l'insolite à l'éthique, ces objets intelligents regorgent de nouveaux idées. Les exemples cités lors de la conférence et présentés ci-dessous ne revolutionnent pas encore nos usages, mais n'hésitent pas à nous offrir un nouveau rapport à l'objet, et espérons le, à notre bien être.

Waterpebble est un délimitateur de quantité d'eau pour votre baignoire et votre douche, il vous incitera à moins consommer d'eau chaque jour.

AlertMe est une solution de monitoring à distance, pour controler plusieurs paramètres de votre domicile : alarmes, détection de mouvement, consommation énergétique,... Le service peut être couplé avec la solution Powermeter de Google, service de gestion d’énergie.

Glowcaps est un pilulier connecté. Il clignotera pour vous avertir si vous avez oublié de prendre vos cachets. Pratique!

Sniftag est un collier pour chien qui récolte certaines données : déplacement, sommeil, rencontres,... (Plus pragmatique ce collier Rfid qui actionnera l'ouverture de la gamelle à croquette ou de la litière.)

La balance Withing enregistrera votre poids, votre masse graisseuse et votre masse musculaire. Directement relié à votre smartphone, vous pourrez suivre votre progressionau jour le jour.

Avec Botanicalls si votre plante manque d'eau, elle vous enverra un tweet !

Roseta Stones rendra votre tombeau communicant, pourvu que la personne qui vienne se recueillir dispose d'un mobile ; des données lui seront ensuite envoyées, photos, textes, sons : vos derniers souhaits seront entendus, soyez en sûrs !

inter-des-objets-tedxparis

Lire aussi [Dossier] Culturemobile - Applications et perspectives économiquesDe la santé à la grande distribution, la RFID se concrétise et va se développer partout.
La présetation de R. Haladjian est à revoir ici.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

13
septembre
2010
21:00

Fenêtre sur environnement ubiquitaire

"Le web est mort" annonçait le rédacteur en chef du magazine américain Wired, magazine référent sur les tendances High Tech. Des propos à nuancer bien-entendu (cf. La fin du web? Place de la toile, France culture) mais qui traduisent une étape dans la mutation de l'internet actuel : la consommation des contenus dit "web" (page html, chat, ...) croit moins vite que les contenus reposant sur "internet", la structure qui englobe les vidéos, la VOIP, les jeux multijoueurs, les applications mobiles... De cette observation, il n' y a qu'un pas pour voir venir les prémisses de l'informatique ubiquitaire, que certains futurologues prédisent avec assurance (cf. Une interview d'Adam Greenfield sur « l'informatique ubiquitaire » à venir.). A quand de telles interfaces intégrées dans notre environnement?

L'entreprise TAT, à qui l'on doit le projet Augmented ID, nous promet de belles avancées dans nos échanges d'information quotidiens, le tout sur des supports toujours plus fins et malléables.

Fresscale, fabricant de semi-conducteurs présente ici deux visions de ce que pourrait être la maison du futur. Plaît-il?

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

7
juillet
2010
10:00

A quoi ressembleront les festivals en 2050 ?


Future_festivals_Navigation&Connectivity

La saison des festivals a bel et bien commencé! Les Solidays ont battu un record d'affluence, Arles et les Vielles Charrues s'apprettent à ouvrir leurs portes et les Eurockéennes ouvrent l'appétit avec iRock leurs webreportages de l'édition 2009. En Angleterre, le partenariat entre le festival de Glastonbury et l'opérateur Orange fait une fois de plus écho jusqu'ici. Cette année, il ne s'agit pas d'un nouvel artefact hight tech écolo mais d'une prospective sur le futur des festivals. L'étude a été réalisée par des futurologues dans le cadre des 40 ans du festival ; l'idée était justement de s'imaginer au même endroit 40 ans plus tard, en 2050.

Les transmissions corporelles

Grâce a des technologies intelligentes incorporées dans les vêtements, chacun pourra transmettre aux autres combien il profite du festival. Comment ? Grâce à des capteurs de phéromones qui indiqueront sur vos vêtements que les morceaux qui passent ne vous laissent pas indifférents. Le rapport se penche également sur la faisabilité de tatouages qui, reliés à l'Internet, serviraient d'interface pour communiquer d’amis à amis les impressions sur la performance d'un artiste. Au final, les festivaliers seront capables de transmettre leurs ressentis via des nanotechnologies corporelles qui réceptionneront ce que le festivalier voit, entend et sent.

Partage d’instant

Cette innovation porterait sur la façon dont les concerts seraient diffusés et appréciés par des spectateurs non présents sur le site le jour « J ». Construit sur un moteur de recherche sémantique, les téléspectateurs pourront rechercher un spectacle basé sur leurs émotions et leurs humeurs du moment. Leur téléviseur, au combien plus évolué qu'aujourd'hui, proposera un dispositif holographique pour rendre compte de l’immersion habituellement vécue, dans la fosse, entourés d’amis et d’autres spectateurs. « Playlists » personnalisées et autres remixes seront de la partie, utilisés comme éléments de partage sur les réseaux. (cf. Neurosonics Live, les hologrammes n'existent pas encore... (fev2010)


Future_festivals_Interactive_Remote

Multisensorialité

Pour renforcer le degré d'interaction entre l’artiste et le public, il faudra superposer l'immédiateté de la performance avec de nouvelles technologies. Par exemple, les drapeaux traditionnels brandis dans la fosse deviendront des panneaux de messages holographiques visibles uniquement par l’artiste, sans gêner les festivaliers plus reculés. Cela permettra au public d'influencer la façon dont se déroule la performance et de donner à l'artiste la possibilité d'interagir avec les fans ; un jeu de scène plus social en somme. La foule sera en mesure de faire réagir l’espace scénique de l’artiste à l'aide d’interface à reconnaissance gestuelle des trois dimensions. Des technologies haptiques créés sur des nouveaux textiles permettront aux festivaliers de se toucher et de se sentir les uns les autres sans pour autant regarder dans la même direction de la scène.


Future_Festivals_Immersive_Live_Experience

Ce billet n'est qu'un résumé, le document source est à consulter ici, (non traduit).

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

14
octobre
2009
13:47

Que nous apportera la 4G ?


L'arrivée de l'Internet mobile en 4G décuplera l'innovation autour des services mobiles. LG, société française d'équipementiers télécoms et réseaux (cf : la montre-téléphone), nous offre une bande annonce publicitaire des services qui intégreront bientôt notre environnement.

La version du constructeur est flamboyante mais n'atteint pas le degrés de perfection du spot d'anticipation délivré par les Microsoft's Lab il y a quelques mois. Tout comme la publicité visionnaire d'AT&T de 1993, cette vision nous promet un futur où la technologie ubiquitaire sera omniprésente.





Pour des données plus concrètes, visionnez les vidéos informatives suivantes, et n'hésitez pas à lire cette étude sur les télécoms Japonnais et Corréens réalisée par l'AEC (Aquitaine Europe Communication) et l'IDATE (Institut De l’Audiovisuel et des Télécommunications en Europe).



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!