culture mobile_le blog

2
décembre
2010
13:49

Mapnificient : une carte peu en cacher une autre

Le site mapnificient.net est un mash-up à lui tout seul : une "Google map" qui propose d'explorer une trentaine de villes à travers leur réseaux de transports en commun.

Mapnificient vous montre les zones que l'on peut atteindre en un certain temps à l'aide des transports en commun, en les représentant sur une carte Google.
Une jolie utilisation des données "open-source" ouvertes par certaines villes.

Mapnificent from Stefan Wehrmeyer on Vimeo.


Le site réalise des courbes isochrone délimitant les points accessibles en transport en commun en un temps délimité par l'internaute, qui peut déplacer un curseur en fonction du temps qu'il a à sa disposition. Une façon d'inverser la méthodologie des transports : on ne se demande plus combien de temps cela va prendre de se rendre à un point précis, mais plutôt où l'on peut se rendre en fonction du temps dont nous disposons.

Autre application de mapnificient: deux personnes de se donner rendez vous dans un endroit se trouvant "à mi chemin" en transport public.



del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

20
octobre
2010
18:18

MINI course pour grand challenge

Pour sa campagne marketing Mini Getaway Stockholm, la marque de voiture MINI s'essaye à un jeu urbain mêlant jeu de chasse-à-l'homme et géolocalisation. Le concept, simpliste mais habile, repose sur un radar à télécharger, uniquement sur un iphone, qui indiquera où se trouve la voiture, virtuelle dans un premier temps. Le joueur se rend ensuite aux coordonnées de celle-ci et s'enregistre ; il attrape "le foulard" en quelque sorte. Si personne ne lui vole (en se localisant à sa place, à 50m près) pendant une semaine, il remporte la voiture. A lui d'organiser des tactiques pour ne pas se faire attraper par les autres : travail d'équipe, échange de batterie pour ne pas rester trop longtemps à la même place,... il va falloir doubler d'ingéniosité pour obtenir le butin!
Bonne chance aux habitants de Stockholm à qui seul le jeu est destiné.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

14
octobre
2010
22:12

Un flashmob de 3000 personnes coordonnées au son d'un mp3

L'action s'est passée dans le centre de Manhattan à New York. Le 12 octobre, 3000 personnes se sont rassemblées pour répondre à l'appel du collectif "Improv Everywhere" (à l'origine du fameux "freeze" de la Gare Centrale en 2008) ; elles se sont synchronisées à 18H00 tapante pour débuter une déambulation improvisée dans la rue. Cette sixième MP3 Experiments apporte son lot de surprise, à découvrir dans la vidéo.


del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

22
septembre
2010
09:30

Geocaching, la balade curieuse

La curiosité est un vilain défaut sermonnent les moins audacieux. Elle sourie au plus chanceux, et d’avantage encore à ceux munis d'un GPS sur leur mobile, pourvu qu'ils s'adonnent au "Geocaching". Terme qui désigne la pratique de cache-cache géolocalisé, et plus précisément la traque ludique de petites boites éparpillées dans la nature renfermant des trésors.

La vidéo ci-contre résume ce concept qui ravivera votre envie d'arpenter les sentiers alentours. Il y a fort à parier qu'un de ces boîtes se trouve non loin de votre trajet quotidien : il y aurait 13 000 pochettes surprises parsemées en France, répertoriées sur des sites communautaires dédiés à ces chasses aux trésors geocaching-france, Ciste...

Cette activité participative et communautaire rappelle celle du bookcrossing, l'abandon de livre dans un lieu public à destination d'autrui. Commence alors une chaîne de l'échange entre bien communs. Tentés pour libérez vos livres des étagères?

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

9
août
2010
10:23

Graffitis «propres »


graffiti en mousse
"moss graffiti" Elly Stevens & Anna Garforth

La fameuse mention "Ne pas jeter sur la voie publique" inscrit sur les prospectus sert à disculper les annonceurs des dégradations qu'entrainent les papiers s'ils étaient jetés dans la rue. Cette règlementation cadre les débordements qui pourraient avoir lieu entre communication, environnent et espace public. Des recommandations qui toucheront probablement de plus en plus les exploitants des infrastructures gourmandes en espace et en énergie (panneaux publicitaires géants, écrans vidéo...). La fibre écologique ambiante gagnera-elle assez de terrain pour modifier certaines pratiques bien ancrées dans le paysage? Ces nouveaux venus en sont une ébauche : place aux « graffitis propres ».

Les graffitis de mousse sont on-ne-peut plus biodégradables : mélange de farine, de bière, de yaourt et de sucre pour la colle, la mousse,elle, est récupérée dans des friches. Une démonstration sera faite en septembre sur le circuit Art et biodiversité organisé par WWF. Une autre méthode consiste à produire une colle prête à germer. Le résultat ressemble à çà :

/DTagno-graffiti-mousse
© DTagno

Les graffitis inversées sont une autre façon de produire de l'image non polluante et de véhiculer un message. Il suffit pour çà de se munir de pochoirs et d'un karcher. Plus le lieu "nettoyé" était sale, plus le dessin se verra. Le premier a l'avoir expérimenté (et a avoir communiqué dessus...) est l'artiste Moose de Sans Fransisco. Plus d'info sur son site : www.reversegraffitiproject.com

Flogos utilise le ciel comme vecteur de communication. L'idée est de produire des nuages de mousse et d'hélium taillables sous la forme de votre logo. 100% écologiques selon l'entreprise qui s'est lancé dans ce marché.

En connaissez vous d'autres?

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

3
août
2010
20:49

« Straddling bus », le transport en commun hybride

bus-futur-chine

L'abribus du futur attendait patiemment son prétendant, le voici, il s'agit du « stradding bus », il est chinois et mesure six mètres sur cinq. La démonstration de son potentiel s'est tenue à l'exposition universelle en mai dernier. Son originalité est de surplomber la circulation automobile tout en empruntant la même voie. Entre tramway et espace flottant, ce bus trouvera-t-il sa place dans les nouvelles agglomérations? Peut être, au vue de la faible consommation énergétique qu'il nécessiterait.

Dans cette simulation, la compagnie « Shenzhen Hashi Future Parking Equipment » expose le bus dans un flux d'automobiles "intelligentes" ; où tous les véhicules communiqueraient de façon autonome. Selon les estimations, ce bus d'un nouveau genre serait très économe en énergie : 860 tonnes de carburant pourrait être économisées par an, réduisant de 2,640 tonnes les émissions de carbones. Ses performances avoisineraient les 60 km/h, pour un transport de 1300 passagers, sur deux niveaux, dans un seul bus ! Le district de Mentougou, à l’ouest de Pekin, a déjà commandé 186 km de lignes pour l'année prochaine.

via Suchablog
Source : ChinaHush

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

24
juin
2010
18:55

CitID, chaque ville aura-t-elle son logo?

Idée simpliste : faire correspondre à chaque ville du monde, un logo ou un dessin représentant au mieux l'esprit du lieu. Les deux norvégiens de l'agence Nowergian Ink ont lancé ce projet pharaonique le 1er mai 2010 et ont récolter 193 participation jusqu'alors. Le projet CitID devrait débouché sur la parution d'un ouvrage rassemblant les meilleurs productions. Le moment est venu de donner un visage à votre ville, qu'importe sa renommée ou sa taille les illustrations seront les bienvenues, graphistes du monde, à vous de jouer!

citid-paramaribo
Paramaribo de Ginoh Soerodimedjo

citid-Bristol-Donne-Johnson
Bristol de Alex Donne Johnson

citid-Osaka-Johnny-Driggs
Osaka de Johnny Driggs

citid-Tashkent-Yulia Drobova
Tashkent de Yulia Drobova
del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

16
juin
2010
08:08

Villes tristes cherchent couleurs


let'scolor

Trop grises, trop ternes, trop moroses? Les villes manqueraient-elles de couleurs? Le projet Let's colour prend le parti que oui et invite les habitants à régayer leurs murs. Quatres pays (Brésil, Angleterre, Inde et France) verront quelques uns de leurs murs prendre vie. Paris inaugurait ce soir l'un de ces imposants « graffiti » au 85 quai de Valmy dans le 10ème, réalisé par Matt W. Moore, alias MWM(cf. image ci-desssus). Les passants, satisfaits semblent-ils, étaient invités à s'exprimer sur ce tableau urbain ; citations à retrouver sur wallsaredancing.fr. Un projet qui participera peut être à légitimer de nouveaux espaces de libre expressions dans les villes.

4 semaines de tournage, 6 540 litres de peinture et 650 personnes pour ce clip envoutant qui annonce le projet.


(musique : Sigur Ros)
wall-dancing
del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

29
mai
2010
16:34

«Station Osmose », prenez le temps d'être mobile


station-metro-osmose-ratp

La RATP présente à la Cité de l’architecture et du patrimoine « Station Osmose » un projet prospectiviste sur les espaces de transports urbains. Laboratoire de solutions innovantes pour le transport de demain, ce projet regroupe trois concepts pensés par Foreign Office Architects (Londres), Abalos, Sentkiewicz Arquitectos & Jasper Morrison office for Design (Madrid et Londres), et Périphériques Architectes (Paris). Quelle forme pour la station de demain ? Comment accueillir tous les nouveaux modes de transport et organiser leur rencontre ? Comment concevoir des espaces efficaces et durables dans un environnement de plus en plus riche et évolutif ? Ebauches de réponse à travers ce projet, matière première pour les études à venir sur la conception de plateformes mobiles.

Pour l'architecte Inaki Abalos, la station de métro doit devenir « le catalyseur de la vie publique et non un lieu souterrain et fermé ». Pour celà tous les services et tous les équipements y seraient accessibles et intégrées dans l'ambiance du métro. Utiliser le potentiel des flux migratoires via ces espaces de correspondances pour faire émerger des nouveaux usages est un défi à relever qui n'est pas sans difficulté ; car tous les citadins qui empreintent de plus en plus les différents transports à la carte (métro, vélo et voitures de location) ont potentiellement moins en moins de temps à partager dans des lieux publics.

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!

28
mai
2010
15:29

Orange lance son « Pass cityzi » à Nice

citizi-orange

Tout payer ou presque avec son mobile, de son sandwich sur le pouce à son trajet de bus ? C'est déjà une réalité au Japon. Beaucoup d'expérimentations ont été menées en Europe, mais de façon presque « clandestine ». Eh bien cette fois, Orange lance en juin le premier véritable test commercial du genre. Disponible dans sept boutiques de l'opérateur à Nice, l'offre repose sur un « Pass cityzi », gratuit jusqu'au 30 juin 2011 pour les clients ayant un forfait mobile voix d'Orange, sur un mobile Samsung, logiquement appelé le « Player One cityzi », ainsi que sur un service client dédié, faisant l'intermédiaire entre les fournisseurs de services et les consommateurs. Sa technologie, dite NFC pour Near Field Communication, permet non seulement le paiement via des lecteur...

>> Lire la suite

del.icio.us it! Digg it! Blogmark it! Ajouter  mes favoris Technorati Fuzz it! Scoop it!